Pourquoi les Arabes et leurs sujets nord-africains ne jurent que par les complots?

A quoi on reconnaît un arabe et son fac-similé nord-africain ? A l’évidence, ce n’est ni à leur courage, ni à leur loyauté et encore moins à leur contribution aux biens communs de l’humanité. Ils sont les seuls au monde à passer leur vie à crier au loup imaginaire.

Les seuls à le voir dans leurs délires paranoïaques au point qu’ils ont fait de la théorie du complot leur seule raison d’être et de vivre. Pris dans un tourbillon de spéculation conspirationniste qu’ils sont capables de se muer en premiers ennemis d’eux-mêmes tellement ils sont obsédés par leur état névrotique voire psychotique de victimes. Leur univers est peuplé d’ennemis de l’ombre qui leur veulent du mal. Immatures et souffrant des vrais troubles de comportement, paralysés par la phobie de se de penser et d’agir par soi, ils se fabriquent un adversaire imaginaire pour justifier leurs propres échecs et leurs graves carences psycho-affectives et identitaires.

Ni coupables, ni responsables,  car Allah prend tout pour lui et les dédouanes de toutes leurs dérives et âneries, toujours la faute à l’autre, c’est certainement ce qui explique leur tendance maladive à faire allégeance à l’autre souvent contre ses propres intérêts et son propre frère. L’autre est pour eux une figure tutélaire, un Totem pour devenir eux-mêmes un tabou.

Toute leur existence tourne autour de cette relation fantasmagorique tissée avec cet autre qui leur sert de bouc-émissaire pour combler leur insuffisance et remédier à leur incapacité pathologique de prendre en main leur destin humain contrairement à un Luxembourgeois ou un Suisse. Ils se diluent dans cet autre pour pouvoir supporter l’amertume de leur vie.

Ils voient la main de l’autre partout, ce n’est jamais leur faute, s’ils en sont là, ils n’y sont pour rien.  On leur veut du mal, paranos incurables,  ils sont incapables d’assumer leurs torts et de reconnaître que les causes de leurs échecs sont eux. Mais plutôt que de remettre en question et de se regarder dans le vrai miroir de leur histoire, ils préfèrent se draper dans leur kamis de victimes  et appellent au feu qu’ils ont pourtant allumer eux-mêmes et font de l’autre l’incendiaire, généralement, e juif, le franc-maçon, l’illuminati, le reptilien, l’occidental,

Pourquoi n’y a t-il pas l’équivalent d’un B.H.L. arabe ou  fac-similé chez eux pour  manipuler les Juifs  par exemple ? Pourquoi ce sont toujours les Arabes et leurs fac-similés qui sont les cocus du service et qui sont sous influence éternelle de leurs propres ennemis ou supposés tels ?

Leurs territoires ont été façonnés par leurs anciens colonisateurs qui font la pluie et le beau temps chez eux. Pourquoi s’entretuent-ils entre eux comme des bêtes féroces pour le compte des grandes puissances ? Au lieu de faire de l’autre la cause de tous leurs tourments, n’est-il pas pas plus responsable de reconnaître et d’assumer que le vrai mal est en soi et si les autres tirent les ficelles ce n’est que le résultat d’un manque flagrant de personnalité.

Il n’y a que les déficients intellectuels et les malades qui sont victimes d’abus de faiblesse, des laquais, des marionnettes et des  pions sur l’échiquier des pervers.

Quand on est des éternels dominions, niais, vénaux, renégats, frivoles, érigeant la luxure intrigants, perfides et couards, on devient une proie facile pour des plus malins que soi.

Le drame des Arabes et de leurs fac-similés est leur manque de personnalité et leur absence de courage de se regarder dans le miroir de l’histoire. Ils ont toujours voulu s’imposer à l’autre par la violence et la cruauté, ils sont aujourd’hui entrain de périr de leurs propos maux. Une véritable aubaine pour leurs ennemis. Ils n’ont pas besoin d’être victimes de complots puisqu’ils ne peuvent pas exister sans leurs délires paranoïdes et schizoïdes.

Les Arabes et leurs fac-similés sont comme ces chameaux qui les symbolisent dont ils ne possèdent pas les attributs mais qui comme eux ils ont peur de regarder leur bosse pour ne pas se couper le cou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s