Les tunisiens sont eux-mêmes leur propre Sissi

La victoire de Nida Tounès qui fera souffler le vent des libertés sur la Tunisie est celle de l’honneur retrouvé d’un pays meurtri, couvert de boue,outragé, terrorisé, à l’agonie, théâtre de pogroms, d’autodafés et d’assassinats politiques et de meurtres de ses soldats et de ses forces de l’ordre.

Grâce à cette victoire la Tunisie a pu mettre fin au pire cauchemar de son histoire depuis l’invasion dévastatrice et génocidaire des Banu Hilal. Son ciel va pouvoir retrouver ses couleurs éclatantes d’autrefois  et les tunisiens vont pouvoir se remettre à croire en un destin meilleur pour leur pays et donner du sens aux idéaux de leur révolution.

Sans ses femmes et ses hommes qui ont l’amour de la patrie chevillée au corps  la Tunisie ne srait pas entrain de savourer la joie de sa victoire. Plus personne ou presque n’y croyait regrettant que la Tunisie n’avait pas un homme providentiel de l’acabit de Sissi. Or, il n’y a de sauveteur que le peuple lui-même. Les hommes s’en vont mais l’âme du peuple perdure.

La Tunisie vient de nous adminstrer la preuve que le salut n’est pas dans la la violence et que les vrais combats peuvent se gagner dans les urnes. Plutôt que de victimiser les ennemis de la patrie et en faire des martyrs, ce grand peuple a mis un point d’honneur de les vaincre par la voie la plus démocratique du monde, les chasser par là où ils sont venus c’est-à-dire par les urnes. Un combat à la loyale menée contre une ennemis déloyal et perfide.

Cette victoire est d’autant plus héroïque et sublime car elle était obtenue de haute lutte contre les forces miliciennes à la solde des puissances étrangères, disposant d’une force de frappe financières colossales qui leur permettaient de corrompre et suborner les masses tunisiennes crédules, désoeuvrées et indigentes.

Cette victoire est à inscrire en lettres d’or dans l’histoire de pays Hannibal. Jamais un peuple n’a jamais été autant dénigré, honni, injurié, moqué comme le peuple tunisien on le voyait s’offir en victime expiatoire à ses bourreaux islamistes, mais au grand dam de ses nombreuix détracteurs blotis appelaient de tous leurs voeux sa mort pour venir danser son cadvre, il a fait preuve d’un sursaut d’orgueil national dont on ne le croyait guère capable pour arracher son pays des griffes de ces prédateurs qui avaient déferlé sur lui tel un Tsunami en ce jour du 17 janvier 2011.

La Tunisie a toujours su renaïtre de ses cendres et se reconstruire. Il n’y avait pas de raison effectivement à ce qu’elle ne finisse par retrouver sa véritable force de caractère et sa foi en elle-même. Sa rage de vivre n’avait d’égale que sa soif de revanche sur ses spoliateurs et confiscateurs.

Sa victoire elle ne la doit qu’elle-même et en sa confiance dans ses propres moyens.Aujourd’hui, elle est plus que jamais maîtresse de son destin politique et humain. Sa victoire sur les forces du mal est le prélude de celle la lumière sur l’obscurité, de l’humanisme, sur l’inhumanisme, du bien-vivre ensemble sur l’intolérance, de la vie sur la mort, de la patrie sur les traîtres, de la civilisation sur la barbarie, de la raison sur la passion, du progrès sur la réaction, de la Tunisie ouverte sur le monde sur une Tunisie enfermée dans le bunker de l’arabo-islamisme, de la Tunisie paisible sur la Tunisie du djihad,du modernisme sur l’archaïsme, de l’avenir sur le mythe du retour aux sources,  de l’affirmation de soi sur la négation de le soi, de la Tunisie souveraine sur une Tunisie vassale, de la Tunisie afro-méditerranéenne sur une Tunisie reniant ses origines. Sa victoire doit marquer le renouement avec son identité Amazigh et ses racines non-arabo-musulmanes.

La victoire de Nida Tounès qui incarne le mieux la personnalité tunisienne est le refus des Tunisiens de laisser leur vie entièrement gouvernée par la religion. La nouvelle cité tunisienne sera celle des hommes et non dédiée à Allah.

Une réflexion sur « Les tunisiens sont eux-mêmes leur propre Sissi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s