Pour en finir avec le terrorisme, il faut abolir les versets violents du Coran

Les sourates coraniques (1, 2, 4, 8, 9, 47..) qui guident la main des djihadistes ne sont pas un canular et sont loin d’être une ode de paix, et une charte d’amitiés entre les peuples .
Il est grand temps que l’on fasse une lecture publique de toutes ces sourates qui sont autant de cellules métastatiques, comparables qu’à elles-mêmes ne dit-on pas que l’islam est la seule religion agréée par Allah ?, qui constituent la nourriture idéologique et eschatologique des djihado-terroristes, les pires ennemis du genre humain de tous les temps, afin que l’opinion publique soit éclairée sur la nature fondamentalement belliciste et ultra-violente du Coran. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise traduction du Coran, de maîtrise dans la langue arabe, 90% des musulmans n’ont jamais lu le Coran dans se langue d’origine, on ne leur demande pas de le comprendre mais de le mémoriser et de le réciter comme un perroquet, comme il ne peut y avoir de restitution des sourates dans leur contexte, alors qu’elles sont décrétées intemporelles et immuables, il y a de mots et d’expressions ignominieux qui témoignent du désamour et de l’aversion dogmatique de l’islam pour les juifs, les chrétiens, les polythéistes, les opposants et les apostats et qui ne devraient pas figurer dans un livre dit sacré. Il n’y a pas plus sacré que le respect de la vie humaine sans exclusive, .Un dieu, si jamais il existe, n’a pas à haïr les hommes qui n’adhèrent pas à ses délires cosmiques et suprémacistes et ordonner leur extermination. N’a-t-il pas d’autres arguments de persuasion que la violence ? Comme c’est le cas du dieu de l’islam, colérique, cruel, cynique, à l(ego surdimensionné, narcissique, démoniaque, agité, primaire, irraisonné, complexé, intolérant, fabulateur, incohérent, partial, injuste, imprévoyant, schizophrène, jaloux, envieux, cupide, vénal, sanguinaire, barbare, raciste, antisémite, revanchard, amalgamiste, nombriliste, mégalomaniaque, pédophile, sexiste, misogyne, homophobe, xénophobe, lubrique, pillard, rançonneur, mafieux, assassin, génocidaire, criminel, charlatan, esclavagiste, totalitaire, négationniste, manipulateur, fanfaron, vaniteux, ethnocentrique, belliqueux, sinistre, mortifère, jaloux, faussaire, imposteur, escroc, plagiaire, inculte, fanatique, réactionnaire et bien d’autres attributs qui en disent long sur son état de santé mentale et sur sa folie de grandeur. ..
Le Coran est suffisamment édifiant sur ses projets criminels et génocidaires pour l’humanité et ce ne sont pas les dénégations fantaisistes et infondées des musulmans dont la connaissance du Coran ne va pas au-delà de la Fatiha (entrée, prologue, ouverture), indispensable pour leur salat (prière) qui vont étouffer la vérité sur les horreurs de l’islam.
Il n’y a qu’une seule lecture fidèle du Coran, celle des djihadistes, et un seul enseignement sans appel celui qu’ils renvoient de l’islam. Les mots et les images parlent d’eux-mêmes et ce ne sont pas les musulmans qui diront le contraire.Ils se mentent à eux-mêmes et de leurs mensonges ils font un écran de fumée pour noyer le poisson.

5 réflexions sur “ Pour en finir avec le terrorisme, il faut abolir les versets violents du Coran ”

  1. Vous faites votre part, beaucoup de musulmans se posent des questions et se demande si c’est un bon chemin, c’est une bonne chose de chercher!!!
    Shalom

    Aimé par 2 people

  2. Il est presque temps de réformer le coran et de supprimer TOUT les versets violents.Tel par exemple » la Sourate 2 verset 193. Et combattez-les jusqu’à ce qu’ils n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement a allah seul
    Mon anti-sourate 2 verset humaniste 01 Les incroyants n’auront de cesse de montrer que la religion n’a pas d’autres objet par le recours a la haine de la personne différente de divisé la population prônée au nom d’une hiérarchie artificielle
    ..

    Aimé par 2 people

  3. Certains disent, sans l’avoir lu, que le Dieu de la Bible est aussi un Dieu coléreux et vengeur. La différence est pourtant de taille.

    Dans le Coran Dieu est coléreux envers tous les non-musulmans alors que dans la Bible il l’est surtout envers son « peuple élu » qui manque à ses devoirs et il ne s’en prend aux autres que de temps en temps pour sauver le sien. Mais les trois quart du temps ce sont les hébreux qui en prennent plein la tronche et se font punir comme un père punit ses enfants (en plus douloureux quand même).

    En fait c’est ça être « élu » : se faire punir par Dieu…

    Aimé par 2 people

  4. Jamais un gouvernant aura le courage de forcer à une réforme de l’islam. regardez, même Vladimir Poutine n’a pas « pensé » à déposer une plainte à l’ONU -ou ailleurs- contre le coran pour incitation au crime, et tout ce qui va avec…
    Alors, pourquoi ?
    Comme l’islam est un vaste bordel de sectes qui se battent entre-elles, comment peut-on arriver à la sagesse sans réfromer ce machin infernal.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s