Il n’y a rien de raciste dans la défense de sa culture contre l’invasion arabo-musulmane

Les Algériens « arabisés » qui se veulent plus arabes que les Arabes eux-mêmes et qui ont un voile de honte sur leurs vraies racines amazighens reprochent aux Kabyles qui sont pourtant la mémoire vivante de la culture du peuple algérien d’être « racistes » parce qu’ils refusent de se plier à la dictature culturelle des colons arabes. Être attaché à son identité et à son histoire ancestrale millénaire qui se perd dans la nuit des temps relèvent pour d’un pur « racisme ».

A force de culpabiliser l’autre on finit par le faire céder.
Ce n’est pas discriminer l’autre que de refuser d’épouser ses moeurs et ses coutumes. Ce n’est pas non plus lui témoigner de mépris et éprouver à son égard un complexe de supériorité que de résister à son envahissement culture.

En quoi est-ce stigmatiser l’autre alors qu’il est dans une démarche de colonisation culturelle que de ne pas lui laisser le champ libre de semer les graines de sa culture hégémonique et coloniale ?

Le raciste n’est-ce pas celui qui vient s’installer chez toi et qui nourrit des préjugés négatifs à ton égard et qui veut substituer à ton mode de vie, tes us et coutumes les siens auxquels il assigne une portée universelle.

Tout être humain est en droit de préserver ma culture et de ne pas se vêtir de l’habit de l’uniformité culturelle. Il n’y a pas d’ordre hiérarchique entre les cultures, chacune d’elles a ses spécificités sans pour autant que l’une ou l’autre s’arrogent le droit d’imposer ses normes aux autres.

La culture arabe qui est en train de faire des ravages en Occident après avoir « ethnocidé » celle des Amzighens dans quasiment toute Afrique du Nord, doit être plus que jamais stopper dans sa progression. Elle porte en elle tous les germes de la barbarie humaine.

Il n’y a pas de culture pure et de culture impure il y a des cultures qui composent avec les autres et d’autres qui se prennent pour le nombril du monde et qui refusent toute forme de cohabitation avec intelligente sous prétexte qu’elles sont d’essence divine et présentent par conséquent un soi-disant caractère sacré. Alors qu’il ne peut y avoir de sacré que dans le respect de l’autre de la société d’accueil.

Je suis chez moi il doit accepter mon ordre social et culturel et en aucun cas les accommoderai pour lui.

N’en déplaise aux antiracistes et aux partisans du multiculturalisme ce n »est pas aux maîtres des lieux de se comporter en invités chez eux.

2 réflexions sur “ Il n’y a rien de raciste dans la défense de sa culture contre l’invasion arabo-musulmane ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s