La liaison coupable entre l’Occident et l’islam est une aubaine pour les partis fascistes

 

Il n’y a pas de vérité qu’il ne faut jamais écrire  pour ne pas se trouver jeté en pâture aux chiens enragés afin de ne plus troubler l’Omerta ambiante, il y a la force de la vérité qui doit guider la plume de tous ceux qui ne veulent pas se trouver demain sur le banc des accusés du Tribunal de l’histoire pour ne pas avoir dénoncé le climat exécrable  de collaboration qui sévit en Occident aujourd’hui.

Les organisateurs de cette cérémonie de mariage mettent tout en oeuvre et font tout pour qu’au grain de sable ne vienne enrayer la bonne marche de leur machine propagandiste payée à prix d’or par le parti des chacals du désert arabique.   Ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire et se borner à apporter sa voix pour plébisciter l’alliance du Croissant et de l’Occident comme étant une chance pour sa pérennité  et le bonheur de sa population malgré son rejet massif de cette mésalliance et vous avez les honneurs des plateaux de télévision et les colonnes des journaux.

Tout est fait pour empêcher ce qu’ils appellent des trublions de perturber la tenue de la cérémonie de mariage où l’Occident doit apporter dans sa corbeille de mariée, sa dignité,  son honneur, son identité culturelle, sa souveraineté nationale, son histoire, sa démocratie, son humanité, sa lumière, sa civilisation, sa grandeur, son âme, en échange des valeurs venues tout droit du monde des ténèbres qui donneraient au bolchevisme et au nazisme un goût moins amer qu’on ne le croyait.

L’Occident politique tellement subjugué par son ralliement criminel à la  pire idéologie qui eusse exister ne se rend pas compte que  chaque présent qu’il fait nourrit l’hostilité grandissante de sa population d’une part et d’autre part constitue une aubaine pour les partis extrémistes tombés dans l’oubli et l’anonymat voire l’illégalité et qui peuvent ainsi passer eux  de l’ombre à la lumière en bénéficiant de l’adhésion populaire qui lui accorde une certaine forme de légitimité le vrai rempart contre l’islamisation galopante de l’Occident.

Plus on déroule te tapis rouge aux pieds de l’islam plus on lui balise la voie pour instaurer sa dictature totalitaire, hégémonique et liberticide, plus cela fait rouvrir le ventre resté fécond d’où surgira une autre bête immonde autrement plus redoutable que celle qui se veut la maîtresse de la vie de la cité occidentale.  La même bête que l’Occident a pensé avoir éradiqué il y a quelques décennies risque de devenir à cause de l’impunité irresponsable et criminelle dont bénéficie la bête musulmane un recours pour les masses occidentales pour sauver leurs pays en danger de mort certaines des griffes contaminées de la bête enturbannée.

L’Occident a cet art consommé de cultiver le paradoxe au lieu de défendre lui-même son indépendance nationale et son unité territoriale au moyen de ses propres valeurs il se fait le meilleur allié  de ceux-là mêmes qu’il était censé combattre sans merci et qui étaient  les supplétifs les plus zélés de sa propre bête immonde qui ironie du sort  apparaît comme sa force salvatrice, son recours salutaire pour lui éviter de ne pas peupler les cimetières des peuples exterminés par la bête immonde musulmane.

Tout indique par conséquent que le virus de la peste brune est en passe de devenir le remède miracle pour contrer avec succès le virus vert et noir que les gouvernements occidentaux tentent d’inoculer tant bien que mal plus mal que bien dans le corps social et politique de leurs populations en gage de cadeau dans leur corbeille de mariée.

Mais non contents d’être les seuls à mettre ce marié sur un piédestal qui ne devrait pas être le sien et lui accorder les honneurs qui sont autant d’aveux de capitulation, de lâcheté et de soumission, ils ont réussi le plus démocratiquement du monde à lui accorder un statut juridique lui conférant des privilèges et des prérogatives dignes de l’Ancien Régime pour le mettre à l’abri de toute attaque judiciaire contre son Auguste Altesse et réprimer toute tentative de démystification de sa personnalité ou dénoncer son imposture congénitale et la haute nocivité de sa nature.

