Sans son fonds de commerce musulman, le Front National ne serait pas aux portes du pouvoir

Sans l’islam est-ce que le FN serait à 25% dans les sondages ? Il est à douter qu’il pût dépasser la barre des 12% s’il ne jouissait pas de préjugés favorables au sein d’une fraction de la population française convaincue qu’il reste son seul recours pour protéger l’identité française et la souveraineté du pays en proie.

Le hic est que ce parti ne propose strictement rien pour endiguer le péril musulman. Silence radio sur ses véritables intentions pour contenir la pieuvre musulmane dans sa poussée expansionniste et hégémonique. Aucun gage à ce jour quant à sa réelle capacité d’être le parti de la situation.

Il se comporte davantage en parti courtisan des musulmans et lèche-babouches des Muftis qu’en parti-rempart contre l’islamisation galopante de la France.

Il parle d’immigration, c’est mettre tous les immigrés dans le même sac, plutôt que de musulmans. Il parle d’islamisme plutôt que d’islam. Il parle des victimes de l’islamisme fondamentaliste(sic) plutôt que des victimes non-musulmanes et qui ont été tuées au nom d’Allah. Il parle de la compatibilité de l’islam avec la démocratie et les valeurs de la République des Lumières plutôt que de son incompatibilité avec les exigences des lois, us, coutumes, mode de vie et culture de la société française.
On se nourrit d’illusions sur un parti timoré et inhibé qui a peur d’aller au charbon.

N’est pas Geert de Wilders qui veut, un homme qui ne se cache pas derrière son petit doigt. Mettre les mots sur les maux et capitaliser sur le rejet massif de l’islam chez les Français,75% lui sont hostiles, est un art qui n’est pas à la portée de ce parti.

Prière de la voilée musulmane

Mon voile, mon calvaire, ma douleur et mon bagne, mon supplice et mon enfer
Mon voile, ma misère affective et mon désespoir
Mon voile, mon spectre, mon ectoplasme pour effrayer les infidèles
Mon voile, mon masque de pestiférée d’Allah
Mon voile, mon état d’animalité exhibée, mammifère et chèvre à la foi
Mon voile, ma néantisation de mon être
Mon voile, ma batterie de poule pondeuse
Mon voile, mon fer rouge de ma condition d’esclave
Mon voile, ma double soumission à mon mâle et à mon divin
Mon voile, ma fausse-pudeur et la marchandisation de mon corps
Mon voile, ma libido inassouvie et ma sexualité refoulée
Mon voile, ma féminité niée et mon humanité occultée
Mon voile, l’emblème infâme de mon culte satanique
Mon voile, ma vertu bafouée et mon déshonneur violé
Mon voile, mon aversion de l’Occident et mon dégoût de mon existence
Mon voile, mon bannissement social
Mon voile, mon enfermement mental
Mon voile, mon refus de me regarder dans mon miroir
Mon voile, mon deuil de ma mort de mon vivant, mon linceul et ma tombe

Le musulman honore sa femme comme un maître respecte sa domestique ou un chamelier sa chamelle

Résultat de recherche d'images pour "le verset la femme est un champ de labour"

 

Voilà à quoi on reconnaît les peuples immatures soumis à la dure loi de l’islam. Jamais vous ne les entendrez dire : nous assumons notre responsabilité dans le traitement inhumain, humiliant et dégradant infligé à nos femmes et nous devons leur accorder les mêmes droits que les hommes.

Ils ont l’art de justifier l’injustifiable et d’excuser l’inexcusable ils brandissent leur sempiternelle à chaque fois qu’on les interpelle sur le sujet, vous croyez que c’est mieux en Occident où la femme est une vulgaire marchandise alors que chez nous c’est une perle dans son écrin. Or, en Occident la femme n’est pas soumise à la dictature des dogmes et ne vit pas sous les contraintes de son groupe d’appartenance. Il n’y pas d’honneur des siens il y a ses choix de vie qui sont les siens. Ni morale ni interdits religieux qui conditionnent son existence elle a la faculté de voler de ses propres ailes.

Elle jouit des mêmes droits que les hommes et citoyenne de plein droit. Les hommes n’ont pas des droits sur elle comme chez eux et personne ne peut bafouer ses droits sous peine de s’exposer aux lois répressives en vigueur en Occident.

Une femme violée chez eux est coupable de son viol en Occident on punit le violeur et on accompagne la victime judiciairement et psychologiquement.
Dans un pays musulman une femme mariée et victime de violence conjugale n’a aucun moyen légal pour agir contre son mari seul maître de son corps et de sa vie auquel elle doit obéissance absolue si elle ne veut pas subir la double peine la répudiation et les feux de l’enfer comme le promet le Coran aux femmes rebelles. Et comme le dit Mahomet il n’y a pas pire calamité que la femme.

Dans un pays comme l’Arabie Saoudite gouvernée par la Charia, pays exemplaire du fondamentalisme musulman et dont le modèle sociétal se propage à une vitesse éclair dans les pays musulmans, la vie d’une femme ne vaut pas mieux que celle d’un chameau.

Si j’étais femme je préférerais et de très loin vivre ma condition féminine et d’être humain à part entière en Occident et jamais dans les pays de la Charia qu’elle soit douce pu dure.

Des monstres d’inhumanité comme Ben Laden, Ghannouchi, Bel Haj, Omar Bachir, al Zawahiri, al Baghdadi ont tous les égards et les honneurs et les femmes sont des portions congrues.

C’est une insulte à la dignité humaine de comparer les femmes musulmanes dépossédées de leur droits sur leur vie et leurs corps et assujetties au statut de domestiques sexuelles sous couvert des préceptes religieux et des hadiths misogynes et scélérats aux femmes occidentales qui ne sont discriminées et ostracisées en raison de leur sexe ni assimilées à des poules pondeuses.

Le poids de la religion est le vrai ennemi de la femme. La démocratie, l’ennemie viscérale des geôliers des femmes dans les pays musulmans a le mérite d’avoir libéré la femme de la tutelle de l’homme et de lui avoir reconnu le droit de ne pas rester spectatrice de son destin humain. Ce n’est certainement pas cette sinistre religion qui peut en dire autant. La femme est une majeure incapable dépourvue de foi et de raison et elle ne peut donc agir dans le sens de ses intérêts personnels et quoi qu’elle fasse sa place serait en enfer selon le prophète qui n’a jamais rien prophétisé :Résultat de recherche d'images pour "le verset la femme est un champ de labour"

Les lois des hommes valorisent la femme et la respectent, les lois musulmanes créent les conditions de son asservissement et son assujettissent en faveur de l’homme. C’est anthropologique et juridique.

Le mirage des musulmans modérés

Je ne puis être m’empêcher de m’incliner devant la compassion des musulmans du monde entier aux morts et blessés de Londres. Ils ont été jusqu’à dédier leur grande prière du vendredi dernier. Prier pour des mécréants c’est inédit dans l’histoire de l’islam. Ils ont osé enfreindre les préceptes coraniques qui légitiment le meurtre des non-musulmans pour exprimer leur condamnation de cet acte abominable commis au nom d’Allah.
 
Qui a dit que les musulmans ne prient jamais pour la mémoire des non-musulmans ? Ils viennent de prouver au monde entier qu’ils sont capables de laisser parler leurs cœurs et de pleurer les morts qui ne sont pas les leurs.
Nous devons tous nous en réjouir malgré notre tout le mal que nous pensons d’eux. Ils ont montré qu’ils peuvent être mus par des sentiments humains et se démarquer ainsi de leurs frères qui répandent la mort dans le sentier d’Allah.
Un sacrifice inouï de leur part car en mettant un point d’honneur à se désolidariser de leur frère djihadiste ils prennent le risque de finir cramés en enfer.

