On ne traite pas la metastase de l’islam avec la haine des musulmans

  1. ·

Jamais je ne me rallierai aux partis de la haine de l’autre et négationnistes pour sauver ma peau.

Je ne combats pas la haine érigée en dogme religieux de l’islam en déversant sur l’autre du poison haineux.

On peut être contre l’islam et ne pas être d’accord avec les musulmans mais nul besoin de les diaboliser, les stigmatiser et les discriminer et rendre allégeance à la secte lepéniste.

J’étais condamné injustement à cause de l’un de mes écrits pour incitation et provocation de la haine de la communauté musulmane qui n’est pas une race à ce que je sache alors que je n’ai fait que dessiner l’image de leur idéal religieux.

Certains pensent pouvoir interdire l’islam comme s’il pouvait avoir un islam sans musulmans. A moins de nettoyer la France de leur présence à la manière de Daech en Syrie et se rendre coupable de crime contre l’humanité.

Personnellement je rêve d’un monde sans idéologies débarrassé s de l’emprise des religions qui sont la cause de tous les malheurs des hommes.

Je suis pour la paix sur terre et le vivre ensemble dans le respect mutuel tandis que d’autres veulent exclure de leur paysage celui qui est différent de soi.

Ils n’ont pas compris qu’ils ne vaincrons jamais les antagonismes qui les opposent aux musulmans avec les armes de la haine.

Comme si le camp d’en face est n’est pas en reste en la matière. Dénoncer la haine qui nourrit ses adversaires est une chose leur renvoyer à la figure sa propre haine ne peut être qu’une source d’escalade où il sera le premier perdant.

En employant les mêmes arguments que ses adversaires on décrédibilise son combat.

On peut par exemple exiger des musulmans de se conformer aux lois de la République en expurgeant le Coran des versets les plus violents mais ce n’est pas en leur promettant un triste sort que l on va y arriver.

Il faut leur imposer un Pacte citoyen

Une réflexion sur “ On ne traite pas la metastase de l’islam avec la haine des musulmans ”

  1. C’est exactement ça… malheureusement certains usagers de la notion d’islamophobie mettent dans le même sac ceux qui cherchent une solution telle que celle que vous proposez et les cinglés qui en réfèrent à Mussolini et autres joyeux taré du même acabit.. il y a des solutions via des pactes décidables sur des bases rationnelles qui font appel aux notions de respect, de non prosélytisme, de modification du discours de manière à ce qu’il soit dépourvu de tout danger pour les valeurs fondatrices qui sont celles de la Révolution française..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s