Un traitement de faveur exorbitant qui met en danger la pérennité humaine de l’Occident mais de cela les gouvernements et les pseudos élus des peuples n’en ont cure on ne doit jamais gâcher la joie de cette liaison contre-nature.  Il faut surtout appuyer sur la gâchette pour fusiller les rabats joie et les troubles fêtes qui voient le mal partout car aigris par leur haine maladive d’un marié innocent et qui éblouit l’Occident par son charisme.  Voilà pourquoi ses partisans de droite comme de gauche  n’ont d’yeux que pour lui et leurs armes toujours pointées en direction de ceux qui se mobilisent contre ce mariage néfaste et périlleux pour la civilisation occidentale en particulier et le reste du monde en général.
Tellement fascinés par la force bestiale et inhumaine du nouveau mari de l’Occident  qu’ils font un travail d’enfumage de leur propre opinion publique que ne saurait nier les esclaves de ce mari cruel, sanguinaire et cannibale. Alors que tout plaide en faveur de sa mise hors d’état de nuire ils lui usent des moyens les plus pernicieux et pervers pour l’innocenter.  Comme si ses crimes monstrueux toutes les 15 minutes ne sont des preuves suffisantes pour le pulvériser comme un vulgaire cafard.

A les écouter les foyers de barbarie humaine qui prolifèrent comme des champignons partout dans le monde y compris en Occident lui-même seraient pour eux une vue de l’esprit et n’existeraient que dans les esprits tourmentés.

Des millions de morts dans le monde, des catastrophes sanitaires et environnementales, des guerres fratricides font rage, le feu fait ses ravages, des centaines de milliers de femmes fillettes violées, kidnappées et réduites à l’état d’esclaves, des millions d’êtres humains blessés dans leur chair et mutilés, des centaines de milliers de cadavres jonchant cette terre sacrément sacrée d’une divinité pas plus divine que cela, des dizaines de millions de personnes traumatisées, des pays entiers ravagés par le cyclone djihadiste, des générations sacrifiées sur l’autel de la toute-puissance d’une idéologie mortifère, est-ce l’oeuvre des fidèles de cette croyance négatrice de la vie humaine que des hommes politiques draguant l’électorat musulman couvre d’éloges, ou l’oeuvre de ceux qui appellent à la vigilance extrême contre cette idéologie qui veut réduire l’humanité en amas de cendres ?

Pour ne pas susciter le courroux des islamo-compatibles et des esclaves d’Allah et afin de ne pas nous trouver dans le collimateur de la justice pour incitation à la haine des cafards à visage humain, il serait judicieux de notre part de nous voiler la face et de cacher notre honte de nous-mêmes du regard du Tribunal de l’Histoire comme des bons fidèles musulmans, pour ne pas avoir eu le courage ni la force d’avoir fait tomber le masque de l’islam.

Est-cela les valeurs que nous devons transmettre aux générations ? Surtout qu’il y a a des fortes chances qu’elles ne verront jamais le jour car le Tsunami musulman aura tout balayé sur son passage.

Le félon Moncef Marzougui est à l’image de la société tunisienne

C’est trop facile de faire porter le chapeau au bouffon-guignolesque Marzougui et de l’accuser de tous vos maux.  Marzougui n’est que l’incarnation de toutes vos tares sociétales,anomalies génétiques et carences psycho-affectives. Il n’a pas fabriqué les terroristes qui massacrent vos soldats, c’et vous-mêmes qui en êtes les producteurs.

Est-ce que vous vous êtes indignés par le spectacle sordide et choquant offert par vos enfants fidèles à l’enseignement du prophète célébrant dans la joie et la liesse la mort de vos soldats ? Mais vous vous êtes toujours montrés indifférents à la douleur de votre prochain même quand il est votre voisin proche

.J’ai vécu les vingt premières années de ma vie chez vous, et le pire souvenir de ma vie est celui que je garde du comportement de nos voisins de quartier en l’occasion de la perte soeur . En effet, lors de la veillée funèbre ils ont organisé une fête toute la nuit durant pour célébrer tenez-vous bien le retour de leurs 2 fils immigrés en France. La pudeur et la compassion n’ont jamais été et ne  sont pas vos vertus premières. L’indifférence à la douleur du prochain est inscrite dans vos gènes.