Les voilà désormais pêcheurs parmi les pêcheurs, égaré parmi les égarés et mécréants parmi les mécréants pour avoir pris enfin conscience que la vie humaine prime sur l’islam.

Je serai désormais le dernier et non pas le premier à ne plus faire l’amalgame entre un musulman modéré et un musulman exterminateur mais seulement quand tous les non-musulmans sur cette terre l’auraient fait avant moi..

Fillon, l’arroseur arrosé

Tout justiciable a le droit à une justice équitable mais prendre parti pour un homme en l’occurrence François Fillon de plus en plus pathétique dans son argumentaire de défense qui instrumentalise la mémoire des morts pour apitoyer les Français sur son est le pire crime moral qui puisse exister et comme le dit si bien un ami on appelle jamais les morts à notre secours. Bien plus grave encore que les faits qui lui sont reprochés.

Un homme aux abois, pris au piège de ses propres contradictions, acculé dans les cordes et plutôt que de s’avouer vaincu il se met à assener des coups les plus purulents et nauséabonds pour se trouver une porte de sortie.
On reconnaît l’étoffe d’un leader dans ses capacités à ne pas tomber au ras des pâquerettes quand il est mis en difficulté. Or,il en est loin très loin même.

Cette affaire Fillon aurait pu être une affaire mineure si l’intéressé n’a pas joué dans le registre victimaire et s’est comporté dignement et honorablement. Il aurait pu faire sa mea culpa et proposer de remboursemer les sommes indûment versées aux siens. Au lieu de chetcher à désamorcer la bombe il a continué à souffler sur la braise des présumées accusations qui lui valent une mise en examen et sans s’en rendre compte de lui-même il a tendu à ses accusateurs les armes avec lesquelles ils sont en train de l’achever en allant déterrer d’autres affaires autrement plus répréhensibles pénalement pour lui tel que le travail présumé fictif de sa femme au sein de la Revue des deux Mondes royalement rémunéré où elle aurait pondu deux notes de lecture entre mai 2012, date de son départ de Matignon et décembre 2013.

http://www.lexpress.fr/actualite/affaire-penelope-fillon-la-revue-des-deux-mondes-perquisitionnee_1873683.html

On n’imagine pas le Général de Gaulle faire employer Geneviève chez des amis pour l’équivalent de 9 années de SMI chez un ami milliardaire ni se faire payer ses costumes par des avocats sulfureux.

Il aurait dû mesurer ses paroles et réfléchir au retour du bâton quand il avait attaqué Sarkozy sur ses déboires judiciaires et Juppé pour son passé judiciaire.

C’est lui-même qui avait creusé sa propre tombe. Après s’être réjoui des malheurs des siens le voilà aujourd’hui au coeur de la pire crise morale de l »histoire de la République.

Daéchiens, terroristes, djihadistes, islamistes ou modérés ils sont tous musulmans

 Qu’il soit assaillant, islamiste, djihadiste, loup solitaire ou terroriste il est musulman dans le sentier d’Allah qu’il doit irriguer du sang des mécréants. Ne jouons pas sur les mots.

 

C’est un musulman qui applique fidèlement la feuille de route mahométane. Tous les musulmans sont censés être fidèles aux préceptes coraniques et ceux qui ne le sont pas sont tout simplement des hypocrites auxquels Mahomet réserve les pires châtiments:

« Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur, sauf ceux qui se repentent, s’amendent, s’attachent fermement à Allah, et Lui vouent une foi exclusive. Ceux-là seront avec les croyants. » (S4/V145 ET 146)

Mais tant qu’ils se proclament de l’islam quand bien même ils n’ont pas du sang humain sur les mains ils restent responsables moralement des crimes contre l’humanité de leurs coreligionnaires activistes.

S’ils se considèrent comme étrangers aux crimes des leurs qu’ils se désengagent alors de l’islam sinon ils en sont les premiers complices. Ils ne font qu’apporter leur caution morale à leurs terroristes ils les encouragent par leur silence aporobateur à persévérer dans la voie de l’an destruction de l’humanité qui n’est pas la leur qu’ils sont tenus en tant musulmans à la réduire en cendres.

Pour le Coran tout non-musulman est le mal incarné pourquoi ne doit-on pas juger les musulmans de la même façon ?

On ne peut pas résoudre la quadrature du cercle du péril musulman sans une action de concert avec tous les États occidentaux ainsi que des pays comme la Russie et l’Egypte avec l’Inde, la Chine et Israël qui sont en première ligne dans le combat contre cette métastase planétaire.

Tout musulman qui n’abjure pas l’islam est un djihadiste en sommeil

  1. Ces musulmans qui arborent le masque de la modération pour dissimuler les stigmates de leur haine de l’autre ont-ils une pensée un seul instant dans leur vie et dans leurs prières  pour les morts et les blessés de Charlie, le Petit Cambodge, le Supermarché Casher de Vincennes, Le Bataclan, le couple de policiers de Magnanville, le prêtre égorgé et Nice ? C’est non ! Non et non ! Ils n’ont d’yeux et de pensée que pour Allah et Mahomet.Ils ne vivent que pour eux et ne jurent que sur eux et par eux. Ils n’ont que haine et mépris pour ceux qui ne sont pas comme eux. Ruminant leur rancoeur contre l’humanité qui n’est pas la leur et jubilant à chaque carnage perçu comme une nouvelle victoire sur les « mécréants ».

Compatir pour les victimes de la terreur musulmane c’est comme si on leur demande de condamner l’islam lui-même.

La vraie question que nous devons tous nous poser est-ce que l’islam est compatible tout simplement avec la vie plutôt que de proclamer comme certains qu’il est soluble dans la démocratie et qu’il fera un bon parti pour la République ?

Ces massacres ne sont peut-être pas en leurs noms comme s’ils avaient leurs mots à dire ne leur en déplaise  ils sont accomplis  au nom de l’islam, ce culte mortifère.  Ils sont autant responsables moralement que leurs frères djihadistes n’en sont coupables de leurs actes.

Ils appartiennent autant les uns que les autres à la même religion professant la même foi en Allah et Mahomet et nourris à la même sève dogmatique.

Avant leur passage à l’acte leurs frères djihadistes étaient des musulmans comme eux affublés du masque de la modération.  Ils sont le pur produit de l’enseignement coranique. Là où des peuples produisent des bienfaiteurs de l’humanité leur modèle d’éducation produit en masse des criminels contre l’humanité.

Djihadistes et modérés sont tous animés du même but répandre l’islam aux quatre coins de la terre afin qu’il devienne un jour une loi pour tous les hommes. Tuer au nom d’Allah est un acte purificateur et nécessaire édifier l’Oumma islamique, une communauté où prendront place les seuls musulmans gouvernée par un Califat mondial.

Un Reich aux dimensions de la terre entière aux couleurs de l’islam.

Forts de leurs convictions hégémoniques et supremacistes ils sont tous dans une logique de conquête sauf qu’ils diffèrent dans leur mode opératoire.  

Le jour où ils seront en position de force pour monter à l’assaut de la citadelle mondiale il n’y aura plus des musulmans en action et des musulmans en retrait. Ils se mettront tous en ordre de bataille obéissant aux mêmes injonctions coraniques :  exterminer tous les Juifs et les égarés insoumis à l’islam.

