Musulmans, vous pourrissez l’atmosphère avec votre nombrilisme putride

Les musulmans affirment qu’ils sont les meilleurs élèves de la classe humaine, comme si être musulman est un facteur d’excellence ce qui serait du pur racisme primaire, mais là où je ne comprends rien à rien je n’ai jamais connu un lauréat réussir son examen sans être évalué par un jury.

Or, j’aimerais savoir si quelqu’un parmi vous peut éclairer la lanterne de l’islamo-sceptique que je suis quel est le jury qui les a promus comme lumière de l’humanité ?
Les élèves, bons et mauvais subissent l’épreuve de la note, comment peut-on dans leur cas alors qu’il me semble qu’ils n’ont jamais rendu la moindre copie à leurs examinateurs peuvent-ils pu avoir 20/20 dans toutes les matières en l’absence de toute évaluation neutre et objective ?

Est-ce que le bon élève de la classe est celui qui dit : aucun d’entre vous ne m’arrive à la cheville car j’ai de la chance d’être né musulman et un jour le monde sera à mes pieds ou celui qui sue sang et eau pour réussir afin que le musulman puisse être un jour le premier à profiter des fruits de son travail ?

La grandeur d’une culture est dans l’humilité de ses hommes et dans leur contribution aux biens communs de l’humanité.

Les meilleurs de la classe n’ont pas besoin de le chanter sur les toits de leurs mosquées ils sont reconnus par leurs pairs et leurs maîtres.

Il n’y a pas non plus de vérité dans un livre qui n’est qu’un tissu de mensonges, d’inepties, de contre-sens, d’élucubrations charlatanesques et ethnocentriques.
Dieu n’écrit pas et n’a jamais écrit quoi que ce soit sinon il ne se serait pas trompé en faisant d’un analphabète le transmetteur de ses écrits. Un dieu qui choisit une langue plutôt qu’une autre est un dieu sectaire et discriminatoire.
La vérité est qu’il il y a un livre « humanophobe », misanthrope; haineux, cruel, ultra-violent, féminicide, nombriliste, immoral, négateur de l’altérité, qui sclérose la pensée et castre l’intelligence à tout jamais.

Il ne suffit pas non plus de se caresser le nombril pour se prendre pour le maître du monde, alors qu’on en est la risée. Mais comme le ridicule ne tue point tandis que l’arrogance et la fanfaronnade musulmanes tuent.

Qu’ils soient le nombril du monde et pourvu qu’ils y restent pour qu’ils nous épargnent leurs phraséologies indécentes, insipides, et suprémacistes;

Si au moins ils pouvaient méditer cette citation cet autre ennemi juré , Michel Houellebecq qui leur va comme un tapis de prière sur lequel ils jouent aux saute-moutons : Par ce trou mal fermé [le nombril], vos organes les plus intimes pourront à tout instant s’échapper et pourrir dans l’atmosphère. Vous pourrez à tout instant vous vider de vos tripes sous le soleil; et crever comme un poisson qu’on achève d’un coup de botte en pleine épine dorsale. Vous ne serez ni le premier, ni le plus illustre. (…) Vous en serez bientôt là, enfants sans conséquence. Votre nombril se couvrira de crasse et tout sera dit. On jettera de la terre sur votre face. »

L’humanité n’a nul besoin des hommes qui veulent la façonner à leur image en semant la mort à chacun de leurs passages.

L’humanité a besoin de tous ses enfants qui la regardent en face les yeux dans les yeux sans qu’ils ne se voilent eux-mêmes la face comme s’ils avaient honte de leur humanité et peur qu’on les sermonne d’avoir failli à leurs devoirs humains.

Une réflexion sur “ Musulmans, vous pourrissez l’atmosphère avec votre nombrilisme putride ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s