M. Valls, l’islam ne reconnaît qu’un seul Pacte celui qu’il impose à ses soumis

Manuel Valls se prend pour Napoléon et confond les Juifs avec ses musulmans.

Il devrait réviser ses manuels d’histoire. Les juifs étaient discriminés et frappés du sceau de l’infamie et ne présentaient aucun danger pour la société française contrairement aux musulmans dans leur tendance radicale. Comment compte-t-il s’y prendre pour conclure un accord avec l’islam lui-même mais de quel islam s’agit-il qui est loin d’être unitaire et homogène  ?

Quelle sera la place des chiites et des autres courants minoritaires musulmans dans son nouveau dispositif ?

Qu’il ne compte pas sur les musulmans pour se mettre d’accord entre eux pour abandonner leurs querelles intestines mortifères qui durent depuis 1437 ans afin de satisfaire ses fantasmes délirants sur un islam de France ?

Il n’a toujours pas compris que l’islam de France est un mythe ce qui ne l’est pas est le péril musulman qui menace la France et n’aura de cesse de la harceler jusqu’au jour où elle cédera à ses coups de boutoirs.

Le vrai problème est l’incompatibilité entre citoyenneté française et fidélité à l’islam.

Un musulman digne de ce nom n’a pas à faire allégeance à un système de valeurs qui n’est pas en adéquation avec les lois de son mode de croyance qui utilise le sacré à des fins politiques. D’où l’impossibilité de dissoudre l’islam dans la démocratie.

Qu’il commence d’abord à leur imposer un pacte de citoyenneté et de loyauté vis-à-vis de la république.

Qu’il ne fasse pas de la plaie qui gangrène la France un remède aux maux dont elle est la cause. Qu’il ne fasse pas du populisme un bouc-émissaire pour occulter les problèmes de fond de la France ?

Le populisme ne tue guère l’islam radical qui est le vrai islam tue.

Un concordat avec l’islam et la France est sauvée grâce à la méthode Coué de Vals qui veut faire valser l’islam comme au bal des jeunes prétendants.
Qui est habilité à parler et de signer en son nom, dans l’absolu tous les musulmans dont la voix est portée par un Calife, à moins que l’islam ne soit un être en chair et en os qui viendra s’asseoir en personne autour de la table de négociation. Y a t-il un préalable à ce pacte ? Quelle est la philosophie de ce pacte, son contenu, son ou ses objectif(s) ?

Un Etat qui veut traiter d’égal à égal avec une religion ne peut être qu’un Etat fantoche et bananier.

Avec un tel projet Valls balise le terrain à l’instauration d’une théocratie islamique sur le modèle iranien ou saoudien.

2 réflexions sur “ M. Valls, l’islam ne reconnaît qu’un seul Pacte celui qu’il impose à ses soumis ”

  1. Ce que moi je ne comprends pas ,c’est comment des personnes éduquées ,diplômées , les élites , des pays Européens ,et de l’Europe , ne se rendent pas compte du danger de l’Islamisation ,alors que nous , simples citoyens ,avons analysé et compris les dangers irréversibles de l’Islamisation de l’Europe ! c’est la destruction de notre civilisation,la destruction des lumières ,la destruction de nos libertés ,de la liberté des femmes , et les agressions …
    Il n’y a que deux réponses réalistes ,soit nos élites sont complètement stupides, soit tout cela est voulu et programmé ,mais dans quel but?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s