Tous les musulmans sont des djihadistes au moins 17 fois par jour en récitant la Sourate de la Fatiha. Elle est le premier fondement du djihad dans le sens de la légitimation du mépris de l’autre en raison de son incroyance dans l’islam . 

S’ils avaient un tant soit peu de respect pour leur semblable humain différent de soi ils ne seraient plus musulmans.

Tant qu’ils persistent dans la voie de l’islam ils sont autant musulmans que leurs exterminateurs.

Leur passivité apparente et leur faux-air de victimes affligées  n’est que la preuve explicite de leur adhésion inconditionnelle au projet apocalyptique de leur idéologie mortifère pour l’humanité.

Peu de chance de les voir un jour faire acte de défiance à l’égard de l’islam et couper le lien ombilical qui les relie à leurs frères djihado-terroristes. Autant croire aux inepties scientifiques et à l’originalité frelatée des textes coraniques que d’imaginer la majorité silencieuse musulmane faire tomber le voile de sa tartufferie pathologique.

Pendant que le monde non-musulman poursuit son envol, les musulmans mettent le voile sur le monde des ténèbres

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR-rRrzjiP-CZIpH_ZqTE9_Ox1gftciErhRKscbQTSv8cFq6Xa2qw

De tous les pays au monde ce sont les pays islamises et arabisés qui sont à contre-courant du train de l’humanité. Pendant que le monde non-musulman travaille d’arrache-pieds pour aller encore et toujours de l’avant les arabo-musulmans lui font des contre-pieds pour le faire chuter afin de le précipiter dans les fonds abyssaux de l’histoire au temps de Mahomet.

Comme si pour eux leur salut consiste à tirer un trait définitif sur le progrès humain. Détruire le monde pour être les premiers de sa classe afin qu’il n’y ait plus personne pour leur faire de l’ombre et de leur rappeler leurs handicaps insurmontables.

Plongés dans le noir depuis 1437 ans ils veulent éteindre la lumière de la vie sur l’humanité tout entière à l’image de celle que les Arabes avaient éteinte sur ces grands peuples égyptiens et nord-africains entre autres qui ne sont plus aujourd’hui que l’ombre d’eux-mêmes.

Totalement ignorants de leur propre histoire, vivant dans le déni de leur identité, niant leurs vraies origines comme s’ils ont honte de leurs racines, se voulant plus arabes que les Arabes eux-mêmes comme s’ils étaient leur meilleur modèle d’hommes.  

Mais ils n’ont que faire de leur état d’asservissement moral,d’assujettissement culturel et de leur misère intellectuelle chronique ils sont Arabes et professent l’islam comme leur Prophète Mahomet, un des plus sinistres personnages de l’histoire, et cela suffit amplement à leur bonheur. Un honneur indicible qui leur donne l’illusion qu’ils sont les heureux élus au Royaume des benêts

Que leurs aïeux eussent été victimes de massacres massifs, réduits à l’état d’esclaves et vendus comme du bétail à Damas et sur d’autres marchés de la traite d’êtres humains c’est sans intérêt pour eux et ça relève forcément de la calomnie car l’islam est paix ,amour et égalité. Alors qu’il est tout le contraire de l’image idyllique pour qu’ils se font de lui.

Ils se voilent la face pour ne pas se regarder dans leur miroir de cancres de l’humanité et de bâtards des Arabes de la Péninsule arabique.

Des peuples complexés et incapables d’ôter le carcan de leur pseudo arabité et son corollaire l’islam la ruine de l’âme.

Infectés par le virus de l’islamopathie qui fait perdre à l’individu toute estime de soi et ses facultés de résilience. Résignés à leur sort et n’ont qu’une envie rattraper leur vie perdue dans le paradis promis qui n’est qu’un mirage dans le désert d’Arabie. 

Jamais ils ne chercheront à remettre en question leurs rapports à l’islam et aux Arabes comme s’ils avaient peur de redevenir les hommes libres qu’ils étaient avant la colonisation arabo-musulmane.

C’est trop leur demander que de reconnaître que les vraies causes de leur sous-développement sont l’islam et leur fausse identité arabe. S’ils en sont là c’est la faute à l’0ccident plaident-ils pour déculpabiliser l’islam. Remettre le binôme islam et arabite en cause est un sacrilège impardonnable pour des pantins.

Et pourtant tous les clignorants sont au rouge. Largués dans tous les domaines et plutoit de retrousser les manches et de travailler d’arrache-pieds pour combler leurs retards abyssaux, ils préfèrent se complaire dans leur rôle de chiens qui aboient et avions supersoniques qui traversent leur ciel à vitesse éclair.

Ils ont beau seriner que l’islam est lumière alors que leurs conditions d’existence sont misérables. Ils baignent dans l’obscurité totale.

La main mise de la religion sur la vie des hommes est telle qu’ils sont la risée de l’humanité à tous les niveaux, les droits humains,- la protection des droits de l’enfance, -la liberté de conscience , -la liberté d’association, -la liberté syndicale, -la séparation des pouvoirs. – l’égalité d’accès aux soins, l’éducation et la justice, -le vivre ensemble,-les droits de la femme, – la santé publique, – l’environnement, -la recherche et le développement, -les nouvelles technologies, -la productivité, -la lutte contre l’echec scolaire, -l’hygiène publique, la lutte contre la corruption et les abus de privilège -la réduction des inégalités, -les droits des minorités et des étrangers, -la prévention de la violence etc….

Autant de cellules cancéreuses qui métastasent leur corps social  et qui présentent par ricochet un réel danger pour la paix et la sécurité dans le monde et dont l’Occident en fait les frais à cause de la forte présence de la communauté musulmane en son sein qui est plus encline à reproduire le modèle sociétal de sa société d’origine régie par la loi de l’islam que d’adopter un comportement et une mentalité plus en rapport avec les exigences de la modernité et en adéquation avec l’elenvironnement humain et culturel de leurs sociétés d’accueil jugées imparfaites et impures qu’il faut islamiser pour les purifier.

En quoi est-ce une hérésie quand on revendique une égalité absolue en droits et devoirs entre les hommes indépendamment de leurs origines, leurs sexes, leurs systèmes de croyance ou non croyance ?

En quoi est-ce un crime de ne pas adhérer à l’idéologie inégalitaire, totalitaire et discriminatoire ?

Ils veulent les mêmes droits que les impies sans avoir le moindre respect pour ces droits. Cyniques et pervers ils savent que c’est le meilleur moyen pour mettre en mort ces sociétés.

La démocratie n’est pas non plus contrairement à ce que pensait Malraux la protection des droits des minorités contre le pouvoir hégémonique de la majorité. Mais quand aussi une minorité religieuse s’arroge le droit d’imposer sa volonté au nom d’un prétendu essentiellamisme de droit divin  que lui confère sa croyance on tombe dans le totalitarisme despotique et par voie de conséquence dans la théocratie, l’ennemie viscérale de l’universalisme

On ne traite pas la metastase de l’islam avec la haine des musulmans

  1. ·

Jamais je ne me rallierai aux partis de la haine de l’autre et négationnistes pour sauver ma peau.

Je ne combats pas la haine érigée en dogme religieux de l’islam en déversant sur l’autre du poison haineux.

On peut être contre l’islam et ne pas être d’accord avec les musulmans mais nul besoin de les diaboliser, les stigmatiser et les discriminer et rendre allégeance à la secte lepéniste.

J’étais condamné injustement à cause de l’un de mes écrits pour incitation et provocation de la haine de la communauté musulmane qui n’est pas une race à ce que je sache alors que je n’ai fait que dessiner l’image de leur idéal religieux.

Certains pensent pouvoir interdire l’islam comme s’il pouvait avoir un islam sans musulmans. A moins de nettoyer la France de leur présence à la manière de Daech en Syrie et se rendre coupable de crime contre l’humanité.

Personnellement je rêve d’un monde sans idéologies débarrassé s de l’emprise des religions qui sont la cause de tous les malheurs des hommes.

Je suis pour la paix sur terre et le vivre ensemble dans le respect mutuel tandis que d’autres veulent exclure de leur paysage celui qui est différent de soi.

Ils n’ont pas compris qu’ils ne vaincrons jamais les antagonismes qui les opposent aux musulmans avec les armes de la haine.

Comme si le camp d’en face est n’est pas en reste en la matière. Dénoncer la haine qui nourrit ses adversaires est une chose leur renvoyer à la figure sa propre haine ne peut être qu’une source d’escalade où il sera le premier perdant.

En employant les mêmes arguments que ses adversaires on décrédibilise son combat.

On peut par exemple exiger des musulmans de se conformer aux lois de la République en expurgeant le Coran des versets les plus violents mais ce n’est pas en leur promettant un triste sort que l on va y arriver.

Il faut leur imposer un Pacte citoyen

Et si la France était le vrai paradis pour l’intégriste musulman

Je suis musulman et ça se voit sur mon front qui porte la trace indélébile de ma prosternation
Je suis un veinard né dans la plus sublime communauté qui ait jamais surgi sur terre
Je porte le kamiss afghan et la barbe sans les moustaches
Je chausse du Nike et je porte un haut de ssurvêtement Adidas
Je possède le dernier modèle d’I Phone
Je me suis acheté un I Pad avec l’allocation de rentrée scolaire de mes enfants
Je suis au top de la frime des nouvelles technologies
Je règle la sonnerie de mon téléphone sur Il n’y a d’Allah qu’Allah et Mohamed est son prophete Je suis père de 5 enfants mineurs
Je suis logé dans un F6 pour 60 e par mois
Je suis propriétaire chez moi au pays de 3 villas au bord de la mer
Je les loue pour l’équivalent de 500 e par mois chacune
Je suis exonéré des impôts locaux et tutti quanti
Je suis un privilégié du système par la volonté d’Allah
Je suis courtisé par tous les partis même par celui qui se veut un rempart contre ma religion
Je m’amuse de le voir lécher les babouches de mes muftis
Je prie tous les jours dans la mosquée de mon quartier
Je suis toujours à l’heure à mes prières
Je ne rate jamais une prière pour ne pas perdre mes hasssanates
Je gagne à chacune de mes prières 29 marches pour le paradis
Je suis en arrêt de maladie longue durée
Je sors de chez moi 5 fois par jour pour aller prier
Je ne suis pas astreint à rester chez moi
Je suis en dépression aggravée à force de me saouler de la parole d’Allah
Je suis autorisé par mon médecin à sortir de chez moi en dehors des heures de la Caisse
Je suis musulman à plein temps
Je suis touché par la grâce d’ Allah
Je le loue dans toutes mes prières pour ses bienfaits
Je lui suis reconnaissant d’avoir inspiré à ces mécréants le régime de la sécurité sociale
Je suis un musulman heureux choisi par Allah d’ élire domicile chez eux
Je touche mes indemnités journalières à plein pot
Je ne fais que me faire rétribuer sur ce qu’Allah leur a donné
Je suis un homme intègre et mes compagnons de prières m’en sont témoins
Je suis musulman à plein temps et profite du cochon-payeur mécréant.

Un jour viendra où les urnes électorales seront les urnes des cendres de la France

 


Le vrai péril pour la France est quand les musulmans seront 10 millions à voter

Viendra le jour où nous allons rigoler jaune avec les revendications des musulmans de France : nous constituons près du tiers de la population française. En toute logique nous devons prétendre au tiers des sièges dans les différentes institutions nationales et locales représentatives du peuple. Or, nous sommes mis sur la touche alors que vous êtes élus grâce à nos voix. Soit vous nous faites de la place sur vos listes soit nous créons nos propres partis politiques, ce qu’ils ont déjà commencé à faire, et nous présenterons nos candidats partout en France.
Un autre péril qui menace la France où ils pourraient un jour ou l’autre mettre la main sur l’Assemblée Nationale et adopter les lois favorables à l’islam.
Ils sont des électeurs aucune loi en France ne saurait étouffer leurs velléités politiques.

Quand ils seront 10 millions à voter ce qui ne saurait tarder quand on sait qu’un jeune sur 5 au moins est de parents nord-africains, les urnes de la démocratie pourraient se transformer en urnes de ses cendres. Une conquête tranquille de pouvoir sans heurts ni effusion de sang. En naturalisant les musulmans à tour de bras la France n’a peut-être pas imaginé le scénario qu’un jour ils seront des électeurs et des éligibles et qu’ils pourraient ainsi l’achever. Un musulman est par définition un soldat au service de la cause de sa religion il n’a que faire de l’intérêt général d’un pays censé être de surcroît un dar al harb, une ère à conquérir, qui naïvement lui offre lui-même les armes de ses lois trop généreuses pour faire triompher la cause de l’islam.
La France peut toujours fermer ses frontières et durcir les conditions d’accès à sa nationalité mais elle ne peut plus faire grand-chose contre la forte poussée démographique et le poids électoral grandissant de ses musulmans. Quelle que soit la force politique qui sera amenée à diriger les affaires du pays aux lendemains des prochaines échéances électorales présidentielles et législatives elle n’aura pas toute la marge politique nécessaire pour les traiter en simple vivier électoral où l’on vient puiser ses voix tous les 5 ans. C’est fini le temps où ils font figure de simples figurants sur la scène politique française.Ils savent parfaitement que le temps joue pour eux et que statistiquement ils constituent le premier politique en France avec au moins 10 millions de militants déterminés et mus par le même idéal islamiser la France. Pour l’heure ils sont capables de se fondre dans le creuset républicain pour ne pas continuer à nourrir les sentiments de rejet et de défiance dont ils font l’objet au sein de la majorité des Français. Ils préfèrent temporiser et poursuivre subrepticement leur stratégie d’araignée qui tisse inlassablement sa toile à l’ombre des tours en béton et s’étendre dans les coeurs des villes comme à Marseille, Paris, Lille et Toulouse où des quartiers entiers sont totalement islamisés.
Pourquoi vont-ils relever le défi d’une guerre civile qui pourrait leur être fatale alors qu’ils ont tout intérêt à avancer à visage couvert et renforcer leur assise démographique et électorale sans que personne n’y prenne garde ?
La France islamisée est pour bientôt et les musulmans s’en frottent les mains comme si leur victoire est acquise à 100%.
Et ce n’est pas des gesticulations verbales enfiévrées et hystériques que les Français soumis aux flux migratoires incessants à forte dominante musulmane vont pouvoir éviter à la France de finir sous les griffes de l’hydre musulmane.
Tant que le peuple continue à banaliser le danger de l’islam la France n’échappera pas à son destin musulman.

En finir avec l’équation saugrenue arabe=musulman et inversement

La pire chose qui me soit insupportable et intolérable  est l’amalgame imbécile entre arabes et musulmans.

En effet, un Turc, un Afghan, un Iranien, un Indien, un Indonésien, un Malais, un noir africain voire un Nord-Africain est aussi différent d’un Arabe que ne l’est un chrétien français d’un chrétien colombien. C’est aussi faire d’un Allemand soumis à l’islam un Arabe qu’il ne l’est pas. Si l’on veut raisonner par l’absurde on peut tout aussi assimiler les Chrétiens aux Juifs en raison des origines juives de Jésus.

De même que l’on fait abstraction de l’existence d’autres composantes, athées agnostiques et religieuse  chez les Arabes.

L’on se doit de cesser cet amalgame imbécile entre Arabes et musulmans. Tous les Arabes  ne sont pas musulmans et tous les musulmans ne sont pas arabes. Ces derniers représentent 20 à 25%, dont une minorité chrétienne, du nombre total des musulmans dans le monde évalués à 1,6 milliards. Ils ne sont pas non plus tous des buveurs de l’urine de camélidé malgré ses supposées vertus thérapeutiques contre le cancer jamais validée à ce jour mais qui est surtout nuisible à la santé humaine.

http://lesobservateurs.ch/2014/05/09/vallette-15/.

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/coronavirus-mers-cov-ou-la-maladie-151234

Pour avoir vécu moi-même pendant les 20 premières années de ma vie en Tunisie, et avoir aussi bien rencontré des musulmans de tous les pays dans ma vie sociale et universitaire et notamment dans le cadre de mes travaux de recherche en Anthropologie sociale sur l’islam indien,  je n’ai jamais rencontré un amateur de ce type de breuvage dont sont férus les fondamentalistes musulmans et les wahhabites par fidélité à Mahomet le maître de pharmacopée charlatanesque traditionnelle musulmane.

Mais comme dans toutes les cultures du monde,  il y a toujours cette propension naturelle chez l’homme à croire aux vertus de la médecine de grand-mère et les musulmans n’échappent pas à cette règle.

Nul besoin de leur faire un procès en sorcellerie pour un produit dont la consommation ne présente aucun danger pour la santé publique de leurs détracteurs.

Il n’y a certainement pas plus proportionnellement de musulmans qui se gavent d’un tel remède que de Français qui croient aux bienfaits de la médecine naturelle.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/la-medecine-naturelle-une-vogue-qui-se-confirme_859479.html

Il est indécent de moquer les hommes pour leur folklore et de les loger tous ainsi à la même enseigne sous prétexte que c’est un trait caractéristique de leur culture. Or, l’urine de chameau ne fait pas partie de la culture nord-africaine par exemple.

Projeter ses élucubrations ethnocentriques sur autrui est symptomatique de ses propres troubles identitaires, de son mépris de l’autre et de soi et de sa misère intellectuelle.

On se sert de l’autre comme un exutoire et un paravent pour masquer son ignorance crasse nourrie par des idées préconçues des clichés à vomir fruits des complexes de supériorité et de préjugés aux relents racistes et xénophobes.

Pour vaincre l’obscurantisme musulman, le plus grand péril de notre temps, il faut raison garder et ce n’est certainement pas en répandant sur les musulmans des torrents de boue nauséabonds que l’on va y arriver.

Les musulmans ne sont pas des tous intégristes et caressent le dessein de détruire l’humanité au profit de l’islam,  ils sont ce témoignage vivant qui rappelle aux Occidentaux le danger qui les guette s’ils ne font rien pour se prémunir contre l’islamisation galopante de leurs sociétés et les collusions coupables entre leurs élites politiques, financières et médiatiques avec les têtes du serpent wahhabite.

En les dénigrant on crache sur leur histoire qui a été en partie bénéfique à la Renaissance de l’Occident.

Ils étouffent sous le poids écrasant de leurs dogmes castrateurs, liberticides et archaïques qui paradoxalement séduisent une minorité d’occidentaux qui vient augmenter le nombre des fidèles musulmans et qui doivent les interpeller sur leurs impuissances à ériger des garde-fous contre son offensive tout azimut.

Ces musulmans tant honnis doivent servir d’aiguillon salutaire aux Occidentaux pour qu’ils prennent leurs responsabilités historiques et politiques s’ils ne veulent pas finir comme esclaves de l’islam.

L’Occident n’est pas à l’abri de la décadence où l’on passe du stade des peuples performants et brillants au stade de peuples branquignols à l’instar des musulmans héritiers de l’Egypte, de Carthage, de l’Assyrie, de la Numidie, de Babylone et de beaucoup d’autres grandes civilisations judéo-christianisés des siècles avant la France.

Ils rayonnaient sur le monde tandis que ceux qui les snobent et tirent sur eux des boules puantes aujourd’hui sont les descendants des simples figurants de l’histoire.

Rira bien qui rira le dernier car un jour par leur ressembler comme ces néo-musulmans issus de leurs rangs affublés de noms arabes, habillés à l’Afghan et portant des burqas. On fait en réalité qu’insulter propre image de futur musulman.

C’est dans le respect de l’adversaire que l’on gagne la partie et jamais dans la surestimation de ses forces.

Plus on stigmatise les musulmans plus on nourrit leur aversion de l’Occident.

Attention au retour du bâton.

Plutôt que de vendre aux Français un vrai projet pour la France on jette les « réfugiés » en pâture aux chiens fascistes

Ce ne sont plus les immigrés qui piquent le boulot des Français car ils sont devenus aujourd’hui des érecteurs des urnes il faut les ménager, ce sont les réfugiés. Mais le problème avec cette femme aux neurones obsolètes elle confond clandestin et réfugié.

Les vrais réfugiés sont ceux qui fuient les guerres chez eux ou persécutés pour leurs engagements politiques ou leur genre sexuel ceux dont elle parle ils n’ont de réfugiés que leur dévoiement du statut de réfugiés à des fins peu honorables.

Au cas où cette madonette ne le sait pas les vrais réfugiés ne sont pas attirés par la France ils vivent pour une une écrasantecrasante majorité fans des camps de fortune dans des pays voisins aux leurs à l’exemple des Syriens et des Irakiens. Elle devrait dire aux Français plutôt que de souffler sur la braise raciste et xénophobe d’une bonne partie de son electorat qu’ils vivaient normalement chez eux et un beau jour la guerre initiée par les gouvernements occidentaux pour satisfaire son appétit insatiable en énergie bon marché et engraisser les hommes politiques en dessous de table. Combien sont-ils justement ces réfugiés qui ne le sont pas et quels emplois occupent-ils alors qu’ils n’ont pas le droit de travailler sans titre de séjour les autorisant à exercer une activité salariée.

Mais comme elle s’adresse à un public un peu ramolli du cerveau son mensonge a une valeur de vérité.

Ces faux réfugiés ne sont pas responsables du chômage en France. Quel que soit le coût des aides ça reste insignifiant par rapport au montant de la corruption des femmes et hommes politiques en France. Est-ce qu’il est normal que son géniteur de père qui n’a quasiment jamais travaillé dans sa vie paye l’impôt sur la fortune ? Est-ce qu’il est décent que le faux baron de Solesme se paye au prix d’ami des costumes équivalents à plus de 15 mois de SMIC et compte dans son portefeuille clients que des grosses fortunes dont l’une d’elle a embauché sa femme pour un salaire royal en contrepartie de prestations à la Madame Tiberi et son fameux rapport sur la francophonie ? Cette femme providentielle pour ses idolâtres pathétiques d’incurie intellectuelle n’est pas plus clean que les bobards qu’elle débite.

