Le vrai changement chez Trump quand il aura coupé la tête du serpent wahhabite pour en finir avec le terrorisme

· http://www.voltairenet.org/IMG/jpg/1-2486.jpg
Trois attentats terroristes en l’espace d’une semaine, