Stop à l’amalgame musulman = hors-la-loi

 

Telle paroisse parisienne a offert un repas de Noël à des « migrants ». Tel musulman s’est rendu coupable d’acte de vandalisme. Tel autre a profané un cimetière. On en finit pas de lister sur les réseaux sociaux  à longueur de journée les faits et les méfaits des musulmans.

Comme s’ils avaient l’exclusive des crimes et délits qui jalonnent notre quotidien. Les non-musulmans sont blancs comme neige et les musulmans sont des hors-la-loi.  Un postulat non-dénué d’arrière-pensées racistes.

Quand bien même les musulmans ne constituent ni un groupe ethnique ni une communauté nationale, il n’en demeure pas moins que l’on vise des personnes spécifiques en raison de leur croyance.  Il est certes vrai que tous les actes de violence terroriste leur sont imputables mais ce phénomène n’est pas forcément propre aux musulmans dans l’histoire des violences terroristes. Tant en Occident qu’en Amérique du Sud ou en Asie on ne les a pas attendus pour en faire la découverte.

Il existe plus d’un rmilliard et demi de musulmans de par le monde ils ne sont pas tous des gibiers de potence et des bandits de grands chemins. La violence en Occident n’est pas née avec eux non plus Indépendamment du fait que l’on oberseve depuis 2011 avec les funestes mascarades révolutions du printemps arabe de leur nom de code une explosion des viols dans certains pays occidentaux qui coïncident avec les afflux massifs dans leurs territoires des faux réfugiés qui ont profité des appels d’air dans la bulle migratoire des exilés syriens.

Mais une question qui est à l’origine du Tsunami migratoire et son lot d’horreurs et de terreurs ?  

Il ne s’agit pas d’atténuer les responsabilités d’une minorité musulmane dans le pourrissement du climat sécuritaire et la recrudescence des attaques terroristes et la criminalité sur le sol européen mais de dénoncer une sorte de lynchage par la vox populi sur l’internet  de tout l’ensemble des musulmans. Comme si musulman est devenu synonyme de  mauvaise graine et renégat.

De la même façon que je dénonce les préjugés negatifs du Coran à l’égard des non-mudulmans je ne saurais tolérer que l’on puisse en faire autant avec eux.

On ne gagnera pas la guerre de la civilisation en allant puiser nos arguments dans les caniveaux.

A supposer que les nouveaux cyber croisés aient raison en procédant comme ils le font de nous gratifierd’un état des lieux des violations des lois republicaines par des musulmans et leurs comportements inciviques quel peut être le bénéfice politique et la plus-value morale d’une telle démarche ?   Epsylone et contre-productive. Si ce n’est leur faire gagner des points aux yeux de l’opinion publique.

Le Coran est en soi un atout maître dans ce combat à l’islam pour prendre les musulmans dans le piège de la vacuité et la fausseté de leur croyance qui plupart d’entre eux n’ont qu’une connaissance rudimentaire.

Ne soyons pas pas plus bigots et fanatiques qu’ils ne le sont eux-mêmes.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s