Pour anéantir les peuples il n’y a pas mieux que le virus létal de l’islam

Il n’y a d’histoire que la sienne, 
Il n’y a de mémoire que la sienne, 
il n’y a de loi que la sienne, 
Il n’y a de religion que la sienne,
Il n’y a de vérité que la sienne,
Il n’y a de science que la sienne
Il n’y a d’écrits que les siens, 
Il n’y a de mode de vie que le sien, 
Il n’y a des moeurs que les siennes,
Il n’y a de système de gouvernance que le sien, 
Il n’y a de justice équitable que la sienne,
il n’y a des droits protecteurs de la femme et de l’enfance que les siens,
il n’y a de droits humains que les siens, 
Il n’y a de système éducatif que le sien, 
Il n’y a de sources de savoir et de connaissances que le Coran et les hadiths, 
Il n’y a de voie de salut pour l’humanité que la sienne, 
Il n’y a de remèdes aux crises que les siens, 
Il n’y a de modèle de développement économique que le sien
Il suffit de suivre le bon-exemple des pays de l’Organisation de la Calamité Islamique (O.C.I.) et mettre la religion au coeur de la vie pour cumuler tous les handicaps et briller pour son incurie « Les 57 pays à population majoritairement musulmane ont sensiblement 23 % de la population mondiale, mais moins d’1 % des scientifiques qui produisent moins de 5 % de la science et font à peine 0,1 % des découvertes originales mondiales liées à la recherche chaque année. Les pays musulmans ont un pourcentage négligeable des dépôts de brevets aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Il est encore plus préoccupant que la main-d’œuvre consacrée à la recherche et développement dans les pays musulmans constitue seulement 1,18 % de l’ensemble de la main-d’œuvre en charge de science et technologie. » Selon une étude de la Banque islamique de Développement daté de 2008. Il est à douter que la situation ne se soit empirée depuis 2011 avec la mascarade du Printemps dit arabe qui a coupé les ailes du progrès à des pays comme la Syrie et la Tunisie.
 En attendant ceux qui nourrissent d’illusions les masses misérables et miséreuses ont tout le loisir de profiter des bienfaits de la vie réelle. Heureux les benêts qui mordent à l’appât et qui croient en l’érection éternelle qu’aux fruits de la résilience. La belle vie est pour les marchands du rêve du paradis.
 Moins il y a des parts du gâteau céleste à partager plus ils peuvent se goinfrer comme des rapaces. Plus les hommes sont enfermés dans la prison mentale de la religion plus ils sont moins vindicatifs et acteurs de leur destin humain . 
Résignez-vous peuple d’Allah et vous serez ses heureux élus. Tant que la liberté humaines est enveloppée dans le linceul de la mort comme le symbolisent leurs femmes et hommes sortis tout de droit d’outre -tombe il n’y a guère d’espoir de les libérer de leurs chaînes d’esclaves. Pas de développement sans liberté et pas de progrès sans la mort des tabous et des interdits religieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s