Le coupable n’est pas Marzougui et ses grâces de complaisance et chichement payées, c’est le peuple lui-même qui est aussi vénale que cupide.
Quand on ne fait rien pour sauver sa patrie on se garde de l’ouvrir pour toujours. J’insulte votre prophète vous mettez le monde à feu et à sang on tue vos soldats vous poussez des cris de joie.
Marzougui ne libère pas aujourd’hui les meurtriers de demain de vos soldats, c’est vous-mêmes qui armez leur bras à cause de votre égoïsme, individualisme et après moi le déluge.

Vous avez tourné le dos à votre patrie c’est pourquoi la mort est seule raison d’être et de vivre.
Si vous aviez mis par la secte infecte d’Ennahdha hors d’état de nuire, vous auriez sauvé la vie de vos soldats. Vous avez la tête ailleurs, la Palestine pendant que ce sont les mêmes palestiniens que vous supportez aveuglement qui participent à la mise à mort de votre pays. Vous me faites pitié pauvre peuple des caniveaux de l’humanité. Quand on rejette ses propres origines on a aucune notion de son humanité.

Avec la ré-islamisation à marche forcée, la Tunisie est bien partie pour devenir un nouvel Afghanistan

L’exemple de la Tunisie est assez édifiant quant au danger néfaste de la ré-islamisation à marche forcée d’un pays musulman. Capable tel un Tsunami de tout dévaster sur son passage en un temps-éclair comme ce fut le cas en Afghanistan. D’un pays ouvert et moderne, il a plongé dans la protohistoire. Tout indique que la Tunisie est bien partie pour emprunter la voie afghane. .En l’espace de trois ans,le pays connu pour sa douceur de vivre,  la qualité de sa société civile et sa richesse humaine et culturelle, donnant l’image d’un islam de paix et de tolérance, est en train aujourd’hui de s’enliser inexorablement dans la voie du despotisme théocratique et de la barbarie humaine, est devenu le premier pays exportateur au monde de main d’oeuvre sexuelle et terroriste dans le cadre du djihad pour la cause d’Allah. .

Depuis le retour sur le sol national de l’ogre  Rached Ghannouchi, l’agent reconnu du terrorisme djihadiste, condamné à mort en Tunisie pour des faits et actes avérés de terrorisme, le visage humain et politique du pays se trouve aujourd’hui complètement défiguré.

Paradoxalement, les tunisiens qui avaient renversé leur ancien despote pour en finir avec les grandes plaies symptomatiques des sociétés arabo-musulmanes : corruption, népotisme, injustice, arbitraire, absence de libertés politiques etc, semblent aujourd’hui se battre pour préserver leurs acquis hérités des anciens régimes de Ben Ali et Bourguiba qui sont pourtant à l’origine directe et indirecte de leur grand mal-être actuel. Mais seulement, ils sont en train de réaliser que les vraies libertés sont d’abord humaines et que sans elles ils ne peuvent pas fonder une société démocratique du bien vivre ensemble et non de celle de l’apartheid sexuel, cultuel, social et humain.

Ces libertés humaines dont ils jouissaient auparavant sont en réel danger de mort et que c ‘est elles seules qui priment à leurs yeux. Si elles les perdent, ils perdront leur âmes tunisienne.

Les tunisiens font toutefois de leur mieux pour préserver leurs acquis humains contre les attaques scélérates et inquisitrices initiées par l’organisation fasciste, antipatriotique et terroriste d’Ennahdha qui multiplie sans cesse ses coups de butoir pour miner leurs capacités de résistance jusqu’au jour où ils finissent par céder.

En effet, cette organisation para-militaire, mafieuse et mercenariale comme toute organisation criminelle et fasciste est caractérisée par le comportement suivant : violent, haineux, misogyne, sectaire, ultra-réactionnaire, passéiste, félon, insipide, misérable, criminel, liberticide, raciste, belliciste, messianique, despotique, nazi, xénophobe, nombriliste, antisémite, homophobe, pédophile, castrateur, exciseur, pogromesque, inquisiteur, népotique, arrogant, luxurieux, indécent, arbitraire, mégalomane, corrompu, immoral, familiariste, clientéliste, ostentatoire, suffisant, hautain, méprisant, insultant pour la conscience humaine. Il s’inscrit dans la logique même de l’idéologie islamiste antipatriotique, antinationaliste, antirépublicaine, inégalitaire, djihadiste, apostate et totalitaire.

