Et si la thèse de l’enseignant d’Aubervilliers déprimé était un canular ?

Et si la thèse de l’enseignant d’Aubervilliers déprimé était un intox ?
Publié par Salem Ben Ammar le 16 décembre 2015

Après la partition des terroristes déséquilibrés, on nous joue celle des déséquilibrés-mythomanes qui se font passer pour victimes d’une agression terroriste.

Je reste dubitatif et sceptique quant à la validité de cette thèse officielle sur l’état de santé mentale de l’enseignant.

Si vraiment il souffrait de dépression aggravée tendance suicidaire, il est surprenant que cela n’ait pas été diagnostiqué auparavant. Quand bien même il n’est un secret pour personne que le personnel de l’Education nationale qui est en contact avec le public fragile est rarement soumis aux visites médicales obligatoires censées se dérouler tous les 5 ans. En réalité, juste au moment du concours et à la titularisation. La faute est au Ministère de l’Education Nationale et cela ne date pas d’aujourd’hui (senat.fr)

Cette thèse d’enseignant atteint de troubles psychologiques ne peut qu’être sujette à caution, c’est un subterfuge pour calmer et rassurer l’opinion publique, et juste bonne pour alimenter les discussions des cafés de commerce.

Elle cacherait d’autres réalités plus inquiétantes et traumatisantes, afin de dissiper la psychose des attentats terroristes qui gagne de plus en plus les Français, encore sous le choc de cette Nuit de Cristal de la terreur islamique.

Qui pourrait croire un seul instant en cette sordide insanité ?

Que l’on rende public le dossier médical de cet enseignant chevronné, bien noté par sa hiérarchie, et si apprécié par les parents d’élèves. Cette thèse d’enseignant qui disjoncte serait recevable si Daech n’était pas en guerre contre la France et n’avait pas exhorté ses partisans à s’attaquer en premier lieu à ses écoles laïques et républicaines.

On n’écarte pas le danger en cherchant à faire avaler aux Français la grosse couleuvre de l’enseignant délirant, on ne fait que renforcer le camp ennemi par l’enfumage de l’opinion publique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s