Le muticultiralisme piège mortel pour l’identité française

Je ne suis pas loin de penser qu’il y a  longtemps qu’on a dépassé le seuil critique de 12% une limite au-delà de laquelle toute cohabitation entre la population  » indigène  » et la population venue d’ailleurs porteuse de modèle de société d’un autre temps est impossible. Et c’est aux politiques de résoudre ce problème de la quadrature du cercle.

On ne peut pas non plus exiger de la propulation enracinée dans ce pays de faire plus ce qu’elle en a fait jusqu’à ce jour. Accepter l’inacceptable et tolérer l’intolérable juste au nom de la sacro-sainte règle du vivre ensemble alors qu’elle est chez elle et qu’elle ne peut continuer à  se plier à la dictature d’une culture hégémonique, expansionniste et envahissante. Connue pour sa nature culticide comme en ont fait l’expérience ces populations  allogenes qui sont en train de s’attaquer inlassablement et agressivement au mode de vie des Francais atteintes d’une sorte de mémoricide  aiguë.  Le paradoxe de ces nouveaux arrivant est qu’eux -mêmes   ont perdu leur substrat culturel ancestral et se pévalent de  la culture de leurs maîtres arabes pour nécroser la France au nom de leur spécificité culturelle défendue bec et ongles par les collabos du muticultiralisme.  Un subterfuge pour éliminer toutes traces des racines judé-chretiennes de la France  et préparer le terrain à son islamisation. Et  au nom de la défense de la  laïcité les  gauchos bobos tocards de la bien pensante  islamo – laïque s’en prennent minablement aux  crèche de Noël comme s’il s’agit pour eux de fournir un gage de leur dhimmitude à l’islam   ngle ddevenu depuis que l’islam est devenu de plus en plus visible et arrogant. Les mêmes se taisent sur les agapes ramadanesques de la ville de  Paris aux frais du contribuable parisien.

La France est réellement à bout de souffle et ne se sent de plus chez elle.  Martyrisée et terrorisée comme le prouvent les attentats terroristes dont elle est l’objet. Elle n’est plus en sécurité chez elle et ses fêtes sont endeuillées et menacées de disparition.  Sans faire le procès de quiconque mais personne ne peut nier les évidences que l’on est au bord de l’explosion et d’un choc frontal entre une culture censée être franco- française et une culture aux valeurs d’un  autre temps et archaïque qui veut la  supplanter chez elle et  l’anéantir.

C’est aux nouveaux arrivants de respecter le code de bonne conduite et les lois des pays d’accueil. Il n’est pas normal qu’ils veuillent changer la façon de vivre millénaire des Français parce que c’est contraire à  la loi se leur funeste religion. Ils veulent remplacer l’hymne à la vie par leurs cris mortiferes d’Allah Akvar.

C’est aux politiques d’agir pour le bien de leurs concitoyens. Envisager les solutions les plus humaines comme les aides au retour dans leurs pays d’origine des ressortissants étrangers en mal d’intégration économique et autres.

Il y a aussi la refonte du code de nationalité qui doit être la priorité absolue et non pas le remède placebo  de la suppression des aides sociales aux immigrants qui va sauver la France du péril musulman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s