Jamais un islamiste à l’idéologie ultra-libérale et liberticide, celle de la main invisible de Dieu qui gouverne le monde, obsédé de vivre sous le régime juridique de la loi de la jungle, cette loi scélérate de la Charia, ne va pas se préoccuper de la cause du peuple. Pour lui le peuple est une poussière de l’histoire.

Si vous n’étiez pas antisémites pourquoi vous faites des juifs de France la cause des maux de la Palestine ?

En quoi est-ce les Juifs de France sont responsables du la tragédie palestinienne de Gaza dont le scénario serait inspiré, conçu et mis en scène par l’organisation terroriste du Hamas ?
D’une part vous dites que vous n’avez rien contre les juifs en faisant semblant de distinguer juifs et sionistes, sans rien connaitre au sens du mot sioniste; mais d’autre part vous mettez tous les juifs en cause quand il s’agit de la Palestine vous ne faites pas la différence entre un juif et un sioniste qui n’existe d’ailleurs pas sauf pour nous faire croire quand vous dégoulinez votre bave de batracien antisémite vous voulez nous croire que vous en prenez au sioniste. Mais tout juif est sioniste mais dans le sens du retour à la terre de laquelle il a été chassé. Ignorants et endoctrinés  comme vous l’êtes vous ne pourrez pas le savoir.
Vous mentez à vous-mêmes comme toujours, vous n’êtes pas adeptes de la Takiyya pour rien.sauf que si vous insultez les juifs vous tombez sous la coupe de la loi,, le sioniste n’est qu’un vernis pour couvrir votre haine du juif. Pas plus tard que cet après-midi à Toulouse, un des vôtres a tenté d’attaquer sans succès avec des engins incendiaires l’Espace du Judaïsme où plus 500 personnes étaient rassemblées, ce qui auraient pu avoir des conséquences tragiques. C’est bien la preuve que pour vous sionisme = judaïsme. Arrêtez de vous servir du sionisme comme préservatif pour cracher votre venin sur le juif. Vous êtes une honte de l’humanité. Il ne passe plus un jour en France sans que vous ne fassiez tomber votre masque nazislamiste. Hier encore vous en avez apporté l’illustration avec vos saluts nazis et vos quenelles à la Place de la République. Savez-vous ce qu’Hitler que vous vénérez tant après Mahomet, Allah, vous êtes la dernière race après les crapauds. Il aurait peut-être dit que vous seriez juste devant, mais cela ne change rien à votre rang, vous êtes à l’échelle humaine, ce qu’il y a de pire avant les nazis.

N’ayant pas retenu la leçon du nazisme, l’Occident creuse sa propre tombe en capitulant devant l’islam

Les islamistes sont pour notre époque ce que fut le nazisme et son lot d’horreurs pour le siècle précédent.

De toutes les religions monothéistes, il n’y en qu’une qui aurait pu enfanter la barbarie hitlérienne c’est bien l’Islam. On ne peut qu’être frappé par la parenté idéologique par ces deux modes de pensée qui se servent chacune à sa manière de la mystification des esprits pour aliéner les hommes et les enchaîner aux dogmes de l’antisémitisme, du racisme et suprématisme.

En effet, il n’y a pas lieu de s’étonner de leurs dérives, excès en tout genre, de l’ultra-violence qui caractérise leurs actions criminelles. Il n’y a pas pire crime que d’assimiler leur idéologie terroriste et mafieuse à une banale idéologie politique inoffensive.

En dignes héritiers d’Ibn Taymiya, le père fondateur de l’islamisme moderne, et de Mohamed Ben Abdel Wahhab, une pure créature de la Perfide Albion, ils ne connaissent de la raison que le rejet pathologique qu’elle évoque en eux. Ils sont dans une logique nihiliste et destructrice des valeurs humaines. tels ces Waffen SS, ils sont programmés pour commettre des exactions et répandre la terreur sur leur route.