Tout parallèle entre Geert de Wilders et Marine Le Pen est une insulte au courage politique

https://tse1.mm.bing.net/th?id=OIP.cEZmFTecXvGVxfMJsHRKggEsDh&pid=15.1

J’ai du respect pour Geert de Wilders un homme franc et direct qui connaît son sujet sur le bout des doigts et qui ne va pas avec le dos la cuillère. Autant je regrette que son message politique n’ait pas reçu 5/5 par les électeurs hollandais qui un jour auront à s’en mordre le doigt autant je me que le FN n’ait pas eu l’occasion de profiter de l’aubaine si jamais il avait gagné les élections. Contrairement au FN il ne cherche pas des faux-fuyants et attaque l’islam et son manifeste infâme billes en tête

En aucun moment cet homme n’a cherché à courtiser l’électorat musulman ou s’est fait le chantre de l’islam victime de l’islamisme fondamentaliste(sic)et compatible avec les valeurs de la démocratie.

Je trouve indécent que le FN qui reste un nid de vipères négationnistes et suprémacistes se mette au même niveau que le parti de la liberté(PVV)de de WIlders qui n’est pas aussi extrémiste que les médias veulent nous faire croire.

Défendre sa patrie contre le peril musulman n’a rien de raciste et de xénophobe
Le FN n’a pas le courage de idées et a peur de faire tomber son masque. Alors que de Wilders il ne dissimule pas son visage. Il est tel quel. C’est pourquoi il est mille fois moins dangereux qie le FN.

Les réfugiés syriens et irakiens ne sont pas les causes des maux endémiques de la France

L’extrême droite frontiste et la droite « décomplexée » et qui surfe sur la thématique nauséabonde populiste se plaignent des afflux massifs des « réfugiés ». Mais qui sont-ils et d’où viennent-ils ? De quels réfugiés parlent-ils de ceux qui fuient les guerres, la répression politique, ou menacés pour leur genre sexuel en laissant tout derrière eux ou des faux réfugiés venus des pays qui ne sont pas plus en guerre que la France ?

S’il s’agit des premiers devenus le nouveau fonds de commerce de l’extrême droite ils ne sont pas venus d’eux-mêmes et la vraie question que ces pyromanes doublés de mythomanes devraient se poser qui a ouvert la soupape de la marmite des réfugiés ?

Aujourd’hui les «  »intrus » qui sont une aubaine pour les partis extrémistes et xénophobes qui n’ont pas besoin de programmes politiques pour marquer des points,sont des Syriens et des Irakiens qui sont d’abord majoritairement au Liban,en Jordanie et en Turquie.

Seul un petit nombre d’entre eux, notamment des chrétiens d’Orient que l’Occident n’avait eu aucun scrupule à les sacrifier pour satisfaire ses intérêts mercantilistes et énergétiques ont atterri en France, mais assez pour que les pyromanes d’extrême droite en font enjeu politique à l’insu de leur plein gré. Des honnêtes gens issus des classes moyennes locales qui ne manquaient de rien chez eux, n’ont pas demandé à prendre le chemin de l’exil, si certains d’entre eux sont ici aujourd’hui ils n’y sont pas rien.
C’est la faute aux dirigeants politiques élus par les mêmes électeurs qui nourrissent une haine obsessionnelle des réfugiés comme s’ils étaient envahis par des Terminator.

Ces réfugiés qui les hantent jours et nuits n’ont pas voté pour Obama, Sarkozy, Cameron et Hollande pour qu’un jour ils mettent en péril la sécurité des peuples.

Ils ne sont pas les amis du Qatar, de l’Arabe Saoudite et de la Turquie les enfants chéris des gouvernements occidentaux et artisans majeurs de la tragédie du Proche-Orient.

C’est plus simple de faire de ces pauvres gens des boucs émissaires plutôt que de faire le procès de ses dirigeants et d’identifier les vraies causes. Mais quand on ne veut pas se fatiguer à creuser ses méninges. Ô combien il est aisé de faire des effets sa vérité pour pouvoir continuer à s’enivrer de ses peurs.

Les valeurs de l’islam, poison mortel pour les peuples : cas de la Tunisie

Les idéaux de la révolution tunisienne écrits avec le sang de ses victimes : dignité, travail, liberté et égalité évanouis dans les nouvelles couleurs du ciel tunisien pour laisser la place à des valeurs d’un autre temps que les petites mains de l’A.N.C. se font un devoir quasi religieux d’inscrire dans la future constitution revue, corrigée et adoptée par le Pape Sunnite Qaradhoui, ennemi du genre humain, l’âme damnée de Calife d’opérette Hamad le chamelier, et faire-valoir de l’O.T.A.N.                                                                                                                              

Faute d’avoir concrétisé leur rêve de liberté et de démocratie, les Tunisiens ont fait une véritable contre-révolution sémantique riche d’un vocabulaire synonyme d’intolérance, de bigotisme et de barbarie humaine : Allah, Mahomet, l’islam, l’arabisme dans le sens de wahhabisme, takfir, takbir, la zoophilie,

Et bien d’autres mots et expressions qui illustrent la marche-arrière toute pour la Tunisie impatiente de plonger dans les caniveaux wahhabites.

Autant de valeurs dégradantes, avilissantes, liberticides et indignes de la condition humaine.                                  

Mais tant qu’elles sont musulmanes, les tunisiens ne vont pas les rejeter de peur d’être taxés d’apostasie.

Le choix est simple pour eux soit l’islam et ses valeurs fondamentales obscurantistes et totalitaires, soit les droits fondamentaux garantis par une constitution humaine et humaniste.                                                            

Elle est peut-être imparfaite comme le prétendent les bigots mais au moins elle libère les énergies et respectueuses des droits de l’homme et des libertés publiques.

Une constitution ouverte et libre a toutes les chances d’éloigner les tunisiens de la tutelle de la religion c’est pourquoi ils veulent créer des garde-fous institutionnels pour empêcher toute tentative de résilience et de rupture avec l’islam.                                      

Ce n’est pas de laïcité qu’il s’agit mais des droits humains qui n’existent pas dans l’islam qui sont les vrais enjeux de cette constitution.

  ·  ·

Contre l’hydre islamique, Trump doit prendre les mesures les plus drastiques et coercitives

Contre l’islam, Trump doit aller beaucoup plus loin et frapper le serpent à la tête
Publié par Salem Ben Ammar le 16 février 2017

Si j’étais Donald Trump, je ne me serais pas contenté des demi-mesures héritées de la précédente Administration concernant les 7 pays à risques pour la sécurité des E.U.(Irak, Iran, Lybie, Somalie, Yémen, Soudan et Syrie)

J’aurais frappé très fort d’emblée en mettant hors d’état de nuire les deux têtes du serpent wahhabite : le Qatar et l’Arabie Saoudite et les principaux pays pourvoyeurs de terroristes en Syrie, Irak et Libye et en premier chef la Tunisie dont les ressortissants sont les plus nombreux au sein de Daech.

De même que j’aurais rappeléles ambassadeurs américains dans tous les pays musulmans sauf l’Égypte pour faire comprendre à ces pays qu’ils sont tous responsables de la propagation du virus djihadiste. S’ils voulaient réellement l’éradiquer, ils auraient pu se doter d’une véritable force d’intervention en Syrie et en Irak pour lutter contre Daech et protéger ainsi les populations civiles.
Leur silence est le meilleur allié des escadrons de la mort djihadiste.
De la même façon, Donald Trump devrait demander à la justice américaine de lancer des mandats d’arrêts internationaux contre les cheikhs enturbannés qui financent les mouvements terroristes au monde.

