Marine le Pen : Vous avez tort de croire que l’islam est compatible avec la République

2504_2015-10-28_16-10-21_lelectorat-musulman
Certains partisans de Marine Le Pen n’apprécient guère mes critiques de leur icône alors que je croyais que la parole est libre et que la censure est un sacrilège.

Ils prétendent que je n’ai pas le droit de critiquer ses propos favorables à l’islam et aux musulmans, ni sa visite au Temple de la Haine d’al-Azhar, ni le palestinisme dogmatique de Philippot pour ne pas les froisser, alors qu’ils sont bien ravis quand je fais passer l’islam, Juppé, Sarkozy et Hollande dans la moulinette de ma critique.

Personne n’est au-dessus de la critique.

Peut-être un jour viendra en France où la parole sera bâillonnée à tout jamais et l’on internera dans les camps les libres-penseurs pour avoir cherché à ôter le carcan de l’infaillibilité du tyran.

Mon problème avec leur égérie et tous les autres, est justement leur manie à prôner la compatibilité de l’islam avec la République, et de se faire les avocats de l’islam soi-disant défiguré par le fondamentaliste islamiste, comme si l’islam n’était pas lui-même islamiste et fondamentalement radical et totalitaire.

Je m’appelle Salem Ben Ammar. Je suis fier d’être autant Français que ceux qui se prennent pour ses seuls enfants dont certains n’ont pas fait-et ne fait- preuve de loyauté son égard. Etre Français de « souche » ne rime pas forcément avec patriotisme indéfectible.

Il m’est insupportable que ces thuriféraires marinistes s’attaquent à ma personne plutôt qu’à mes idées, et qu’ils se livrent à de véritables spéculations délirantes sur mon intégrité morale, ce qui relève de la pure calomnie.

Au point que je ne fais plus guère de différence entre eux et les fanatiques musulmans. Il y a, en effet, des similitudes troublantes, même si la finalité n’est pas la même. Je conçois et comprends la légitimité de leur combat, mais pas au point de concevoir leur passion sourde et aveugle, l’étendard de leur combat, l’image de leur chef, sacralisée comme le font de vulgaires mahométans.

Je ne suis à la solde d’aucun parti de quelque bord que ce soit. Libre je suis né, libre je vis, et libre je mourrai, et l’histoire est mon meilleur tribunal. Ne perdez pas votre temps à me faire des procès en inquisition. Attendez au moins d’être un jour au pouvoir. Là vous pourrez jouer à l’avocat général contre moi. Mais de vos préjugés ne faites pas des preuves.

Je m’appelle Salem Ben Ammar. Dr Salem Ben Ammar. Je suis fier d’être autant Français que ceux qui se prennent pour ses seuls enfants.

J’ai choisi la France pour ses valeurs et pour le sang des miens tombés sur le champ d’honneur pour elle.

Les mêmes qui me diffament peuvent circuler en toute liberté dans les enclaves islamiques de France ou se rendre dans un pays dit musulman. Je n’en ai guère la possibilité. Ils ne sont ni condamnés, ni menacés de mort comme je le suis pour mes idées, à cause de mon amour pour l’humain.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

4 réflexions sur “ Marine le Pen : Vous avez tort de croire que l’islam est compatible avec la République ”

  1. « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez l’exprimer. »
    C’est 1 FN qui vous le dit 😉

    J'aime

  2. L’obscurantisme religieux, qu’il s’agisse de l’islam , du catholicisme, du judaïsme ou de toute autre croyance, écrase la pensée rationnelle.
    M Le Pen n’y échappe pas, et elle voit les inepties islamistes au travers de son prisme catholique. Les curés eux-mêmes sont culs et chemises avec les islamistes, dans un élan œcuménique suicidaire. Ils tendent le cou pour se faire égorger, tant le concept chrétien de mortification est fort. Les Juifs ont compris, eux, mais ce n’est que depuis la Shoa, qu’il n’y a rien à attendre des monothéismes qu’ils ont pourtant inventé du côté de Juda il y a 2800 ans. Leur force tient dans un de leurs préceptes religieux: « étudiez, étudiez toujours! » Et c’est comme cela qu’ils ont 65% des prix Nobles scientifiques.
    Croire à l’islamiste ou chercher à comprendre « à la juive », là est le dilemme.
    Merci pour votre courage lucide, ami Salem.

    J'aime

  3. Bonjour Monsieur Salem Ben Ammar

    Bravo ne vous laissez pas faire vous avez mon soutien pour tout ce qui vous dites et qui est totalement vrai à chaque fois.

    cdlt

    J'aime

  4. Merci Mr Salem Ben Ammar et Honneur à vous d’avoir le courage de nous informer sur ce cancer qui ronge la France.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s