Arrêtons d’innocenter l’islam si l’on veut éradiquer le terrorisme

Il n’y a pas plus d’islam politique que d’islam cultuel. Ils sont les deux têtes de l’hydre musulmane. Pendant que l’un décapite ses victimes l’autre fait le mouton pour se donner des apparences d’innocuité.
A la différence du christianisme,l’islam ne fait pas de distinguo entre le sacré et le profane. Il mélange les genres et prétend marier la carpe et le lapin. Il est dine, religion, dawla, Etat et donia, cité ou monde. Mahomet lui-même était chef de guerre, gourou et chef d’Etat. Au point qu’il n’est pas exagéré d’affirme que l’islam l’islam n’est pas une religion stricto sensu. Il instrumentalise le sacré à des fins de domination de la vie des hommes dans les moindres petits détails sans qu’ils aient la moindre emprise sur l’organisation de le choix et la définition des modalités de leur mode d’organisation sociale, juridique politique et religieux. Il est beaucoup plus apparenté au bolchevisme et au nazisme que de la famille des religions monothéistes dont il se réclame afin de se donner une légitimité abrahamique dont. Il est le sexe et le sang érigés en dogmes religieux. Il est le péché véniel par excellence.
Il n’y a pas un islam blanc et un islam noir, il y a un islam caméléon qui change d’apparence au gré de son humeur et selon les circonstances.
Quand il sème la mort il porte le masque noir de la terreur et quand il est acculé dans ses cordes et se trouve pris au piège de son jeu pervers et diabolique, il se fait tout petit, clame son innocence et crie au scandale, poussant l’indécence jusqu’à se faire passer pour la véritable victime. Vicieux, retors et habile manoeuvrier il a l’art de renverser la vapeur et faire pleurer sur son sort au point que ses victimes ne sont pas de son fait. Elle sont tombés sous les balles assassines des forces occultes qui lui veulent du mal.
On ne pleure pas sur le sort des 300 millions victimes à son actif, on pleure sur son sort à cause des accusations éhontées et infondées dont on l’accable.
L’islam n’est pas paix et encore moins amour et tolérance, il est le Grand Mal qui gangrène l’humanité. Il est le plus grand péril de notre temps. 1436 ans de génocide non-stop, c’est aussi l’islam.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s