La laïcité expliquée aux islamistes et à leurs frères siamois musulmans

Rached Ghannouchi feint de découvrir que la laïcité n’est pas l’ennemie de l’Islam
Le dimanche 04 mars 2012 –

Le terroriste tunisien jamais repenti Rached Ghannouchi l’homme fort de la Tunisie post-Ben Ali feint de découvrir que la laïcité n’est pas l’ennemie de l’Islam

Le terroriste jamais repenti et apprenti-sorcier Rached Ghannouchi semble enfin avoir compris que la laïcité n’est pas l’ennemie de l’islam comme si elle pouvait l’être alors que c’est ce dernier qui est un système politique totalitaire et liberticide,  connu pour son caractère ultra-possessif et présente de graves troubles schizoïdes-paranoïdes qui ne tolère pas la cohabitation avec tout autre système susceptible de lui faire de l’ombre et de le renvoyer à ses propres faiblesses.

Passé maître dans l’art de l’esbroufe et de la duperie de son auditoire, manipulateur né, une girouette qui tourne au gré du vent,  il  dit ce qu’il ne pense pas et laisse croire ce en quoi il ne croit pas lui-même et en tant qu’adepte de la taqiyia, Rached Ghannouchi ne cesse depuis son retour de son exil doré londonien sur le sol tunisien de  semer des leurres et les médias locaux les avalent avec gloutonnerie.

Il parle de la laïcité  sans savoir de quoi il parle lui-même et sans que jamais personne ne lui demande d’en donner la définition qui est de surcroît jugée comme une plaie occidentale au même titre que le sécularisme et  la démocratie qui n’a pas sa place dans un Etat islamique soumis à la loi du divin (la charia) et gouverné par un Calife.

Ghannouchi a beau afficher des idées réformistes et modernises qui se démarquent légèrement de la ligne idéologique de sa maison mère, histoire de ne pas effrayer la majorité des Tunisiens hostiles à un régime politique de nature théocratique et qui se représentent l’islam comme culte et pas comme un système global amalgamant le sacré et le profane, il reste un ennemi viscéral de la laïcité et de la séparation des pouvoirs.

Difficile d’imaginer Ghannouchi  et ses sbires se muer en fervents défenseurs des valeurs importées de l’Occident blasphématoires à l’égard de l’islam et dont l’enracinement dans le paysage politique et social local peut nuire à la pérennité de l’islam lui-même.

Drapé dans ses habits du bon berger, guide, (morched d’où son surnom d’opérette de Rached) pour ramener les Tunisiens dans la voie de l’islam, il se veut apaisant et rassurant pour tromper leur vigilance et défiance vis-à-vis de la doctrine liberticide et criminelle des Frères musulmans qui irrigue son mouvement qui prône entre autres:

-La connaissance et le pouvoir sont exclusivement des dons d’Allah et ne s’exercent qu’à travers  le Coran et la charia.

-Les musulmans ne doivent obéissance  qu’à l’ordre divin (charia),  régi et administré par le Califat qui demeure une priorité absolue comme l’a rappelé Hamadi Jébali à Sousse en 2012.

-Le djihad qui est placé dans la hiérarchie des commandements qui pèsent sur les musulmans en seconde position après la foi, un domaine qui est devenu la marque de fabrique de la Tunisie depuis le coup d’Etat islamiste le 17 janvier 2011 maquillé en Révolution alors que le peuple lui-même était le premier surpris par le départ burlesque de Ben Ali.

Perfides, retors et affabulateurs, les islamistes ont le don revêtir un mensonge du sceau de la vérité. Ils dissent le tout et son contraire et n’avancent jamais à visage découvert, faisant souvent semblant de se démentir entre eux histoire de créer le buzz et d’embrouiller l’opinion afin de faire diversion et détourner son attention de leur vrai projet politique sectaire,  mafieux, fasciste, raciste, despotique,  inspiré par leur gourou illuminé Ibn Taymyya, jurisconsulte  sunnite du XIII e siècle et  véritable père de l’islamisme moderne,  qui a façonné la pesée de Hassan al-Banna et Sayd Qoutb, les figures de proue sinistres et nazillonnes de la Confrérie des Frères musulmans (al akhwan muslimoune).