Aveuglés par leur seule passion de leur mission messianique dont ils considèrent investis et guidés par leur seule haine de l’autre et du Juif, il est irresponsable et inconséquent de les affubler des habits de la vertu. Comme aussi les couvrir des attributs de la démocratie, comme si cette dernière pouvait être compatible avec l’idéologie nazie dont ils les purs produits produits.

Avec les Révolutions kafkaïennes et ubuesques du Printemps arabe, les islamistes se trouvent projetés sur les devants de la scène politique de leurs pays adoubés et couvés par les puissances occidentales et à leur tête la Maison Blanche. Mués par des considérations sécuritaires, économiques et géostratégiques, l’occident fait les yeux de Chimène au pitbull islamique.

Ainsi, en lui offrant des chenils mieux adaptés à sa nature vorace et charognarde, l’occident pense pouvoir le neutraliser et le domestiquer, alors que l’on fait pas d’un chien d’attaque un chien de compagnie qui n’est pas non plus considéré comme une race de chiens à proprement parler à cause du fait que c’est une appellation qui désigne un ensemble de chiens de combats qui n’est pas sans rappeler la nébuleuse islamiste.

Au nom de la Realpolitik on sacrifie la cause de la démocratie et la dignité des peuples pour pour une stratégie de courte vue et aux effets des plus pervers et dangereux non seulement pour la pérennité des peuples victimes de ce calcul sordide et morbide mais aussi pour la sécurité de l’occident lui-même.

Il est déplorable que l’occident n’ait toujours pas retenu la leçon de sa capitulation face au nazisme, ni la leçon de la Révolution iranienne dont les premières victimes furent les occidentaux eux-mêmes et les forces progressistes iraniennes et la société civile artisans de cette révolution. Il n’a toujours pas compris que les vrais ennemis des organisations fascistes sont les libertés démocratiques qui sont pourtant la source nourricière de ses citoyens.

Le voilà qui péche par simple calcul politique et par pur pur égoïsme voire et surtout par mépris des peuples méridionaux ravagés par des siècles de despotisme religieux qu’ils jugent comme incapables d’accéder à la démocratie.

Autant jouer la carte des des forces théocratiques et terroristes qui correspondent le mieux à la culture de ces peuples. Comme si le despotisme est une fatalité et un génome propre à ces peuples.

L’Occident lui-même qui a fait l’expérience de la Révolution copernicienne et industrielle après avoir vécu des siècles sous l’emprise du despotisme théocratique devrait aider ces peuples à bâtir des sociétés libérées de la tutelle de la religion plutôt que de contribuer au maintien de ces peuples sous le joug du despotisme théocratique

J’en ai marre de l’ethnocentrisme musulman

J’en ai marre de Gaza qui a creusé elle-même  sa propre tombe en se donnant au Hamas .
J’en ai marre de la Palestine qui n’est pas ma cause
J’en ai marre de l’islam fondamentaliste.
J’en ai marre des arabes et de leur exubérance.
J’en ai marre de votre mauvaise foi.
J’en ai marre de votre suprématisme.
J’en ai marre de votre haine du juif.
J’en ai marre de votre esprit d’intolérance pour tout ce qui n’est pas comme vous.
J’en ai marre de votre dogmatisme pathologique.
J’en ai ai marre de votre racisme. J
‘en ai marre de vos idées rétrogrades.
J’en ai marre de votre fourberie.
J »en ai marre de votre mépris pour la vie humaine.
J’en ai marre de votre culte de la mort de la vie.
J’en ai marre de votre morgue suffisante.
J’en ai marre de votre oisiveté.
J’en ai marre de votre sectarisme.
J’en ai marre de votre fermeture d’esprit.
J’en ai marre de vos pulsions mortifères.
J’en ai marre de votre barbarie.
J’en ai marre de vos cris d’outre-tombe Allah Akbar.
J’en ai marre vous voir exhiber vos crocs à chaque critique de votre religion.
J’en ai marre de votre obsession du paradis.
J’en ai marre de votre parasitisme.
J’en ai marre de votre perversité morale.
J’en ai marre de votre Allah et son prophète.
J’en ai marre de votre nombrilisme.
J’en ai marre de vous voir draper dans le linceul de la mort.
J’en ai marre de vos visages de croque-mort.

