Marine Le Pen : l’islam est un prédateur féroce contre lequel il faut protéger la République

Je veux bien voter pour Marine Le Pen mais qu’elle me donne juste une seule raison pour me prononcer en sa faveur

 Quand bien même il m’est insupportable de voter pour quelqu’un qui prône le pas d’amalgame et qui n’a toujours pas compris ou feint de ne pas le croire que l’islam est une idéologie politique totalitaire qui doit être combattu comme telle. Né dans le sang et les larmes de ses opposants

L’islam  est culte, État et monde. Et comme cela n’est pas assez pour elle elle vante la compatibilité de l’islam avec la République et à mon plus grand dam elle avait commis un acte plein de sens politique en s’affichant avec un musulman revendiqué et fidèle nervi de l’ex tyran tunisien Ben Ali. Un homme dont la présence à la Conférence sur la reconquête des banlieues est pour le moins incongrue et insensée.

Je ne puis apporter ma voix à une candidate qui est à l’antipode de mes idées et mon combat contre la métastase islamique.

De toutes les façons elle-même est dans le mépris des islamo- réfractaires trop encombrants pour une candidate gauchisante d’opérette sous la houlette de son mentor Philippot, cheveneméntiste-souverainiste au temps où il était élève à H.E.C. et pro-palestinien patenté.

Son mode de pensée politique est à l’antipode du mien.

Sa culture politique passée ne l’honore pas outre-mesure et n’est pas un gage quant à la vertu républicaine dans laquelle on la drape aujourd’hui. Il est à craindre que le naturel ne finisse par la rattraper

Comme il m’est difficile de m’imaginer faire confiance à une candidate qui fait des calembours à caractère raciste sur l’équipe de France de football. Les mêmes qu’avaient tenus naguère son père en 1978 sur l’équipe de France à la veille de son match éliminatoire pour la Coupe du monde 1978 contre la Bulgarie.

Il n’y a pas de propos innocents. Ils sont la parfaite traduction de son mode de pensée politique

La France a besoin d’unir tout le monde autour de ses couleurs nationales et non pas de la diviser en fonction de la couleur de l’eau de ses citoyens.

Ceux qui la menacent ne cherchent pas à savoir qui est blanc ou noir pour eux il y a les musulmans et les non- musulmans qu’il faut exterminer.

Une réflexion sur “ Marine Le Pen : l’islam est un prédateur féroce contre lequel il faut protéger la République ”

  1. Salut Salem Salut tout le monde.
    Il faut voter pour le moins pire et le FN est le moins pire.

    Petite question : pensez-vous que les 2 évènements :
    – la reconquête de la Syrie par le régime et la Russie (et la défaite de l’EI).
    – La présidence de Trump.

    Vont poussez à la sécularisation du monde arabe, voir à la fin de la « religion de paix et d’amour ».

    Cordialement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s