Si rien n’est fait l’islam va gagner sa guerre contre la France faute de combattants

Plus le port du voile progresse en France plus les ailes de la mort s’étendent sur elle jusqu’au jour où elle aura rendu l’âme. L’islam est à la République ce que la mort est à la vie. Quiconque qui prône la dilution de l’islam dans la démocratie est aussi criminel que les laudateurs du nazisme. Si vraiment c’était me cas les pays soumis à ses lois ne seraient pas les plus despotiques et inhumains au monde pire encore que les goulags soviétiques où l’on brûle les humains à petit feu. Je ne me permettrais de faire un parallèle avec les camps de la mort en Allemagne nazie par respect de la mémoire des victimes juives.

Mais j’ai bien peur si l’humanité non-musulmane ne se montre pas plus ferme et virulente contre le péril nazislamiste qu’un jour le monde ne soit pas un jour un Dachaü planétaire et ainsi il n’y aura plus personne pour honorer la mémoire des milliards de morts réduits en cendre par l’islam.

Les musulmans ne sont pas en principe des combattants vaillants et loyaux, ils n’attaquent jamais leurs adversaires frontalement, ils sont comme des serpents qui surgissent par surprise pour achever leur proie. Ils ne sont pas ainsi de taille pour gagner  une guerre conventionnelle mais tant que l’on leur laisse les coudées franches ils se sentent invincibles et convaincus qu’il leur suffit de crier Allah Akbar pour que le monde soit à leurs pieds alors qu’ils ont eux mêmes les pieds entravés par les chaînes de leur état d’esclaves.

Est-ce que l’humanité non-musulmane a envie d’être demain soit assujettie à des esclaves soit anéantie ? Un dilemme qui n’a pas lieu d’être si tout le monde se range derrière la bannière de Poutine, le seul capable d’éradiquer le virus létal musulman et de mettre fin à la bienveillance complice des gouvernements occidentaux avec les nazislamistes qui plutôt que de leur déclarer une vraie guerre se font leurs protecteurs en mettant en danger de mort leurs peuples.

Que font les Merkel et les Hollande alors que leurs pays respectifs sont en proie à la métastase terroriste nazislamiste ? Rien ! Ils se font même leurs meilleurs alliés en les confortant dans leurs velléités criminelles contre les leurs.

Si les musulmans avancent sur l’occident comme des rouleaux compresseurs car il n’y a personne en face pour croiser le fer avec eux. Quand on ne s’oppose pas à un ennemi il ne peut que gagner par défaut de combattants, celui de notre lâcheté. 

Le vrai problème est moins le péril musulman que l’absence de réaction appropriée face à ce péril.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s