L’islam n’est pas paix, il est la mort programmée de l’humanité

Ce sont les musulmans eux-mêmes qui sont les premiers à amalgamer l’islam avec le terrorisme. Ils ne sortent jamais dans la rue pour condamner sans appel les crimes des djihadistes et compatir pour les victimes abattues en hommage à Allah le grand, comme si la grandeur d’un dieu est au prix du sang des innocents qu’on lui offre en sacrifice.

Que les djihadistes sèment la mort au nom d’Allah, jamais les musulmans ne s’en émeuvent et s’en indignent, il leur importe surtout de sauver la réputation de l’islam et de le passer à la blanchisseuse  médiatique pour le draper dans sa vertu avec l’aide de leurs idiots utiles.

Effacer les taches  de sang indélébiles des centaines de millions de morts qui jonchent la voie de l’islam tout au long de son histoire reviendrait à réformer le Coran en l’expurgeant de  toutes ses sourates pousse-aux- crimes contre l’humanité qui sont autant de programmes de mise à mort de l’humanité non-musulmane. Ce qui est mission impossible selon le principe de l’irréformabilité de la pseudo parole sacrée d’Allah.

Comme  autant croire que la terre est plate que  de s’attendre à manifestation de masses de la part des assujettis d’Allah pour témoigner de leur solidarité sans équivoque pour les victimes de l’islam  et de leur totale désapprobation de ces actes qui  ont fondements  les textes coraniques, les Hadiths et la Sira.  Plutôt que nous jouer leur numéro de cirque habituel, qui tue un homme  tue  l’humanité entière (5, 32,) alors qu’en même temps on instille dans la tête et le coeur des musulmans la haine et l’abomination du juif, du chrétien, des polythéistes, des apostats« Combattez-les afin que plus aucun croyant ne soit tenté d’abjurer et que le culte tout entier soit rendu à Dieu.» (8, 39), tout en exaltant et sanctifiant le djihad par l’épée, qui reste la seule arme de persuasion chez les musulmans:

Sourate 9, 29 :

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. »

Ce n’est certainement pas les Hadiths qui peuvent rassurer les sceptiques sur la nature non-violente de l’islam, cette idéologie d’agression comme le rappelle à juste titre un des hérauts de la Takkiya Dalil Boubakeur, dont le djihad est un des moyens essentiels de son apostolat, sa,ns lui l’islam ne serait jamais sorti des confins de son territoire arabiqueHadith de

Boukhari 1 : 35

Mahomet a dit : « Celui qui prend part au Jihad (les guerres saintes) pour la cause d’Allah, sans que rien ne l’y oblige sinon sa croyance en Allah et en Son envoyé, recevra d’Allah sa récompense :  le butin (s’il survit) ou le paradis (s’il est tué). »

Les musulmans ne lèveront jamais le voile sur le visage effrayant et terrifiant de l’islam qui laisse transparaître toutes les stigmates  de la barbarie humaine, de peur des tourments de la tombe et de finir calcinés  en enfer, le jahannem

  • Sourate 78, versets 21 à 26 : « L’Enfer demeure aux aguets, refuge pour les transgresseurs. Ils y demeureront pendant des siècles successifs. Ils n’y goûteront ni fraîcheur ni breuvage, hormis une eau bouillante et un pus comme rétribution équitable. »

Ils sont plus préoccupés par leur sort final si jamais ils manquent à leur devoir de soumission totale et aveugle que de faire le tri dans l’enseignement ultra-violent et qui porte en lui les germes destructeurs de l’humanité.

Il est illusoire de les imaginer un jour ôter le carcan de l’islam et recouvrer  la vue.  Ils ne voient pas ce que les non-contaminés par les vapeurs toxiques de l’islam voient, et n’ayant pas acquis un esprit critique et analytique, ils boivent les mots  coraniques, majoritairement illettrés et analphabètes, comme des ivrognes sifflant leurs bouteilles, ils ne se posent pas de questions, ni s’interroger sur le caractère contradictoire et schizophrène des préceptes coraniques.

Emmurés dans leur bunker mental, ils font du déni leur argument de défense pour clamer l’innocence de l’islam en dépit des évidences qui ne trompent personne sauf les sujets sous l’emprise de puissants psychotropes.

Il n’y a pas deux lectures du Coran contrairement à ce qu’affirment les laudateurs de l’islam modéré, il y en a qu’une seule qui s’impose à tous les musulmans et qui doivent mettre en pratique sans sourciller :

Sourate 3 d’Al-Imrane dans son verset 7 sans est ambiguïté, sauf pour les déficients mentaux, pour  sur le principe de l’interprétation : « C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur!  » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. »

L’absence de clairvoyance et d’objectivité intellectuelle qui n’est pas prête de se dissiper, ne permet pas d’envisager un avenir serein pour l’humanité. Tant que les premiers intéressés eux-mêmes persistent et signent dans leur subjectivisme dogmatique et ne remettent pas en question les prescrits coraniques qui glaceraient d’effroi les nazis eux-mêmes et les jettent dans la poubelle de l’histoire pour le bien-commun de l’humanité, le littéralisme musulman continuera à susciter des nouvelles vocations et produire par millions des Merah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s