Un musulman est par définition la propriété d’Allah, il n’a pas à se plier aux lois démocratiques

Soyons réalistes comment peut-on imaginer un seul instant les musulmans vivant en Occident peuvent concilier le respect des lois de leurs pays d’accueil avec celles de l’islam considérées comme étant les seules et uniques lois auxquelles les musulmans sont tenues, censées être de surcroît parfaites et donc au-dessus des lois des hommes du fait de leur essence divine ?

Un musulman ne doit suivre que la voie d’Allah, celle du djihad pour défendre et promouvoir sa cause afin favoriser son règne sur la terre tout entière, ni concevoir, ni réfléchir, ni élaborer, ni tracer de lui-même un autre chemin que son Seigneur et Maître lui a fixé.  

Quel projet politique peut-on avoir dans un environnement où l’humain na pas d’existence propre. Censé être dépourvu de toute volonté, incapable de discernement,  n’existant que par et pour sa religion, sans destin personnel en dehors de son Oumma, supposé ne pas être maître de ses choix et tous ses actes doivent être accomplis selon des modalités qu’Allah lui a définies ?

Autant croire que la terre est plate que croire en l’émancipation politique de l’homme musulman et son épanouissement personnel. Acheté par Allah pour accomplir ses desseins hégémoniques sur le monde. Quand on est fidèle aux lois d’Allah on ne peut pas être citoyen de la république et obéir à ses lois. Au point que l’islam est le premier pourvoyeur de délinquants, de criminels et de terroristes en Occident et pas seulement y compris dans les pays musulmans eux-mêmes.

L’islam veut instaurer son propre ordre s’imposer comme la seule Loi universelle pour tous les hommes.Il est inutile de se faire des illusions quant à la volonté des musulmans de s’ouvrir sur le monde dont ils veulent devenir un jour les maîtres ou de s’intégrer dans un espace politique qui ne soit pas d’expression musulmane.

Ils ne voudront ni de la démocratie ni chez eux ni ailleurs à cause de son caractère impie. Ils veulent une cité d’Allah pour les hommes où le temporel et l’intemporel n’en font qu’un. Au fond d’eux-mêmes ils n’ont que mépris et dédain pour la cité qui n’est pas dessinée par Allah. La cité idéale musulmane est celle où prédomine la voix d’Allah, un camp d’esclaves faisant allégeance totale des hommes à ses lois.

Vouloir séparer le sacré du politique revient à amputer l’islam de sa moelle épinière. Que les musulmans qui rêvent d’une société où l’homme est acteur de ses choix politiques s’affranchissant de la tutelle de la religion fassent une fois pour toutes leur deuil de ce rêve qui est à l’antipode de la Loi de l’islam, la charia qui sans elle il n’y a pas d’islam, qui ne reconnaît à l’homme aucune liberté de bâtir une société qui répondrait le mieux à ses attentes.

Un esclave est la propriété de droit de sa son maître. Ainsi le musulman est condamné à vivre  sous la domination absolue de son Acheteur, en l’occurrence Allah, et son représentant, le Calife, Monarque et Souverain Pontife à la fois détenteur du pouvoir politique et spirituel.  Il ne peut par conséquent opter pour tout autre régime politique que la théocratie.

Rien ne doit échapper au pouvoir de la religion qui lui dicte la conduite à tenir tout au long de sa vie terrestre qui doit s’articuler autour des deux pôles, le licite (halal) et l’illicite (haram) sans qu’il ait le droit de réfléchir sur ces choix décidés par Allah pour lui. Il doit appliquer ce qu’Allah commande. S’il veut rester musulman il ne doit pas dévier du sentier d’Allah et refuser l’utopie démocratique au risque d’être condamné pour apostasie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s