Nier le racisme anti-juif en Afrique du Nord relève de la pure mauvaise foi

manif-tunis-synagogue

Il est d’usage chez beaucoup de Nord-Africains de ponctuer à chaque fois que l’on prononce le mot de Juif par hachek , votre respect.   C’est comme s’il on avait peur d’avoir commis une parjure ,  rendu coupable d’un sacrilège,  une infamie suprême.

Un mot tabou donc que l’on ne doit jamais sortir de sa bouche et si on le fait on doit aussitôt la purifier et purifier les oreilles de son interlocuteur par la formule consacrée en y ajoutant le qualificatif hachek.

Même Satan n’est pas gratifié du mot hachek. Chez eux le Juif serait l’incarnation du mal absolu. Il a trahi Mahomet et ne pourra jamais expier son crime sauf par la victoire finale du musulman sur lui.

On peut invectiver le musulman de tous les noms d’oiseaux mais la seule invective qui le mette en émoi et qui lui soit inacceptable est le qualificatif de Juif.

J’ai été témoin oculaire d’une violente dispute chez un couple tunisien car la femme s’est sentie gravement outragée et atteinte en son honneur de musulmane  par  son mari professeur de maths pour l’avoir traitée de fille de Juif, book yahoudi.  Elle est loin d’être une histoire isolée sauf pour les sourds et les aveugles.

Le Juif est pour eux un cadavre putride, un jiffa selon un récit judéophobe. D’après leurs élucubrations anti-juives  il serait né après que Mahomet avait autorisé des femmes juives à coucher avec les corps de leurs maris tous morts dans une bataille contre les musulmans.

Évoquer leur seul nom est comme si l’on répand une mauvaise odeur dans l’air Lire la suite Nier le racisme anti-juif en Afrique du Nord relève de la pure mauvaise foi

Daech est le vrai visage de l’islam

« L’islamisme n’est pas l’islam » hullulent les musulmans affublés du masque de la modération. Pourquoi  ne sortent-ils pas dans ce cas-là en masse dans la rue pour le dénoncer et lever toute ambiguïté entre l’islam et l’islamisme notamment dans sa déclinaison daéchienne ? Ils préfèrent  enfumer l’opinion publique  avec leur  » ce n’est pas ça l’islam » et leur litanie de « celui qui tue un innocent tue l’humanité tout entière »  alors que cette prescription ne s’adressse absolument pas aux musulmans mais aux enfants d’Israël.

Incapables d’étayer leurs dénégations par des preuves irréfutables quant à l’absence d’une parenté fusionnelle entre l’islam et Daech.

Mais un musulman qui n’use pas de grosses ficelles pour duper son auditoire n’est plus musulman. Il lui suffit de jouer à la pleureuse jurant avec une main sur le Coran et une autre sur le coeur pour qu’on le croie pas sur parole.  Retors et perfide, il sait pertinemment qu’il se ment d’abord à lui-même et que si jamais son Gourou Mahomet devait ressusciter il serait le premier à se réjouir du bon usage de son message par Daech et à prendre la tête du mouvement pour donner libre-cours à ses penchants criminels.

Disqualifier Daech et ses membres c’est jeter insulter l’islam et Mahomet. C’est pourquoi les djihadistes tunisiens par exemple bénéficient d’une impunité pénale à leur retour de Syrie.  De même qu’aucun pays musulman n’a condamné ses ressortissants affidés à Daech pour apostasie.

Daech baigne dans le liquide amniotique de l’islam et nul procès en hérésie ne peut lui être intenté.  Les musulmans enfumeurs connaissent très bien la réalité des liens intrinsèques entre le géniteur et sa créature daéchienne.  

Ils savent pafaitement que leurs frères font office de mise  en bouche en attendant qu’eux-mêmes ils aient fini de concocter le plat de résistance qui effacera toute trace de vie sur terre.

Ce qu’ils veulent dire par leur ce n’est pas ça l’islam  attendez tout simplenent la suite pour déguster le vrai islam dont nous sommes les vrais cuisiniers.  Avec Daech ce n’est  qu’un avant-goût de la question de la solution finale de l’islam pour l’humanité. 

Daech ne fait que leur préparer le terrain pour déstabiliser l’humanité jusqu’au jour où ils lui porteront le coup de grâce.

Si Daech n’est pas l’islam de Mahomet c’est comme s’ils ne sont pas eux- mêmes des musulmans. Celui qui ne condamne pas un crime et le dénonce en est le premier complice et tout autant coupable que son auteur.

