La percée du Front National aux Municipales va-elle enrayer le processus de l’islamisation galopante de la France ?

 

Je ne vais pas me réjouir de la montée du FN qui a su jouer la carte du parti de la résistance face à l’invasion musulmane et capter les voix des  Français atteints de la phobie de l’islam, je me réjouis surtout du coup d’arrêt électoral et politique de l’islamisation galopante de la France. 
Ce scrutin ne marque en aucun cas le retour du racisme en France, bien le contraire. Il s’agit de sauver la France, son histoire, son identité républicaine et laïque contre le péril raciste, communautariste et hégémonique musulman. 
Quel front républicain et pourquoi faire alors que le feu musulman est en train d’embraser la Maison France ? 
Ce vote pro FN n’est pas un vote contre la France c’est un vote pour la France en voie de disparition à cause de l’esprit capitulard et collaborationniste de la droite et de la gauche parlementaires.
Il exprime le ras-le-bol des français face aux concessions républicaines octroyées à un ennemi dont le seul but est de détruire la République et de se substituer à elle.
Nul n’est en droit de stigmatiser ces électeurs auxquels on rendra un jour hommage pour leur geste héroïque et leur attachement indéfectible à la France. Il était plus qu’urgent d’enrayer le processus fatal de l’islamisation de la France et brandir le carton rouge aux pseudos partis républicains qui sont en réalité plus antipatriotes que républicains. 
Le message envoyé par les électeurs pro FN est très clair : Aujourd’hui l’islam est le premier enjeu électoral en France. Il doit être clairement intégré dans la stratégie électorale de tous les partis politiques en France. Plus aucune élection désormais ne se gagnera sans positionnement patriotique par rapport à l’islam. 
Au-delà de la percée du FN qui ne va certainement pas se faire du jour au lendemain par la magie des urnes une virginité républicaine et apparaître ainsi aux yeux des français comme le Nouvel Ange gardien de la patrie, il doit être analysé en termes d’inquiétudes grandissantes des français contre les menaces mortelles que représentent l’islam et le comportement anti-républicain et transgressif d’une minorité musulmane.
Des pans entiers du territoire français qui ressemblent de plus en plus à des micros émirats où sévissent des caïds drapés dans leurs nouveaux habits de chefs religieux qui leur servent de paravents pour couvrir leurs pratiques criminelles et délictuelles. C’est de cela que les Français n’en veulent plus. Comme ils ne veulent plus des prières des rues et de la dictature de la nourriture halal dans les cantines scolaires et l’imposition aux familles d’accueil d’enfants musulmans de prendre en compte la spécificité musulmane des enfants accueillis. 
Les Français n’en peuvent plus de voir leur paysage urbain perdre son âme tricolore et ces calculs bassement électoralistes et angélisme républicain qui creusent la tombe de la France.

2 réflexions sur « La percée du Front National aux Municipales va-elle enrayer le processus de l’islamisation galopante de la France ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.