L’affaire de la bavure policière d’Aulnay n’a pas fait qu’une seule victime, elle discrédite la République et sa police

11 des auteurs de la tentative d’assassinat sur des policiers à  pendant l’exercice de leurs fonctions viennent d’être arrêtés mais on a préféré braquer les projecteurs sur l’enculade d’Aulnay. La faute  c’est moins aux médias que ces policiers qui font le jeu de ceux qui oeuvrent à la mise à mort de la République et jettent le discrédit sur leurs collègues. Ils sont peut-être présumés innocents et mais les faits restent néanmoins d’une extrême gravité qu’il est absolument difficile d’en nier la véracité.

Chaque bavure policière pousse des nouveaux adeptes dans les bras de l’islam qui leur apparaît comme salvateur contre les présumées injustices dont ils feraient l’objet.
Une vraie police républicaine ne doit jamais offrir l’occasion à l’engeance des cités de se victimiser. Elle est là pour faire régner l’ordre non pas de créer le désordre.
Quant au jeune Théo  est absolument inconnu des services de police doit bénéficier comme tout justiciable de la présomption d’innocence. Quant aux faits qui lui sont reprochés personne n’est en droit de le traiter de voyou tant que la justice ne l’a pas condamné définitivement.
Les mêmes qui se font ses avocats généraux sont frappés d’aphonie congénitale quand des célébrités sont coupables de faits de violence avérés ou des fils des femmes et hommes politiques sont mis en cause dans des affaires pénales répréhensibles .
Qui se souvient encore des infractions au code de la route des fils respectifs de Fillon et Sarkozy avec mise en danger de la vie d’autrui dans un cas et délit de fuite dans un autre gratifié d’un bras d’honneur ?

Selon que ces jeunes sont des quartiers huppés ou des cités le jugement des hommes les rend innocents ou coupables.

On ne peut pas reprocher aux musulmans leur suprémacisme et leur subjectivisme dogmatiques ce que l’on cultive soi-même.

La France est un Etat de droit jusqu’à nouvel ordre. Un jour viendra où la charia aura force de loi et nous n’aurons plus nos yeux pour pleurer sur sa mort.

 

Une réflexion sur “ L’affaire de la bavure policière d’Aulnay n’a pas fait qu’une seule victime, elle discrédite la République et sa police ”

  1. Non Salem, le jour où la charia peut avoir en France force de loi n’est pas inéluctable. J’ai la sensation profonde que certaines forces en nous peuvent s’y opposer. Même si mon projet d’alya est plus fort encore !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s