Mais dans le cas d’espèce celui qui est dans le déni des abominations daéchiennes en usant de stratagème pour les dissocier de l’islam et le laver de tout soupçon doit être traité comme le pire ennemi de l’humanité.

Daech n’est que sa couverture qui camoufle des desseins autrement plus inquiétants pour l’avenir de l’humanité. Ils sont perfides et retors. Lire la suite Daech est le vrai visage de l’islam

C’est bien beau d’avoir fait son lit sur le tous pourris quand on gave les siens avec l’argent public

Verser à son compagnon avocat et propriétaire d’une officine de pub comme complément de revenu 5100 e par mois d’argent à raison de 17, 5o heurs par semaine aux frais du contribuable européen c’est légal certes mais c’est indécent et franchement malhonnête.  La charité bien ordonnée surtout avec l’argent public passe par la satisfaction des besoins des siens.

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/01/26/35003-20170126ARTFIG00239-pourquoi-le-fn-reste-discret-sur-l-affaire-penelope-fillon.php

5 fois le SMIC pour un travail de plus en plus précaire où l’on risque le burn-out et les maladies professionnelles . Et dire que certains d’entre nous travaillent jusqu’à 12 h par jour y compris le samedi pour moitié moins.

Le népotisme et le favoritisme sont bel et bien les plaies de cette France des privilèges. Le hic est que beaucoup de sans dents votent pour elle. Arrêtez de faire un parallèle entre ce pur produit du système qu’est Marine Le Pen sans scrupule et Trump qui n’a jamais vécu aux crochets du contribuable américain.

http://www.marianne.net/kits-campagne-elus-fn-accusent-leur-parti-magouille-100237889.html

Il existe des hommes en France qui ont le souci de la chose publique. Le général Tauzin, Dupont-Aignan, Mélenchon et beaucoup d’autres. Il est grand temps que les médias fassent leur révolution citoyenne et morale en les mettant en avant. Il est anormal que plus de deux siècles après la Révolution l’on ait toujours pas fini avec la France du dépouillement du peuple au profit de la caste dominante.

Je suis curieux de connaître les relevés de carrière des candidats à la Présidentielle histoire de se faire une idée de leur parcours dans le monde du travail. Avant de se faire soi-disant le défenseur des travailleurs il faut l’être soi-même. Le relevé de carrière a le mérite de donner une photographie réelle des revenus salariés cumulés tout au long de notre vie active.

Entre Marine Le Pen et François Fillon, les électeurs ne sont pas gâtés

Les deux favoris des médias n’offrent guère de garantie morale. Népotisme, clientélisme, escroquerie au préjudice du contribuable, emplois fictifs, corruption, favoritisme, recel de biens sociaux, enrichissement indu et j’en passe et des meilleurs. Le tous pourris qui a fait le succès d’un certain parti politique est en train de se retourner contre lui. Et ce n’est pas fini avec ces abus caractérisés des privilèges des princes et des atteintes insupportables à la chose publique.

Aux Etats-Unis, en Allemagne et en Scandinavie les carrières politiques sont brisées pour des pacotilles en France les électeurs n’ont aucune mauvaise conscience à voter pour des voleurs.

Chirac est devenu le Roi de France grâce à ses talents de chef mafieux. Le problème est moins le comportement délictuel des politiques français que les électeurs eux- mêmes qui ont la manie d’absoudre par leurs bulletins de vote leurs voleurs. Dis-moi pour qui tu votes et je te dirai qui tu es. Les élections ne sont pas des pièges à con ils sont le miroir de l’ordre moral d’un pays. Quand on voit comment des hommes comme Juppé, Le Pen et Sarkozy pour ne pas les citer tous continuent à jouir d’une certaine aura médiatique et bénéficier d’un courant de popularité on ne peut que désespérer des chances de survie de la France.

Je demande pardon aux idiots utiles de l’islam

Je demande pardon aux Arabes de les avoir trop appréciés pour leurs bienfaits pour les peuples tombés sous leur charme de bedouins-chameliers au cerveau logé en dessous de leur nombril

Je demande pardon aux musulmans de les avoir trop encensés pour leur immense amour du genre humain et  leurs d’attachements indéfectibles aux valeurs universalistes aux relents racistes, antisémites, hégémoniques, liberticides, totalitaires et ultra-violents

Je demande pardon à l’islam de m’être trop prosterné devant sa grandeur légendaire comme Satan faisant la courbette devant Allah car sans lui le monde ne connaîtrait pas les affres de l’enfer sur terre et le vrai visage de la barbarie humaine.

Je demande pardon aux islamo-bobo-collabo-hommistes de m’être trop réjouis de leur réussite dans le concours de dhimmis.

