La route de l’Élysée passe par la reconquête des territoires perdus de la République

Les prétendants à la main de la malheureuse France ont-ils besoin d’aller si loin  et de  jouer aux bonnes âmes rédemptrices et conciliantes à crever de honte du style le colonialisme est un crime contre l’humanité  alors qu’aucun d’entre eux n’a le cran et le courage pour aller labourer en terres hostiles des cités ?

Bobigny et Argenteuil sont certainement plus payants politiquement qu’Alger, Djibouti, Bobigny, le Liban, al-Azhar le premier foyer de la propagation de la peste verte dans le monde.

Quand on se veut républicain on va surtout là où il faut faire entendre la voix de la France. La Grande Borne c’est aussi la France ne pas y aller c’est qu’on est incapable de défendre son unité territoriale.

C’est un très mauvais message envoyé aux Français en leur faisant comprendre que la  République n’a pas partout sa place chez elle et quand elle se rend dans ces zones extranationales   elle doit apporter des gages à leurs maîtres .

La République n’est plus une et indivisible, elle s’effrite dramatiquement à la grande joie des chefs de clan qui font la pluie et le beau temps dans ses cités.

Quand on prétend vouloir reconquérir les banlieues, on joint les actes à la parole et on ne se déchausse pas dans les mosquées ni s’encanailler avec les Muftis, les chefs des brigades nazislamistes pour la déshonorer.

Quand on a la République en soi on porte sa parole contre vents et marées et on ne laisse pas le soin à ses ennemis de dicter la loi de leur foi là où l’autorité de l’État est défaillante.

La vraie conquête du pouvoir passe par la reconquête des territoires perdus de la République.

Toutes ces plaies urbaines qui prolifèrent sur son corps pourraient se transformer un jour en métastase cancéreuse où plus aucun de ses défenseurs ne sera plus là pour la  pleurer,  car ils auront été les premiers à avoir payé au prix de leur vie la lâcheté de ces femmes et ces hommes mus par leurs seuls calculs de politique politicienne et qui se déhanchent  devant ses colons pour s’attirer leurs bonnes grâces.

Une réflexion sur « La route de l’Élysée passe par la reconquête des territoires perdus de la République »

  1. Le bien paraître, la chasse aux images, bien parler c’est la panoplie de nos détraqués et ignorants encouragés par le vatican, les royautés et la haute finance.

    Interdire cet islam sinon, nos enfants et petits enfants devront reconquérir la Liberté, l’Egalité et la Fraternité dans des conflits sanglants.

    Bel islam = bel héritage, des gamins iront pisser sur la tombe de leurs anciens après avoir construit des nouveaux monuments aux morts.

    Comme s’il y en avait pas assez !.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.