L’islam porte en lui tous les signes précurseurs de la fin du monde

 

Encore et encore ! Plus une minute qui passe sans que l’islam ne fauche des vies humaines et estropie à la chaîne.  Il tue et mutile dans l’indifférence totale de la communauté internationale. Il a  de nouveau plongé l’Afghanistan meurtri depuis 3 décennies par sa puissance de feu meurtrière dans l’horreur en commettant un attentat meurtrier dans le Lycée français de Kaboul. Mais c’est toujours la sempiternelle rengaine que l’on entend, l’islam est blanc comme neige il n’y est pour rien dans toutes ces monstruosités et ceux qui qui les accomplissent en son nom sont des sionistes et des hommes de main de la C.I.A.  Ainsi l’islam et les musulmans sont étrangers  à tous cette déferlante barbare. C’est trop beau pour être vrai si leur soubassement idéologique n’était pas le Coran lui-même. L’honneur de l’islam est au prix de la mauvaise foi et le déni de la vérité  qui sont en réalité les premiers  articles de la foi islamique.

Mais en dépit de l’existence d’une forte corrélation entre l’islam et l’ultra-violence les musulmans et leurs idiots utiles occidentaux n’ont de cesse que de vouloir innocenter l’islam.  Bien au contraire ils font de lui la  victime aux détriments des vraies victimes, d’un complot ourdi par les juifs et le Satan américain qui lui-même otage du lobby juif pour discréditer et diaboliser l’islam. Peu importe si les exterminators sont musulmans, aux yeux des défenseurs de l’islam ils sont des mauvais musulmans qui ont vendu leur âme aux ennemis de l’islam et des musulmans.

Jamais ils n’ont jugé bon d’exprimer leurs troubles quant au fait que l’islam de toutes les religions est le seul à pouvoir transformer ses adeptes en bombes humaines et que les milliers d’attentats terroristes perpétrés depuis le 11 septembre 2001 portent  sa signature ?  Le pire est leur propre ignorance des textes soi-disant sacrés de l’islam qui arment pourtant les mains des terroristes qui sont les premiers à reconnaître qu’ils ne font qu’appliquer ce qu’Allah ordonne, dont ils  font une arme imparable pour empêcher la manifestation de la vérité sur les liens intrinsèques entre l’islam et la barbarie humaine.

Plutôt que de rechercher la relation de cause à effet entre l’islam et le Tsunami de violence qui met en péril la pérennité de l’humanité, Ils se drapent dans leur indignation indécente pour en faire un vernis grossier afin de lui redonner à une virginité qui n’a jamais été la sienne. Jamais ils ne se poseront la vraie question et si la les racines du mal était l’islam lui-même ?  Savent-ils que la charia qui est le liquide rachidien de l’islam et sans laquelle il ne peut pas survivre est une source à laquelle  tous les musulmans doivent tous s’abreuver  ?  Eux-mêmes sont loin de répondre aux exigences dogmatiques de leur foi à la différence de ceux qu’ils jugent comme des hérétiques en l’occurrence leurs coreligionnaires activistes et sur lesquels ils ne font en réalité que projeter leur propre hérésie.

Il n’en reste pas moins qu’au fond le problème n’est pas l’islam car il est lui-même un problème et qu’on a jamais voulu le traiter en tant que tel et prendre les mesures appropriées pour l’éradiquer.

Les vrais responsables ce sont les musulmans sans exception et la classe politique occidentale vénale et capitularde ainsi que les lobbys pétroliers et marchands d’armes qui le bordent comme s’il était une blanche colombe le confortant ainsi dans sa toute puissance .

En effet, l’islam bénéfice d’une mansuétude et bienveillance étonnantes jamais mis en cause dans son enseignement et recommandations à ses fidèles. Aucun procès ne lui a été intenté pour incitations à la haine de tout ce qui est non-musulman, ni les appels au meurtre et à l’extermination des juifs, des chrétiens, des apostats. Pourtant ses textes fondamentaux parlent d’eux-même, ils sont la preuve irréfragable de sa nature belliciste, raciste, antisémite, immorale, périlleuse pour la paix et la sécurité dans le monde.

On a bien aboli le nazisme qu’attend la communauté internationale pour en faire autant avec cette idéologie mortifère et génocidaire qui fait peser de sérieuses menaces sur le devenir de l’humanité ? L’islam est bien pire encore que le nazisme, il n’est pas un crime contre l’humanité, il est sa fin, son extinction, sa mort et son anéantissement. C’est l’Apocalypse finale.

L’islam relève  du champ de l’article VII de la Charte de Rome mais on préfère dresser des bûchers pour y brûler ceux qu’on appelle abusivement les islamophobes.

5 réflexions sur « L’islam porte en lui tous les signes précurseurs de la fin du monde »

  1. effectivement, il parait qu’un certains nombre de politiciens occidentaux notamment de la gauche s’amadouent avec la ténébreuse et nébuleuse barbuserie fasciste pour des calculs électoraux et quelques sommes d’argent des pétrodollars. Ces partis de la gauche qui étaient un certains temps porteurs des idéaux un peu nets, se sont convertis en des corrompus et débiles, ce qui les a poussé à s’allier avec le terrorisme international islamique.

    J'aime

  2. C’est très vrai ce que vous dites; la vente d’Armes prrofite à trop de gens au pouvoir pour l’arrêter. Et, à voir le peu de message fait, on pourrait croire que les gens ont peur de dire leurs opinions.

    J'aime

  3. C’est tellement vrai vos paroles, jai assez étudié les textes pour s’en rendre compte!! Mais hélas, il leur faudra 6 millions de morts d’infidèles avant de s’en apercevoir je crois bien ; le monde périra par son ignorance !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s