L’islam ne tue pas que les non-musulmans il tue aussi siens

 
L’islam sunnite tue et massacre partout dans le monde musulman tout particulièrement en Syrie et en Irak où les chrétiens sont menacés d’extermination.  Insatiable et jamais repu. il lui faut chaque jour son contingent de victimes sacrificielles  pour apaiser sa colère et étancher sa soif de sang humain.
Malgré les évidences qui accablent chaque jour l’islam les musulmans continuent à se voiler la face et clamer à tout va que leur islam est paix et amour.  Il est paix tant que leur tour n’est pas arrivé et amour tant qu’ils n’ont pas la tentation de l’abjurer. Ils ne savent pas que les victimes musulmanes de l’islam avaient elles aussi la même définition qu’eux de cette religion de la négation de la vie humaine,  aujourd’hui qu’elles ont fait l’amère expérience de tout le contraire de qu’elles se représentaient. Qui pourrait  témoigner à leur place de l’extrême cruauté de cette religion  ? Si ce n’est les faits, mais hélas les musulmans atteints de cécité mentale et souffrant de graves troubles shizoïdes-paranoïdes persistent et signent dans leur refus d’admettre la réalité et le plus grave encore ils ne se résignent jamais à l’idée que les autres doutent de l’innocence et du pacifisme de leur religion au point qu’ils les accusent de cultiver un racisme anti-musulman comme si l’islam avait ses propres propriétés génétiques. Les musulmans qui éduquent leurs enfants à la haine de l’autre dès le berceau et n’hésitent pas à les mettre en scène habillés de treillis militaires et les armes à la main sont comme une femme qui  découvre un jour que son mari est pédophile et malgré les preuves qui l’accablent, elle refuse d’y croire. Elle est enfermée dans sa bulle passionnelle comme les musulmans sont enfermés dans la leur.
En réalité c’est moins les faits qu’elle nie c’est l’image qu’elle s’est faite de son mari à laquelle elle s’accroche. A trop vouloir idéaliser les hommes et les idées, on finit par faire d’une image mystificatrice une vérité absolue.
L’humain musulman n’aime pas se remettre en question et réviser ses gammes et surtout reconnaître qu’il a floué et trompé par l’islam. Le jour où il prendra conscience que l’image qu’il s’est faite de l’islam est illusoire et erronée, cela changera ses rapports à l’islam et motivera son rejet absolu d’une idéologie qui se sert de la religion à des fins de pouvoir absolu sur la vie des hommes.
Mais tellement conditionné et à l’esprit engourdi, enfumé et ankylosé, il n’aura jamais ni les ressources mentales ni intellectuelles pour remettre en question ses rapports à l’islam et couper le cordon ombilical  qui le relie au mythe de l’islam en tant que religion de paix et de spiritualité.
L’islam comme tout système d’aliénation mentale  a créé des garde-fous tels rendant impossible toute révision pour ses adeptes de leur lecture de l’islam. « Celle-ci est une vérité absolue contenue dans livre qui n’autorise aucune remise en cause » qui est la règle d’or que tout musulman doit respecter.
Endoctrinés à mort comme un toxicomane addicts aux substances hallucinogènes que lui fournissent les dealers ( prêcheurs, imamams, prédicateurs) de l’islamoroïne, au point que les musulmans quelque soit leur qualificatif sont incapables de réfléchir par eux-mêmes, formatés et lobotomisés, ils sont comme des O.S. qui reproduisent les mêmes gestes professionnels toute leur vie durant, comme si l’islam était devenu un réflexe quotidien pour eux, ils n’ont pas la  faculté d’exercer leur propre libre-arbitre et démasquer les mensonges de l’islam.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s