Les musulmans sont les premiers de la classe mais celle où plus aucun non-musulman n’y est

La présente liste des performances des pays de l’O.C.I. est loin d’être exhaustive. Elle n’a pas non plus la prétention d’éclairer les lecteurs sur l’état de sous-développement des pays musulmans. Elle se veut comme un simple état des lieux, un constat sur la corrélation entre l’islam et le paupérisme.

Plutôt que de crier au racisme anti-musulman, histoire de noyer le piranha qui les dévore de l’intérieur, les musulmans devraient se poser la vraie question : l’islam n’est-il pas la cause de tous leurs tourments, de leur largage par le train de l’histoire, au vu du classement désastreux des pays musulmans pour le bien-être humain.

  • Premier pays producteur de cannabis : le Maroc – conservateur et puritain.
  • Premier pays producteur de pavot : l’Afghanistan – ultra rigoriste et ultra conservateur.
  • Premiers pays pour le nombre d’actes pédophiles : le Yémen et l’Arabie Saoudite – terre sacrée de l’islam.
  • Premier pays importateur de poupées sexuelles gonflables : l’Arabie Saoudite – cher au cœur des musulmans.
  • Premiers pays pour la violence faite aux femmes : le Pakistan et l’Arabie Saoudite.
  • Premier pays exportateur de terroristes et prostituées halal : la Tunisie.
  • Les pays les plus touchés par l’illettrisme, l’analphabétisme et l’inculture. 6 minutes de lecture par an.
  • Premier pays génocidaire : le Soudan.
  • Premiers pays en matière de mortalité infantile : le Soudan et le Pakistan.
  • Pays dont la part du PIB pour l’éducation, la justice et la santé est la plus faible : tous les pays musulmans.
  • Premiers pays pour le nombre d’enfants vivant de la rue : la Turquie, l’Egypte, le Soudan, le Maroc.
  • Pays au monde où l’on préfère construire des mosquées pharaoniques à coups de milliards de dollars pour maintenir les hommes dans l’obscurité et étouffer en eux toutes velléités de dignité et liberté plutôt que d’investir dans le bien-être de leur population, santé, école, route, logement, science, innovation,   : tous les pays musulmans.
  • Les plus gros pays importateurs d’armes par rapport à leur richesse nationale : tous les pays musulmans.
  • Pays les plus despotiques et anti-abolitionnistes : l’Arabie Saoudite championne du monde de la peine capitale, suivie par la plupart des pays musulmans.
  • Premier pays pour les écarts de richesse entre les plus pauvres et les plus riches : le Qatar.
  • Pays qui pratiquent l’excision : le Mali, le Sénégal, l’Egypte, le Soudan, le Nord du Nigeria.
  • Pays le plus violent au monde : l’Irak.
  • Premiers pays qui pratique la lapidation et la violence faite aux femmes : l’Iran et l’Arabie Saoudite.
  • Pays les plus esclavagistes, méprisants des droits des étrangers et les plus xénophobes : le Qatar, l’Arabie Saoudite et la Mauritanie.
  • Pays le plus raciste anti-noir : l’Algérie.
  • Pays où le taux d’analphabétisme est le plus élevé : tous les pays musulmans.
  • Premiers pays pour les crimes d’honneur : la Turquie, l’Afghanistan et le Pakistan.
  • Premiers pays de l’exploitation de la main d’oeuvre juvénile: la Turquie, le Pakistan, l’Egypte.
  • Premier pays pour l’intolérance religieuse : le Pakistan, l’Afghanistan l’Arabie Saoudite, juste suivie par tous les autres pays musulmans qui comme par hasard occupent les premières places dans la consommation des vidéos pornographiques et pédophiles.

Il n’y a pas que les musulmans qui refusent d’admettre que l’islam est le symbole de la barbarie humaine. Les dirigeants occidentaux leur emboîtent le pas. Là où l’islam prospère, la misère s’installe pour les hommes.

A part ça, ils continuent à fantasmer sur leur âge d’or alors qu’ils avaient raté tous les  rendez-vous des grandes découvertes et innovations humaines qui ont changé la vie de l’homme ! Pour eux, il n’y a qu’Allah qui innove et crée.

Un âge d’or où les livres étaient brûlés, où le savoir scientifique était assimilé à un blasphème, où les savants étaient réprimés.

Sans l’Occident chrétien, qui aurait entendu parler d’Ibn Roschd et d’Ibn Sina ? Qu’ont-ils apporté de si remarquables en matière des droits sociaux, des droits de la femme et de la petite enfance, pour prétendre jouer dans la cour des grandes civilisations, quand on sait tout ce qu’ils doivent aux autres ?

Il n’y a pas d’héritage lapidé. Ils sont les témoins vivants de l’immobilisme de leur religion. L’innovation et la recherche qui n’ont pas un but religieux sont prohibés. Il ne peut y avoir de civilisation sans les droits de la femme et la protection de la petite enfance,  les droits fondamentaux et libertés publiques.

L’islam n’a jamais fécondé de civilisation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s