Appel aux Tunisiens de ne pas voter pour l’islam afin de ne pas faire de leur pays une rivière de larmes et de sang

Chaque bulletin de vote en faveur des islamistes est une balle tirée dans le dos de la Liberté et une nouvelle mort pour les victimes de la barbarie islamiste.

L’islamisme est  par définition  l’ennemi du genre humain qui se nourrit de la détestation de l’autre et s’enivre de son sang. Il porte en lui les germes  d’une  aversion pathologique de l’ humanité et de la destruction des peuples et des cultures comme toute idéologie  extrémisme et totalitaire. Les tunisiens doivent savoir qu’ils sont à un tournant de leur histoire et que le sort de leur pays dépend de leur choix politiques et si par malheur ils opteraient pour les islamistes ils signiraient l’arrêt de mort de leur pays.  Il leur revient de ne pas faire de ces urnes ceux qui auront à recueillir les cendres de leur pays

J’en appelle ainsi à leur devoir de vigilance patriotique et à leur conscience humaine et au bon sens de chaque Tunisien que le vote islamiste est un vote aux conséquences très lourdes sur le destin national et la fin de la Tunisie tunisienne .Une trahison des idéaux de la Révolution et une insulte à la mémoire de tous ces morts et ces blessés qui ont donné leur vie et  verser leur sang pour une vie digne et meilleure pour leurs concitoyens et les générations futures

 L’islamisme qui est un retour aux sources nauséabondes de l’islam de Mahomet est une arme de destruction massive, il  est pour notre siècle ce que fut en pire le nazisme pour le 20ème siècle. Le carnage insoutenable qu-a commis le néo-nazi norvégien Andréas Breivnick en 2011  doit etre perçu par les Musulmans comme un acte de défiance à l égard leur religion  comme le  proclame d ailleurs l’ auteur dudit attentat, un terrorisme réactionnel.Il  leur appartient d’ en tirer toutes les conséquences nécessaires et en finir à tout jamais avec les utopies velléitaires islamistes synonymes du Grand Fracas tel que le porphétise le Coran.

Nos craintes à tous aujourd hui est que la radicalisation outrancière et jusqu’au-boutiste de l’un n’entraîne la radicalisation réactionnelle de l’autre. Ce sont les Musulmans qui ont la solution au problème islamiste et ce n’est pas en s alignant sous sa bannière au moyen de leurs bulletins de vote qu ils vont pouvoir l’éliminer. C’est plutôt même un vote d’adhésion à la barbarie islamiste. Et comme ils ont été le fer de lance du  fameux printemps arabe, ils ne doivent pas par un vote irresponsable et sectaire à connotatation religieuse on vote pour l’islam et non pour la Tunisie comme le proclame le mouvement sectaire d en nahdha, devenir la risée du monde et plus encore faire de leur pays la figure de proue du terrorisme djihadiste .

Les Tunisiens n’ont pas fait une révolution humaniste et laïque  pour l’offrir en Holocauste aux hydres islamistes . Leur vote doit etre un vote responsable, une condamnation sans appel des crimes terroristes qui ensanglantent le monde. Ils doivent envoyer un signal au monde entier que l’islamisme ne passera pas la Tunisie qui sera sa tombe.

Tout autre votre ne peut que plonger la Tunisie dans les abimes de l’histoire pour en faire une nouvelle Somalie.  Après avoir fait de leur Révolution un symbole du combat pour la fierté et la dignité humaine, j’ose espérer qu’ils ne  vont pas en faire un nouveau symbole de la honte et de l’abjectiion humaine.

Savent-ils aussi que  l’idéologie islamiste est rétrograde, ultra-réactionnaire, synonyme de chaos,  d’insécurité et d’inhumanise ? Saven- ils que cette idéologie est reponsable de l’écrasante majorité d’attentats terroristes de par le monde, l’Irak le Canada, l’Egyte, la Syrie, la Belgique, l’Afghanistan, le Pakistan, Londres, Madrid, Marrakech, la Tunisie elle-même ainsi  que de crimes contre l’humanité avec des massacres massifs et ciblés  des populations comme au Soudan, au Nigéria et ailleurs ?

Sont-ils conscients que par leur vote, ils vont faire de leur pays un sanctuaire terroriste jihadiste et que leur pays figurera sur la liste noire des Etats terroristes ?

Mesurent-ils  les graves conséquences d’un tel vote aux  répercussions multiples et incommensurables tant sur le plan national qu’international. Ils n’ont pas le droit à l’erreur ni de dire qu’ils ont péché par méconnaissance, les urnes sont plus que jamais leurs boucliers, leurs remparts contre l’assaut final que les islamistes se préparent à donner à la Tunisie. Si les Tunisiens ne font pas preuve de convictions politiques et d’un esprit de combat rare il ne leur resetera que leurs yeux pour pleurer sur la tombe de leur si beau ays.

En effet, l’idéologie islamiste est une idéologie velléitaire, nazie et impérialiste engagée dans un  combat planétaire en vue d’assoeir la domination de la loi scélérate et apocalyptique de la Charia sur la terre. Par leur vote pro-islamiste ils vont souscrire à une utopie impériale, coloniale et néfaste qui veut précipiter l’humanité à sa perte.

Sont-ils conscients que les islamistes sont des illuminés et des délirants psychotiques et qui vont enrégimenter  la jeunesse tunisienne en Waffen SS combattants dans le sentier d’Alllah, des djihado-terroristes et faire des femmes des prostituées d’Allah ?

Quant au modèle turc que les islamistes veulent transposer en Tunisie cela me parait relever d’une pure escroqurie intellectuelle et un dol. La Turquie n’est pas un pays islamiste quand bien même elle est gouvernée par des islamistes, elle reste l’un des rares pays au monde avec la France  dotée d une constitution fondamentalement laique et dont la puissante armée en est la gardienne. Les sources de droit turc ne sont pas de droit naturel, elles sont de droit positif. Or, les lois fondamentales tunisiennes sont loin un modèle du genre et si par extraordinaire les islamistes feront main basse sur la Tunisie, la philosophie du nouveau droit tunisien sera de droit divin.  Non seulement leur vote peut etre assimilé à un acte suicidaire, une catastrophe civilisationnelle et sociétale pour eux memes ainsi que pour leurs aspirtions démocratiques et un retour à la barbarie juridique mais  ce vote est également un vote contre la conscience humaine et contre leurs compatriotes épris des libertés. Et ces morts et tous ces estropiés de la Révolution Tunisienne deviennent des martyrs au sens religieux du terme alors qu ils s’étaient sacrifiés pour la liberté, la dignité, la justice et l.

ILS SONT DES COMBATTANTS ET NON DES MARTYRS. LEUR REVOLUTION EST LAIQUE ET DOIT AUGURER D’UN AVENIR LAIC ET REBUBLICAIN DANS LE SENS PLATONICIEN DU TERME. L’AGORA EST AUX HOMMES ET DOIT LE RESTER. UN AGORA PLURIEL MULITICULTUREL ET MULTICONFESSIONNEL. NI CROYANTS NI INCROYANTS TOUS CITOYENS. L ISLAM N’EST PAS UN SYTEME DE GOUVERNEMENT, IL EST UN CULTE RELIGIEUX ET QU IL S EN TIENNE A CE ROLE ET QU IL SE GARDE DE NE PAS PROFANER LA VIE DE LA CITE.

Une Tunisie gouvernée par l’islam est une Tunisie de larmes et de sang.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s