La Licra ose tout, elle se veut plus musulmane que les fous d’Allah eux-mêmes

Evidemment que j’en suis outré, abasourdi,consterné, écoeuré. Evidemment que j’en ai marre plus que marre. J’en suis malade complémentent malade. Ebranlé, K.O. debout comme je l’ai jamais été dans ma vie. C’est le naufrage dans les eaux nauséabondes de la collaboration. C’est le renoncement à nos libertés au profit de notre aliénation aux dogmes les plus monstrueux jamais donnés à l’homme.
Cette condamnation scélérate et criminelle digne des tribunaux chariatiques, est un acte absolutoire des crimes contre l’humanité au nom de l’islam. Elle marque la fin de notre civilisation.
En quoi l’article incriminé est une boule puante et diatribe violente contre les musulmans qualifié par les juges comme étant du même acabit que les versets sataniques ? Ce qui soit dit en passant est un infime honneur pour moi. En quoi ai-je déformé et travestit les prescrits coraniques porteurs de tous les germes destructeurs de l’humanité ? L’islam est,dès sa naissance, un crime sacralisé contre l’humanité. Il a fait du racisme et de l’antisémitisme ses premiers piliers.
Si les musulmans se sentaient réellement offensés et calomniés, ils aurait agi en leurs noms en justice et n’ont pas besoin de la LICRA pour se faire leur avocat et prendre faits et cause pour eux, alors qu’ils ne sont ni une race, ni une nationalité, ni un groupe ethnique.
Pourquoi justement aucune organisation de défense des musulmans ne s’est portée partie civile dans cette affaire qui n’a en toute évidence aucun lien avec le champ d’action de cette officine innommable ?
Mais la LICRA qui ne connaît rien à l’islam et à ses fidèles se veut plus musulmane que les plus fanatiques d’entre eux. Que connaît-elle au Coran pour s’ériger en chaperon des musulmans ? As-t-elle lu la sourate de la Vache pour se faire une idée de l’amour vache de l’islam pour les non-musulmans ?
Et si elle avait lu ne serait-ce verset 54 de la Sourate des Nissa, aurait-elle eu la force intellectuelle et le désir moral de défendre une cause qui n’est pas la sienne et de faire entendre une voix qui n’est pas la leur. : « … Ceux qui ne croient pas à nos verset, nous les brûleront bientôt dans le feu [ ce qu’a fait Hitler avec les Juifs]. Chaque fois .que leurs peaux auront été consumés , nous leur donneront des d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. »
Non seulement la LICRA se trompe de combat mais surtout qu’elle commet un sacrilège en prenant les musulmans pour des blanches colombes. Un musulman n’a rien en commun avec elle. Il ne se reconnaît pas dans son combat qui est antinomique au sien. Sa voie à elle est celle de l’égaré, l’insolent, le mécru, le kakir qu’il est permis de tuer en toute impunité coranique. Les musulmans, les vrais sont ceux qui sortent pour lutter dans le sentier d’Allah( 94, S.4). Ce sont des combattants en guerre permanente contre l’humanité non-musulmane  » Les croyants combattent dans le sentier d’Allah, et ceux qui combattent dans le sentier du Taghut [Les incrédules]? EH bien, combattez les alliés du diable, car la ruse du diable est, certes, faible.(76, 4).
Si elle s’imagine qu’il y a des musulmans solubles dans la démocratie, les pseudo modérés, et ceux qui oeuvrent à la destruction de l’humanité, elle peut toujours méditer se renseigner auprès de ces derniers parce que ce sont eux et eux seuls qui sont dans le respect absolu de leurs préceptes. Un musulman ne se doit pas se contenter de dire, je le suis, et un musulman est celui qui fait vivre le Coran et traduit dans les faits et actes ses prescrits. Il doit payer de sa personne et donc de sa vie pour que s’étende le royaume d’Allah sur terre. Un jour viendra où tout l’univers sera soumis aux lois d’Allah, ils y croient tous et en sont convaincus et tout musulman digne de ce nom n’a pas à se poser des questions et modérer son action. .
Il est recommandé vivement à la LICRA d’ouvrir des antennes dans les pays musulmans pour qu’elle se rende compte de visu de l’accueil qui lui sera réservée. Aucun de ces pays n’applique les conventions internationales contre le racisme et l’antisémitisme. De même que si jamais, cela lui viendra à l’idée de créer des partis politiques dans ces pays aux lois et moeurs façonnées par l’islam, elle apprendra à ses dépens qu’un musulman ne vote jamais pour un non-musulman. C’est un péché mortel.
Quand on lutte contre le racisme dont seraient victimes ceux qu’elle croit défendre sans y être habilitée par les intéressés eux-mêmes, on doit connaître leur substrat religieux et les interdits qui conditionnent vie sociale, politique, personnelle, cultuelle tout au long de leur vie.
Il n’y a pas de musulmans de France, de Somalie, du Pakistan, d’Arabie, de la Qaïda, de Boko Haram, de Daech, ils sont tous membres de l’Oumma islamique, dont la loi fondamentale est le Coran et vénèrent autant Mahomet qu’Allah. En défendant les musulmans, elle a ouvert la voie à l’Oumma en tant qu’entité juridique, en attendant qu’un jour elle puisse être reconnu officiellement comme la nation de tous les musulmans.
De par son action, elle a consolidé la place du musulman dans sa sphère oummienne aux dépens de sa citoyenneté.
.

Une réflexion sur “ La Licra ose tout, elle se veut plus musulmane que les fous d’Allah eux-mêmes ”

  1. Nous sommes devenu des dhimmi.
    Mais le plus grave dans l’histoire c’est que la LICRA se sent mandaté pour faire taire les voix de la raison.
    Pauvre de nous, je suis tout autant consterné que vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s