J’en ai marre de vos pleurnicheries et de vos larmes de crocodiles.  J’en ai marre de vos  querelles et massacres fratricides.

J’en ai marre de vos crimes pédophiles.

J’en ai marre de vos folies de grandeur.

J’en ai marre de vos moeurs barbares.

J’en ai marre de votre refus d’assumer la responsabilité de vos actes et vos échecs.

J’en ai marre de votre fatalisme.

J’en ai marre de votre conduite à contre-sens de l’histoire.

J’en ai marre de l’imposture de votre religion.

J’en ai marre de votre ignorance sacrée.
J’en ai ai tout simplement marre de vous.
Si les lois humaines sont un sacrilège vous, cassez-vous et laissez-nous vivre en toute humanité. Je vous assure que nous n’avons pas besoin de vous. Un jour le monde se passera de votre pétrole et votre gaz et vous retournerez à l’état sauvage du vous a sorti l’Occident.

PS Ce post s’adresse aux musulmans qui s’y reconnaissent pas aux autres qui pont mon respect et mon estime tant qu’ils ne nous empoisonnent pas la vie.

Quand on se veut amis des palestiniens on reste à l’écart des manifestations antisémites et pro-Hamas

Pourquoi tolère-t-on la présence du Collectif de Cheikh Yassine, admirateur du Mufti Hussein et qui ne jurait par l’extermination du juif et la reconquête de Jérusalem, au cortège de la haine du juif et non pas les néo-nazis ?
Ces manifestants qu’ils le veuillent ou non ne peuvent nier le fait que par leur présence ils ont apporté leur caution morale et politique au terrorisme du Hamas. Il est honteux et scandaleux que des élus de la république aient mêlé leurs voix aux salafistes dudit collectif.
Personne n’est contre l’idée d’un Etat palestinien viable et le droit d’Israël à la sécurité de ses frontières et la protection de ses citoyens ni lui contester son la riposte militaire en cas de nécessité absolue, mais on ne peut pas sous prétexte de soutenir la cause palestinienne tomber les deux pieds joints dans le piège du Hamas qui lui sert d’attrape-mouches des antisémites déclarés et refoulés.
Chaque manifestation en France en faveur du peuple palestinien est désormais un point marqué par le Hamas et ses alliés. Un signal fort pour qu’il poursuive sa politique de dynamitage du processus de la paix entre les deux peuples. Si proches mais si lointains à cause de la braise du feu ardent de la haine sur laquelle soufflent en premier lieu les activistes palestiniens.
Si ces manifestants avaient eux-mêmes le souci de la paix ils auraient dû condamner aussi bien les exactions criminelles du Hamas et observer une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes israéliennes et palestiniennes de ce conflit qui était absolument évitable sans le comportement provocateur et incendiaire du Hamas. De coupable il est devenu victime alors qu’il est tel un pyromane qui allume le feu et appelle au secours.
Que connaissent-ils des dessous des intentions criminelles du Hamas ? Pourquoi l’Egypte s’est gardée de prendre position pour Gaza ? Pourquoi en Cisjordanie c’est moins tendu avec Israël qu’à Gaza ?
On ne prend pas partie dans un conflit quand on en connait ni les tenants ni les aboutissants. Quand on se veut amis des palestiniens qu’on commence d’abord par condamner le Hamas.
Certains vont dire mais le Hamas a été élu démocratiquement, Hitler aussi avait été élu démocratiquement.
Une élection qui lui a permis de nettoyer Gaza de la présence de tous ceux qui ne sont pas dans le moule islamiste. Plus l’ombre d’un chrétien, d’un laïc d’un syndicaliste ou d’un progressiste.
Mais ça la gauche paillassonne ne peut pas l’ignorer. Mais elle a passé outre ses convictions humanistes et républicaines, la Palestine vaut bien un acte d’allégeance à l’islamisme qui rime avec antisémitisme.