Il serait aussi opportun d’ouvrir une enquête sur les implications de l’Administration d’Obama et de l’Union européenne notamment la France et la Belgique ainsi que la Grande Bretagne. dans l’explosion du phénomène djihadiste et la tragédie des peuples syriens et libyens.
Le vrai changement aura du sens lorsque toute la lumière sera faite sur les collusions criminelles entre l’Occident et les oligarchies wahhabites.
On ne frappe pas le mal à ses racines en décrétant l’interdiction du territoire américain aux ressortissants des pays pris dans la tourmente de la guerre comme le Yémen, la Syrie et la Libye, qui sont les premières victimes de cette agression multipartite contre leurs pays.

Même si cette mesure est fondée d’un point de vue juridique, diplomatique et sécuritaire, il n’en demeure pas moins que pudiquement, elle reste timorée.
Tant que l’on ne met pas nommément en cause les vrais artisans des malheurs des peuples depuis les attentats du 11 septembre 2001, et qu’on ne prend pas toutes les mesures de rétorsion à leur égard, on ne pourra jamais parler de rupture totale entre Trump et Obama. Et le terrorisme aura encore de l’avenir devant lui.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info

Seule une abstention massive de plus de 60% peut faire gagner la Présidentielle à Marine Le Pen

Certains rêvent de voir Marine Le Pen rafler la mise dès le premier tour. C’est plausible avec un taux de participation de 30 à 35 % du corps électoral estimé à 45 millions soit 13 à 15 millions d’électeurs et par conséquent une abstention massive et inédite dans l’histoire de la V e République.
Elle serait la première présidente élue avec de 7 millions d’électeurs dont certains d’entre eux se servent du vote FN comme un défouloir, chiffre des Régionales.

Or, à la dernière présidentielle de 2012 le taux de participation était de 80% contrairement aux élections intermédiaires où le taux de participation est situé dans une fourchette de 43 à 53%. Pour arriver à ses fins il faudrait que Marine Le Pen soit crédité d’au moins 18 millions de voix. Aussi bien au premier tour qu’au second tour. Autant ses adversaires Macron, Fillon voire Hamon, ce qui sera un Waterloo électoral, sont état d’atteindre ce fameux seuil au 2 e tour grâce au report de voix au nom du cordon sanitaire républicain autant elle aura du mal à y arriver.

Rien que le cumul théorique des voix de Macron, Mélenchon et Hamon dépasserait les 50% d’intentions de vote.

La cuisine électorale n’est certes pas une science exacte c’est pourquoi il ne faut pas trop tirer de plan sur la comète avec des électeurs versatiles et qui votent selon leurs humeurs.
Le vote est aussi un électeur dans son isoloir.

Beaucoup d’électeurs du FN votaient traditionnellement à gauche, ils pourraient toujours être tentés par leurs vieux démons.

Ce n’est pas avec un coup de voile que l’on va stopper l’islamisation de la France

Résultat d’images pour photos de marine le pen voilée

Marine Le Pen n’est pas Hercule qui avait vaincu l’hydre de Lerne. Il est à rappeler que son geste de refus de porter n’a rien d’exceptionnel. Il n’y a pas de quoi en faire un fromage médiatique.

Que ses groupies ne s’en réjouissent pas trop et crient cocorico à tue-tête. Beaucoup d’autres femmes et de loin plus illustres qu’elle ont refusé de le porter dans ces terres hostiles aux droits humains où les droits de la femme sont anecdotiques. Elle ne fait que suivre les exemples d’Angela Merkel à la Grande Mosquée d’Alger et de sa Ministre de la Défense en Arabie Saoudite, de la Princesse Mary du Danemark et de Michelle Obama dans ce même pays ainsi que ceux la Reine Rania de Jordanie, la Princesses Lala Salam du Maroc .

Son geste aura certainement plus de retentissements et d’échos sur la scène mondiale quand elle le fera en Iran ou en Arabie Saoudite et surtout quand elle aura le courage de dénoncer les violations des droits de l’homme dans les pays musulmans.

Il ne semble pas que cette question soit inscrite à l’ordre du jour de son programme électoral. Idéologiquement il serait surprenant qu’elle se découvre soudainement des vertus militantes pour une cause qui n’a jamais été la sienne. Elle aurait pu profiter par exemple de l’occasion pour témoigner de sa solidarité aux femmes musulmanes contraintes de le porter et en lutte pour leurs libertés les plus élémentaires comme ces femmes saoudiennes. Elle aurait fait d’une pierre deux coups et aurait gagné haut la main la notoriété internationale qui lui fait cruellement défaut.

Quand on veut entrer dans l’histoire on ne doit pas rater son rendez-vous avec elle. Qu’attend-elle d’une audience avec le Mufti du Liban ? Quel impact peut-il avoir sur les électeurs musulmans en France ? Elle n’est plus de surcroît à sa première rencontre avec les Mufti dont le plus prestigieux d’entre eux celui de l’Université d’Al-Azhar sans qu’elle ait besoin de se couvrir la tête. Pourquoi le Mufti du Liban qui a accordé dans le passé des audiences à des femmes non-voilées veut lui imposer cet affront ? A t-il cherché à la piéger histoire de lui signifier publiquement qu’elle serait une persona non grata au Liban ? Comme il n’est pas exclu que son geste ne soit pas improvisé et qu’il ait été parfaitement calculé pour retourner la situation en sa faveur et créer le buzz après les ratés médiatiques du Trump Tower et le refus de Merkel de la recevoir.

Pour ses partisans elle a touché son Graal grâce à un geste qui n’est pas plus glorieux qu’il en a l’air, sans se poser les bonnes questions sur la portée politique d’une telle visite et ses dessous qui sont des plus troubles et qui sont autant de preuves que le FN n’a pas rompu avec ses vieux démons ultraréactionnaires passés.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/18/au-liban-marine-le-pen-se-cherche-une-stature_5081646_4854003.html

Une femme qui aspire à la magistrature suprême et à acquérir une stature internationale doit savoir que l’on gagne pas en crédit en accourant dans les cabinets des Muftis qui sont les officines officielles de la propagande islamique.

