La République se prosterne devant l’islam à la grande joie des racistes musulmans

  • La république n’arrête pas de baisser ses frocs devant ceux qui sont les premiers à déféquer sur ses valeurs. En terre maudite de l’islam on peut  violer une occidentale en toute impunité. Violer une non-musulmane n’est pas un crime chez eux. Poser une tête d’un gentil cochon à l’entrée d’une mosquée est jugé comme tel. Il ne met pourtant pas en péril la vie de personne mais il ne faut pas mettre en émoi les pleureuses musulmanes à l’indignation très sélective qui ne versent jamais leurs larmes de crocodiles sur les victimes des attentats terroristes commis au nom de l’islam.
  • Le comble du cynisme est atteint par la République elle-même qui appelle à ne pas mélanger les musulmans et les terroristes. Comme si ces derniers n’étaient pas des musulmans et n’appliquaient pas scrupuleusement à la lettre les préceptes coraniques qui ont force de loi pour tous les musulmans.

La République préfère draper l’islam dans sa vertu comme des musulmanes voilant la leur de peur de laisser transparaître leurs vraies matures de femmes aux moeurs légères voire pour certaines d’entre elles des  croqueuses d’hommes à l’image de ces adeptes du djihad du nikah, des nymphomanes halal qui livrent leurs corps aux djihadistes en Syrie.

Diagnostic : la république souffre d’un état d’altération mentale et du mépris de soi.

Sait-elle au moins que ceux qui réclament la liberté de culte chez elle sont ceux qui l’interdisent chez eux et la criminalisent même et votent majoritairement pour les partis nazislamistes?

Sait-elle que l’islam a érigé le racisme en dogme religieux  ?  Ne s’est-elle jamais demandée pourquoi les musulmans sont-ils toujours les premiers à se plaindre massivement du racisme  ?  Grâce à ses lois très généreuses en la matière ils ont compris tout l’avantage qu’ils peuvent en tirer pour bâillonner toute possibilité de critique de leur religion et faire tomber son masque qui dissimule un visage monstrueux et des plus haineux.

Le qualificatif raciste n’a de sens que si ceux qui se font passer pour des victimes de racisme doivent renoncer à la loi raciste de l’islam.

A titre anecdotique  tous les musulmans sont convaincus que seuls les musulmans ont le droit aux prébendes divines malgré tout le mal commis au nom de leur religion peu connue pour ses bonnes oeuvres humanitaires  et des hommes comme l’Abbé Pierre, Gandi, Mandela etc…. iront cramer enfer. Ce n’est pas du racisme ! c’est un traitement discriminatoire et différencié basé sur le seul critère de la religion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s