La descente aux enfers nazis de la Tunisie

Tunisie-croix-gammee

Article du 4 janvier 2013

Tout laisse à penser  que les événements du 31 décembre 2012 insultants à la morale humaine où des manifestants islamistes arboraient fièrement des drapeaux floqués de la croix gammée marquent le prélude de la nazification de la Tunisie et son entrée dans le cercle fermé des pays de l’axe du mal.

[   ] L’assaut sauvage que les militants d’Ennahdha  nourris au biberon de la haine du juif et nostalgiques du Mufti Al Hussseini, frère musulman notoire, avaient donné à l’hôtel où se tenait un meeting pacifique de Nida Tounes donne froid au dos. En effet, il ressuscite dans le conscient de notre humanité, je dis bien humanité, les souvenirs de la nuit de Cristal du 9 au 10 novembre 1938 et dans la journée qui suivit. Le choix de l’Ile de Djerba n’est pas fortuit ni anodin, n’est-elle pas le 3 ème lieu saint du judaïsme et le témoignage vivant de la présence juive en Tunisie, plus de 11 siècles avant l’invasion dévastatrice arabo-musulmane. [   ]

Lâchant ses fauves de la ligue auto-proclamée de la protection des acquis de la révolution, qui n’est rien d’autre que sa section spéciale d’assaut, sa force de police parallèle, sa Gestapo, dont le but n’est pas d’intimider les opposants, qui sont ses juifs, ses mécréants, c’est d’éliminer physiquement tous ceux qui se mettent à travers son chemin. Si pour Hitler aucun juif ne peut être ton frère de race, pour Ennahdha aucun tunisien non-islamiste ne peut être ton frère musulman. [   ]

Contrairement à ce que disait Béji Caïd Essebssi auquel je rends hommage pour son courage politique et son patriotisme chevillé au corps, la Tunisie n’est pas foutue, elle est nazifiée comme en témoignent les croix gammées taguées sur des édifices publics hier à Jerba. Si le nazisme a échoué dans sa tentative de résurgence en Allemagne, il est en train de renaître de ses cendres dans les pays du Croissant islamiste.

Le monde arabe à défaut d’avoir réussi sa révolution humaine et culturelle, va probablement réussir sa révolution nazie. Il n’y a rien d’utopique dans une telle affirmation quand on connaît les accointances et les collusions historiques et idéologiques entre le totalitarisme islamiste, wahhabiste, et le totalitarisme nazi. Ennahdha en prenant pour cible Jerba la juive, veut la purifier de sa judaïté comme Hitler voulait exterminer les juifs pour purifier l’Allemagne. En voulant mettre à mort les militants de Nida Tounès, elle marque l’amorce de l’entrée de la Tunisie dans le monde des ténèbres, du règne de la haine de l’autre et de son extermination licite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s