L’islamisation de la France est inexorable

Il y a des villes françaises où je n’ai pas mis les pieds depuis 20 ans et en y retournant aujourd’hui elles n’ont plus rien de françaises.
Le paysage humain a radicalement changé. Les commerces qui sont la vitrine d’une ville sont soit fermés soit ethnicisés tendance halal. D
J’ai eu l’occasion de rencontrer des commerçants français à Pézenas et à Amiens qui continuaient à travailler à l’âge de 90 ans car il n’y a personne pour prendre la suite.
Quand des boulangers français prennent leur retraite ce sont bien souvent des Tunisiens qui rachètent les fonds.
Quand je vais dans certains marchés les vendeurs sont à 90% nord-africains comme dans beaucoup d’autres métiers.
A qui la faute ? Est-ce à ceux qui font le boulot à notre place ou à ceux qui leur délaissent ce boulot ou tout simplement parce qu’ils sont trop vieux pour le faire ?
Les Français de demain semblent être issus de cette population importée. Un jeune sur 3 serait d’origine immigrée.
La vérité du terrain se suffit d’elle-même pour aider certains à réviser leur copie et que l’entreprise de « désislamisation » est une gageure. Une révolution dans une canette de bière.
Et l’on veut me persuader que l’on peut revitaliser la France alors que d’autres cultures sont en train de s’enraciner dans son terreau.
La France est en train de mourir à petit feu sous nos yeux.
Que ceux qui croient que la solution est toute simple pour la ressusciter cessent de prendre des vessies pour des lanternes.
Il faudrait qu’ils empruntent les transports en commun dans les banlieues comme il m’arrive parfois de le faire pour nourrir ma réflexion sur les mutations culturelles, démographiques, physiques, qu’est en train de connaître la France. Qu’ils aillent dans les cités à dominante musulmane et dans certains arrondissements parisiens pour se rendre compte d’eux-mêmes que les carottes sont cuites.
Partout où je vais Béziers, Montpellier, Nîmes, Nevers, Beauvais, Amiens, Trappes, Mantes la Jolie, Plaisir, Créteil, Compiègne, Saint-Quentin, Laon, Noyan etc…et même dans les villages les plus reculés je rencontre des populations hétérogènes où les Français sont très minoritaires.
Je ne suis pas un doux rêveur qui fantasme sur l’enchanteur Merlin ou un nouveau Don Quichotte pour « refranciser » le pays.
il fallait anticiper le phénomène du grand remplacement quant il était encore temps mais on pensait plus à son nombril à l’poque qu’à la France.
Ce n’est pas par des discours imbéciles, enflammés et xénophobes que l’on va changer la pyramide des âges

Que le Front National ne prenne pas ses désirs pour la réalité

Certains rêvent de voir Marine Le Pen rafler la mise dès le premier tour. C’est plausible avec un taux de participation de 30 à 35 % soit 13 à 15 millions d’électeurs pour un corps électoral de 45 millions.
Faudrait-il pour cela qu’elle conserve sa base électorale qui serait de 7 millions d’électeurs dont certains d’entre eux se servent du vote FN comme un défouloir.
Or, à la dernière présidentielle de 2012 le taux de participation était de 80% contrairement aux élections intermédiaires où le taux de participation est situé dans une fourchette de 43 à 53%. Pour arriver à ses fins il faudrait que Marine Le Pen soit crédité d’au moins 18 millions de voix. Aussi bien au premier tour qu’au second tour. Autant ses adversaires Macron; Fillon ou Juppé voire Hamon, ce qui sera un Waterloo électoral, sont état d’atteindre ce fameux seuil au 2 e tour grâce au report de voix « républicains » autant elle aura du mal à y arriver. Rien que le cumul théorique des voix de Macron, Mélenchon et Hamon dépasserait les 50% d’intentions de vote.
La cuisine électorale n’est certes pas une science exacte c’est pourquoi il ne faut pas trop tirer de plan sur la comète avec des électeurs versatiles et qui votent selon leurs humeurs.
Le vote est aussi un électeur dans son isoloir.
Beaucoup d’électeurs du FN votaient traditionnellement à gauche, ils pourraient toujours être tentés par leurs vieux démons.

Le danger pour la France comme pour le monde est l’islam

Désolé ma préoccupation majeure y a t-il aujourd’hui une femme ou un homme de la situation capable d’endiguer la montée du péril musulman et de revitaliser la France ? Au lieu de chercher le bon profil pour prendre les commandes de ce pays au bord du gouffre les médias, la justice et la classe politique ont préféré servir au menu des Français Marine Le Pen et François Fillon comme s’ils n’y avaient pas d’autres plats à leur proposer. Jusqu’à preuve du contraire ils n’ont pas du sang français sur les mains. Ils ne sont officiellement coupables de rien tant qu’ils n’ont pas été jugés et condamnés.

Quand bien même ils seront mis en examen ils ne seront pas pour autant exclus du jeu électoral et demeurent électeurs et éligibles. Ne nous faisons pas juges au lieu et place de leurs juges.

Ils ne présentent aucun danger pour la France et cherchent à mettre en péril ses fondements républicains et civilisationnels. Ils ne sont ni traîtres à la France ni des terroristes ni des islamistes pour mériter la disgrâce populaire et notamment en ce qui concerne Marine Le Pen. Ils ne sont pas parfaits  le sommes-nous nous-mêmes ?

Au lieu d’unir nos forces et dépasser nos clivages politiques et idéologiques et en avec ces querelles de clochers stériles nous nous offrons en spectacle pour amuser la galerie de ceux qui ne jurent que par notre perte.

Notre déchirement et notre désunion sont les meilleurs alliés de ceux qui caressent l’espoir d’islamiser un jour la France.  Rome a vaincu les Gaulois à cause de leurs divisions l’histoire va-t-telle encore se répéter si on y prend pas garde ?

Ne faisons pas de Marine Le Pen les boucs émissaires de tous nos maux. En quoi par exemple cette dernière est responsable de la descente aux enfers islamiques dont le processus a commencé en 1960 sous le septennat de Gaulle ?

Aucun d’eux n’appelle pas à la mort des Français ou ruminent de la  rancoeur  à leur égard, ne nous trompons pas de cible et ne tombons pas dans le piège de la diversion pendant que l’ennemi continue à tisser sa toile d’araignée en toute tranquillité derrière le rideau de fumée des affaires qui serviraient les intérêts de ceux qui les ont initiées;

Le péril musulman est occulté car les Français ont trop à faire avec des affaires qui ne devraient pas l’être et à l’ampleur médiatique et politique telle comme si elles étaient la priorité absolue des Français. D’un problème  mineur voire sans fondement sérieux les scénaristes en ont fait un problème majeur.

Les banlieues brûlent mais qui s’en inquiètent ? Le voile islamique, la croix  gammée nazislamiste, progresse à une vitesse vertigineuse qui s’en préoccupe ? Des pans entiers du territoire national n’ont plus rien de Français qui en est conscient ? Et pendant ce temps-là on saoule les Français avec des affaires qui n’auraient pas dû sortir des bureaux des juges.

 

En publiant les photos des exactions de Daech M.L. Pen a fait ce que des millions d’internautes ont fait

Pour avoir posté les photos des exactions de Daech en Syrie Marine Le Pen se trouve aujourd’hui dans le viseur du Parlement européen dans le cadre d’une procédure de levée de ses immunités parlementaires. Comme si elle était complice des crimes contre l’humanité de Daech et avait guidé les mains de ces criminels contre l’humanité qui ne font qu’appliquer les commandements coraniques .

Beaucoup d’entre vous vont s’en réjouir sans savoir qu’à travers cette sanction inique et scélérate c’est notre liberté d’expression qui est en danger de mort.

La soutenir est un devoir qui pèse sur nous tous car il y va de l’avenir même de notre démocratie qui s’effrite chaque jour devant les assauts velléitaires de l’islam.

La soutenir c’est dénoncer le déni de justice dont elle est victime et que nous-mêmes nous risquons immanquablement d’en faire l’objet demain.

Nous sommes quelques uns à avoir posté de telles photos et certainement pas pour faire la promotion de Daech mais pour réveiller les consciences endormies par le discours lénifiant et idyllique sur la candeur de cette idéologie innommable véhiculée par ses idiots utiles en Occident et qui est la sève doctrinaire des auteurs des crimes contre l’humanité.

Lesdites photos ont valeur de témoignage afin que le monde sache à quoi s’en tenir s’il ne prend pas ses responsabilités historiques pour éradiquer le péril nazislamiste. C’est mettre un bâillon sur l’information et la censurer que l’on se fait complice de nos futurs bourreaux.

Marine Le Pen a toutes les raisons de les partager pour que personne ne puisse dire un jour si je ne e savais pas.