Aux idolâtres de Marine Le Pen, en quoi est-ce un mal de ne pas lui tenir le crachoir comme vous ?

Voilà qu’on me demande le plus sérieusement du monde de m’expliquer devant un tribunal informel de la pensée sur les raisons de mes critiques de l’icône des 7 millions de Français alors qu’elle plaide elle-même en sa défaveur.

Elle a le droit de raconter des salades sur les aptitudes de l’islam à se fondre dans un paysage républicain et démocratique et je n’ai pas le droit de m’insurger contre ses insanités coupables.

Qu’elle fasse le choix de jouer la carte de l’islam à des fins de racolage électoral mais jamais au grand jamais je ne m’alignerai sur des positions insultantes aux centaines de millions de victimes de la barbarie musulmane C’est me désavouer moi- même et faire un acte de contrition publique à l’égard de l’islam et des musulmans.

Condamné et menacé de mort pour mes écrits peu amènes pour cette idéologie totalitaire autant mourir que de me rallier aux islamo-compatibles. Je respecte leur choix qu’ils respectent mon refus de compromission. On est pas en Islamie pour l’instant car viendra le jour où ils n’auront même plus leurs yeux pour pleurer sur leur lâcheté.

Une réflexion sur “ Aux idolâtres de Marine Le Pen, en quoi est-ce un mal de ne pas lui tenir le crachoir comme vous ? ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s