Je demande pardon aux groupies de la Babouchka Marine Le Pen de l’avoir trop acclamée pour son numéro de séduction des musulmans qui ferait pâlir de jalousie Edwige Penel en personne.

Je demande pardon aux censeurs de tous bords de ne pas avoir été un bon élève de leur classe car ma liberté n’a pas de prix que celui de d’indépendance de mon esprit.

 

 

 

 

 

Pourquoi tant de haine du Juif ?

Pourquoi tant de haine pour un peuple dont la particularité est de n’avoir jamais courbé l’échine devant les maîtres du monde tout au long de l’histoire ?

Pour le discréditer on le couvre d’infamie en l’accusant de tous les maux de la terre. On a fait de lui l’ennemi de l’ombre,  le conspirateur qui oeuvre à plonger l’humanité qui est la sienne dans l’horreur alors que depuis 5000 ans il est offert en Holocauste par ses ennemis pour étancher leur soif insatiable du sang du juif et se repaître de sa chair.

A chaque épreuve il s’en sort de plus en plus fort et  le coeur plus que jamais rempli d’amour de son semblable humain.

Toujours la tête hors de l’eau rayonnant de savoir et d’intelligence.  Aucune amertume ni rancune il n’a qu’un dessein le droit à la vie et irriguer cette humanité qui a tout à perdre sans lui. Ceux-là -mêmes qui ne jurent que par son anéantissement sont les premiers à  profiter de ses bienfaits

A la haine et l’ingratitude il répond par la compassion et la générosité. Il a compris avant tout le monde que pour avancer dans la vie la meilleure réponse pour vaincre les sables mouvants dans lesquels ses ennemis veulent l’y plonger est l’éducation, l’éducation et l’éducation.

Plus les hommes sont empêtrés dans leur haine du juif plus ils perdent leur humanité et  se murent dans le monde des ténèbres.

Il faut jouer la carte des Français hostiles à l’islam

 

« Les musulmans sont des faiseurs de rois en France » pour les enfants paumés de la République qui s’offrent à celle ou celui qui les nourrit le plus d’illusions sur ses capacités à contrer  le péril musulman.

Un tel aveu est symptomatique d’un esprit  défaitiste et d’une exagération de leur poids dans les joutes électorales hexagonales. Compte-tenu de l’absence des statistiques ethniques et confessionnelles en France il est difficile d’évaluer le nombre réel des électeurs musulmans qui ne devraient certainement pas dépassér 5 %  du corps électoral en France. Quel qu’en soit le nombre ils sont très loin d’être les maîtres des urnes pour pouvoir changer le destin politique du pays.

Tout se passe comme si les Français sont absents des urnes et il n’y a que les musulmans qui votent en France alors qu’ils n’ont jamais brillé pour leur civisme et  leur cohésion politique. Un nom à consonance arabo-musulmane ne fait pas forcément musulman et un nom qui fleurit l’Hexagone peut l’être.  Le vrai problème de la France est ses élites médiatiques et politiques  de tous bords qui jouent aux agents matrimoniaux entre l’islam et la République. C’est aussi ses organisations des droits de l’hommisme et ses féministes qui se découvrent une âme de voilée musulmane mais qu’on entend jamais pour dénoncer la condition féminine dans la société ultra-machiste musulmane dont les effets se font sentir en France même.

On leur prête tous les pouvoirs jusqu’au jour où ils porteront la princesse de la Trinité sur Mer au pouvoir ils deviendront des vrais patriotes pardon les nouveaux indigènes de la République. Un petit vivier électoral qu’il faut soigner et couver. C’est pour quand le vote chinois pendant qu’on y est ?

A chaque candidat les faveurs d’une communauté et la République n’aura que ses larmes pour pleurer sur son destin perdu.

En attendant tout le monde les drague en vérité et ce n’est pas le FN qui dira le contraire lui le pseudo parti des patriotes devenu islamo très compatible mais que ses partisans font semblant de l’ignorer et ça fait bientôt 6 ans que ça dure. Après les Harkis c’est le tour des musulmans d’ être sa nouvelle dulcinée

Les élections en France sont un véritable bal de faux-culs.

Si tous les Français votent le vote musulman qui n’est pas aussi significatif qu’on ne le prétend sera tout simplement marginal.

Que ceux qui s’inquiètent par la montée du péril musulman fassent um bon usage de leurs bulletins de vote en infligeant un carton rouge aux candidats jugés islam0-collabos

La France a besoin de tous ses citoyens qui vont au charbon et ne passent pas leur temps à pleurnicher. Y en a marre des Madeleine. Votez pour qui vous voulez mais Votez.