Fillon, l’arroseur arrosé

Tout justiciable a le droit à une justice équitable mais prendre parti pour un homme en l’occurrence François Fillon de plus en plus pathétique dans son argumentaire de défense qui instrumentalise la mémoire des morts pour apitoyer les Français sur son est le pire crime moral qui puisse exister et comme le dit si bien un ami on appelle jamais les morts à notre secours. Bien plus grave encore que les faits qui lui sont reprochés.

Un homme aux abois, pris au piège de ses propres contradictions, acculé dans les cordes et plutôt que de s’avouer vaincu il se met à assener des coups les plus purulents et nauséabonds pour se trouver une porte de sortie.
On reconnaît l’étoffe d’un leader dans ses capacités à ne pas tomber au ras des pâquerettes quand il est mis en difficulté. Or,il en est loin très loin même.

Cette affaire Fillon aurait pu être une affaire mineure si l’intéressé n’a pas joué dans le registre victimaire et s’est comporté dignement et honorablement. Il aurait pu faire sa mea culpa et proposer de remboursemer les sommes indûment versées aux siens. Au lieu de chetcher à désamorcer la bombe il a continué à souffler sur la braise des présumées accusations qui lui valent une mise en examen et sans s’en rendre compte de lui-même il a tendu à ses accusateurs les armes avec lesquelles ils sont en train de l’achever en allant déterrer d’autres affaires autrement plus répréhensibles pénalement pour lui tel que le travail présumé fictif de sa femme au sein de la Revue des deux Mondes royalement rémunéré où elle aurait pondu deux notes de lecture entre mai 2012, date de son départ de Matignon et décembre 2013.

http://www.lexpress.fr/actualite/affaire-penelope-fillon-la-revue-des-deux-mondes-perquisitionnee_1873683.html

On n’imagine pas le Général de Gaulle faire employer Geneviève chez des amis pour l’équivalent de 9 années de SMI chez un ami milliardaire ni se faire payer ses costumes par des avocats sulfureux.

Il aurait dû mesurer ses paroles et réfléchir au retour du bâton quand il avait attaqué Sarkozy sur ses déboires judiciaires et Juppé pour son passé judiciaire.

C’est lui-même qui avait creusé sa propre tombe. Après s’être réjoui des malheurs des siens le voilà aujourd’hui au coeur de la pire crise morale de l »histoire de la République.

2 réflexions sur “ Fillon, l’arroseur arrosé ”

  1. Bonjour,j’admire les hommes comme qui se battent et defendent Les Veritables Valeurs qui font le Monde,le Veritable Amour de son prochain la Verite,l’Honnetete,La Franchise et la Loyaute sont des Valeurs Eternelles .le pire dans tous ca c’est d’aimer L’Argent jusqu’a denigrer son semblable.Bibliquement « l’Argent est la plaie de tout les maux du Monde  » et « la Verite ferasToujours Autorite a l’Homme Droit » Bravo Charly

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s