Et si un jour le maelstrom syrien devient celui de l’Occident

Ce qui arrive à la Syrie et l’Irak peut se produire en France et partout ailleurs. Ne dites jamais que ce n’est pas notre problème alors que nos États en ont fait leurs affaires prioritaires. Soit nous sommes des idiots soit nous sommes des complices.

Les évidences sautent aux yeux quant à cette obsession maladive du gouvernement français d’avoir la peau de Bachar.

En quoi est-il un danger pour lui alors que les vrais ennemis du peuple français sont le Qatar et l’Arabie Saoudite, les deux protégés de l’Administration américaine qui font pousser les graines de la haine dans les enclaves islamiques en France et qui les vrais bailleurs de fonds et maîtres d’oeuvres du mouvement djihadiste cosmopolite ?

La France ne soutient pas les rebelles qui sont un mythe pour donner une sorte de légitimité politique à cette guerre néo-imperialiste. En effet. plutôt d’y envoyer des armées conventionnelles on a monté des armées de mercenaires recrutés dans le monde musulman et les enclaves islamiques occidentales avec un double objectif jeter les bases d’un Califat pour fédérérer les musulmans sous l’autorité de leurs alliés turco-wahhabites d’une part et d’autre part assurer à l’occident la main mise sur les richesses énergétiques dont regorgent les sous- sols du pays.

Aux  Saoudiens, Turcs et Qataris les  pouvoirs administratifs, religieux,  militaires et financiers et aux Pays de l’OTAN le contrôle des sources d’approvisionnement énergétique moyennant les versements de royalties aux oligarques locaux et damer ainsi les pions aux pays du BRICS.

Ces guerres entre musulmans de ceci et musulmans de cela sont le faux nez d’une agression multilatérale contre un Etat souverain avec la bienveillance complice des Nations-Unies.

 Il ne s’agit pas de dediaboliser Bachar al-Assad mais on ne doit pas toutefois vnier  qu’il était  le protecteur des minorités ethniques et religieuses chez lui.

Ceux qui sont à ccondamner sans rréserve c’est Obama et ses acolytes Cameron, Sarkozy, Hollande, Erdogan et les deux têtes de l’hydre wahhabite le Qatar et l’Arabie Saoudite. Ils doivent payer pour leurs crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

Poutine n’a jamais été l’instigateur de cette entreprise génocidaire. Sans lui elle aurait pu embraser l’Algérie et tout le bassin méditerranéen dont la France et l’Italie.

On lui doit une fière chandelle pour avoir évité la propagation de la métastase djihadistete. Il est le sauveur des peuples n’en déplaise à ses détracteurs.

2 réflexions sur “ Et si un jour le maelstrom syrien devient celui de l’Occident ”

  1. Des libanais m’ont dit il y a longtemps : la France est un futur Liban.
    Un Yougoslave m’a dit : la France est une future Yougoslavie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s