Ces musulmans modérés qui ne connaissent de la modération que leur haine d’autrui

Daëch, Ennahdha, la Qaïda, les wahhabites, Boko Haram, les Talibans, les Frères Muslamans, le Hamas et tutti quanti ne sont pas l’islam aux yeux des musulmans qui n’ont de modéré que le masque dont ils s’affublent et qui sont en réalité plus dangereux que les intégristes, ils sont quoi alors ? Ils sont justement ce miroir dans lequel se reflètent non seulement le vrai visage de l’islam mais plus encore il met à nu la fausse image qu’ils se font eux-mêmes de l’islam.
Mais étant incapables par couardise et ignorance de remettre en question leur perception erronée de leur religion, ils font du mensonge une vérité.
Qu’ont-ils fait pour condamner massivement les crimes barbares des vrais musulmans dont Daeach est le porte-drapeau aujourd’hui ? Ils ne savent que celui qui ne dit mot consent et encourage? Jamais ceux qu’on appelle abusivement musulmans modérés n’ont manifesté le moindre rejet public des exactions criminelles de leurs coreligionnaires qui appliquent à la lettre ce Mahomet ordonne.
Ils ne font que cracher leur poison haineux et intenter des procès en inquisition aux islamo-sceptiques. Ils n’ont toujours pas compris que l’islam n’est ni paix, ni amour, ni tolértance, ni acceptation de l’autre dans sa différence, ni liberté de conscience, ni respect de la vie humaine, ni tout simplement religion dans le sens littéral du terme.
S’ils avaient un minimum de lucidité, de clairvoyance et un fond d’humanité en eux, ils auraient brisé eux-mêmes les barreaux de leur prison mentale.
Ils sont tellement pris sous l’emprise de cette drogue qu’on leur instille dans le cerveau du berceau jusqu’à la mort qu’ils ont perdu le sens des réalités et surtout le contrôle de leur pensée.
Ne se rendant pas compte qu’ils sont comme ces marionnettes que des ventriloques leur prêtent la parole. Seulement à la différence des vraies marionnettes ils s’illusionnent que c’est leurs propres mots qu’ils expriment alors qu’ils ne font qu’énoncer les éléments de langage que chaque musulman doit employer à chaque fois pour se faire l’avocat de sa religion.
Mais faute de connaissance approfondie du sujet ils se trouvent aussitôt à court d’arguments, ils deviennent comme un sanglier blessé se ruant sur le chasseur. D’où leur recours systématique à la violence verbale contrairement à leurs coreligionnaires fondamentalistes qui s’abreuvent du sang humain, qui est leur seule issue de secours pour clore le débat en cherchant par tous les moyens à se faire passer pour victimes de moquerie et de stigmatisation « islamophobe ».
Allumer des contre-feux pour enfumer l’opinion publique afin de ne pas avouer sa totale ignorance de son sujet d’une part et d’autre part reconnaître à son interlocuteur la justesse de son analyse du sujet en question.
Mais il faudrait attendre la fin du cycle solaire afin de voir un musulman admettre que le vrai islam est celui tel que les islamo-incompatibles le décrivent à travers le tableau apocalyptique dessiné fidèlement par les fondamentalistes musulmans conformément aux prescrits coraniques.
Dépourvus de volonté, entièrement soumis à celle qui croient qu’elle est ce phrare qui éclaire sa voie et qui guide ses pas et qu’en perdant cette boussole tout son univers s’écroule et disparaît, dépossédés de son destin humain, sans repères spatio-temporels, de leur état de servilité ils font une forme de liberté mentale, ils se ferment eux-mêmes à la raison humaine conçue comme étant une hérésie qui mérite d’être combattue comme toutes les atteintes au sacré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s