A cet effet, je leur propose la définition suivante: vous qui éprouvez une aversion pathologique pour la laïcité à la française et les droits fondamentaux de la République au point que votre état de troubles psychiques vous fait croire que la laïcité rime avec l’athéisme.

La laïcité est avant tout une attitude, une posture et non un système de croyance religieuse ou un mode de pensée, dont vous faites même la religion de la République alors que la laïcité est une soupape de sécurité, une ligne Maginot, de nature juridique de façon à délimiter le champ de chaque sphère d’activité publique, privée et spirituelle.

Elle est ainsi garante de vos propres libertés de culte et de conscience et les prémunissant contre toute influence ou agression extérieure. Si la laïcité, cette clé de voute de tout système démocratique moderne est incompatible avec votre système de pensée politique d un autre âge et dans l intérêt de votre bien être spirituel, il vous est recommandé de nouvelles destinations plus accueillantes et surtout respectueuses de la vie humaine ainsi que des vôtres, ce qui est loin d’être avéré, pour vos esprits torturés par la haine de l’incroyant, des laïques, des infidèles; des femmes; des homosexuels, des juifs, des démocrates, bref de tous ceux qui ne vous ressemblent pas et dont l’ humanité est le fruit de la raison et non de la passion hystérique et bestiale: la Somalie, le Soudan, l’ Afghanistan, le Pakistan. Ni la Turquie, à cause de ses lois laïques, ni l’Arabie saoudite votre maitre esclavagiste, à cause de l impureté de vos origines.

Vous êtes sans savoir qu’on n’est pas saoudien par le sang, le jus sanguins, alors que pour vous on est frères musulmans et jamais compatriotes, le jus religiosis. Vos maîtres vous assimilent à des êtres inférieurs, abd, alors que la France vous respecte en tant qu’êtres humains et vous accorde le gite et le couvert. La gratitude n’est pas islamiste à cause de votre mentalité de tout nous est dû. Ce qui va de soi, la gratitude est une vertu humaine, on dit même qu’elle est la mémoire du cœur. Je doute fort que vous en connaissiez le sens et que vous ayez cet état d’émotions qui est au cœur de toutes les spiritualités et sagesses. Henri Lacordaire disait qu on ne peut régner sur les hommes quand on ne peut pas régner sur leur cœur.

La voie qui est la vôtre celle de la violence ciblée au caractère hautement inhumain, raciste et antisémite enrobée de mysticisme nauséabond, Hitler vengeur d’Allah comme le proclame Al Qaradhaoui le Goebels djihadiste, ne sera pas la tombe de l’humanité, elle sera inexorablement la vôtre. Qui veut du mal périra de son propre mal. C’est votre égo surdimensionné, votre suffisance, votre arrogance, vos délires psychotiques, vos pulsions meurtrières, vos penchants pédophiles, votre racisme, votre antisémitisme, votre misogynie, votre félonie, votre fanatisme, votre bigotisme, votre fourberie, votre sectarisme, sont autant d’ingrédients pour transformer vos vies en véritables cimetières de la mort.

Aveuglés par votre haine de l’Occident humaniste et des vraies lumières pas celle de votre religion qui a éteint la lumière de la vie sur les peuples islamisés, un terme dont vous ne connaissez pas le sens à cause de son caractère impie, vous abhorrez la laïcité dont vous êtes les premiers bénéficiaires lors de vos exils dorés en terre mécréante comme vous l’appelez. Assimiler une norme juridique protectrice des libertés des cultes entre autres à une idéologie est comme si vous confondiez Mahomet avec votre apôtre ibn Taymiyya mort en prison pour apostasie à Damas en 1328. Une hérésie qui n’émeut guère les musulmans qui s’indignent pour des caricatures mais jamais sur la prétendue récupération de leur religion par les islamistes .

Une réflexion sur « La laïcité expliquée aux islamistes et à leurs frères siamois musulmans »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s