Renvoyer les musulmans à leur propre réalité est un acte de salubrité humaine

Je ne cesse de le rappeler ni moi-même ni les sites qui relaient mes articles ne sont animés d’une quelconque arrière-pensée raciste. C’est tellement plus aisé de projeter sur autrui ce qu’on est soi-même comme c’est le propre des musulmans qui baignent dans une culture raciste et antisémite dès qu’ils sont au stade embryonnaire.

Il n’y a pas pire amalgame que d’assimiler le combat intellectuel contre les dangers de l’islam impérialiste, dictatorial et conquérant à un combat d’arrière-garde, de repli identitaire, de rejet de celui qui est différent de soi, du refus du changement et d’un néo-conservatisme socio-biologique; L’extrême droite, à mon humble avis, n’a pas l’apanage de ce combat pour les libertés humaines et politiques et la sauvegarde du droit de tout un chacun au respect de ses spécificités culturelles, biologiques, historiques, ethniques, religieuses, sexuelles intellectuelles, qui sont menacées de mort par l’islam négateur de pluralisme des sociétés humaines et qui se veut une matrice commune pour tous les homme. Une Oumma pour tous et un Califat pour la gouverner et faire régner la charia.
Il est à douter que l’extrême droite soit consciente des desseins hégémoniques de l’islam et des enjeux idéologiques et politiques auxquels la France est confrontée et qui minent son unité nationale et sa pérennité humaine.
A ce jour elle se fait aphone sur le sujet de la politique laxiste, complaisante, et anti-souverainiste et trop favorable à l’islam à laquelle on assiste en France depuis que Charles Pasqua a voulu sortir l’islam des caves et la création d’une salle de prière dans les usines Renault de Flins où son patron de l’époque disait qu’il préférait les voir dans une mosquée que dans les réunions syndicales. Plutôt dans les bras d’Allah que dans les bras des syndicats.
S’inquiéter et se soulever contre le curseur pro islamique des différents gouvernements français ne fait pas de moi un militant d’extrême droite. Mon camp est celui de ceux qui ne veulent pas finir de servir de festin à la bête infâme islamique. Il n’y a pas plus de collusion entre le FN et ma personne ni avec un quelconque mouvement politique de quelque bord que ce soit.
Je rêve d’une France humaine et juste, je me bats pour ses symboles et ses valeurs que je ne veux qu’ils deviennent un souvenir pour les générations futures. Je ne veux pas non plus qu’elle finisse par ressembler à un nouvel Afghanistan et qu’elle connaisse le sort de ces peuples anéantis par l’islam.
Quand les musulmans veulent imposer leurs us et coutumes à la France au nom du droit à la différence jamais ils ne sont taxés de racistes ou d’envahisseurs mais quand des français inquiets par leurs soubassements idéologiques et leur irrespect des lois du pays d’accueil s’érigent en défenseurs de leur idéaux politiques et humains hérités de la Révolution de 1789 et du Siècle des Lumières ils sont jugés de racistes et d’extrême droite.
C’est reconnaître à cette dernière des valeurs patriotiques insoupçonnées. Le patriotisme n’est aucun cas le propre des partis extrêmes.Etre patriote c’est exiger de l’autre de respecter ce qui constitue mon essence identitaire et ma personnalité.Le patriotisme que j’appelle patriotisme éclairé qui ne me semble pas être pour l’instant celui du FN par exemple n’est pas incompatible avec les valeurs universalistes et les exigences du bien-vivre ensemble.

Faire du FN le porte-drapeau du patriotisme en France serait un aveu explicite que les autres partis sont les premiers artisans de l’islamisation à marche forcée de l’islam.
Mon combat n’est pas dirigé contre une communauté nationale ou un groupe ethnique, ni l’islam ni les musulmans n’en portent les caractéristiques, mais contre les tenants d’une idéologie hautement raciste, antisémite, ségrégationniste, inégalitaire castratrice, réactionnaire, archaïque, despotique, totalitaire, esclavagiste, liberticide, néfaste pour les femmes, les enfants, les homosexuels, les minorités religieuses,la paix et la sécurité dans le monde.
Mes écrits ne sont que le reflet qui se veut fidèle , une restitution des images insoutenables et des idées nauséabondes répandues et propagées par les activistes musulmans jamais condamnés par les leurs à ce jour.
Quand la majorité musulmane s’en démarquera explicitement et massivement je serai le premier à éviter tout amalgame entre l’islam et l’islamisme.

Une réflexion sur « Renvoyer les musulmans à leur propre réalité est un acte de salubrité humaine »

  1. Je suis d’accord avec vous et lis tous vos articles même si parfois vous généralisez: Tous les arabo-musulmans ne sont pas des « salauds » par contre je regrette leur « discrétion » et leur immobilisme.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s