Le mirage de l’âge d’or des arabo-musulmans

Je n’ai plus rien à dire sur les apports de l’islam tant glorifiés par les musulmans ce qui va de soi mais aussi par l’Occident ce qui est aberrant, je vous invite à vous en tenir aux écrits d’Ibn Khaldoun qui n’offrent pas une image flatteuse des arabo-musulmans ?

Si ces gens avaient une fibre civilisationnelle et avaient le respect des cultures et de l’histoire de peuples pourquoi n’ont-ils jamais mis en valeur la civilisation égyptienne et n’ont pas gardé trace de l’histoire arabe pré-islamique ? Quant à leur rôle de transmetteurs de la pensée et des sciences grecques, ils n’y sont pour rien, absolument pour rien, c’est grâce aux prêtres syriaques.

Curieusement les concepts de démocratie et de liberté sont apparus chez avec la colonisation, D’ailleurs si c’est vraiment le cas pourquoi l’enseignement de la philosophie est un sacrilège chez eux depuis la fin des Mua’atazilas dans le X e siècle avec l’avènement de l’école acharite qui fait loi depuis ? Quand on est réellement féru de savoir on ne brûle pas les livres par millions lors des invasions de l’Egypte et la Perse ?

Ils ont brillé nous dit-on ? Que fait-on alors des influences grecques, perses et indiennes ?

Ne croyez-vous pas que c’est bizarre qu’ils ne nous ont rien transmis des Romains et des Byzantins ? C’est simple il n’y avait pas des prêtres latins pour les y aider.

S’ils avaient l’étoffe des Romains ils auraient reconstruit ce qu’ils avaient détruit et sorti du sable Carthage et les vestiges romains en Afrique du Nord et découvert la hiéroglyphe ? Ont-ils mis en valeur les civilisations de peuples qui ont eu le malheur d’être tombés sous leur joug ? Que nous ont-ils appris sur les Sumériens, les Babyloniens, les Pharaons, les Numides, les Romains, les Phéniciens, les Hébreux, les Assyriens,les Ibères, les Abyssiniens, et tous ces peuples sur les cendres desquels ils avaient bâti leur empire ?

Ils ont conquis le Sud d’Espagne mais pas toute l’Espagne que nous avaient appris sur la culture de cette région avant son islamisation ? Pourquoi nous n’avons aucune trace dans les manuels d’histoire en Tunisie par exemple des apports de ce pays à la chrétienté et pas un traître mot sur la présence millénaire et féconde dans tous les domaines des Juifs dans ce pays ?

Ils ont détruit la Tunisie à deux reprises mais ils ne l’ont jamais reconstruite. D’un pays vert et grenier de Rome ils en ont fait un désert et semi-aride.

Une réflexion sur “ Le mirage de l’âge d’or des arabo-musulmans ”

  1. Monsieur Ben Ammar,
    je lis et partage chaque jour vos éditos très bien argumentés, intelligents et pertinents. Merci et régalez-nous encore de vos textes en espérant vous voir un jour dans les médias (même si je ne les suis plus ou presque)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s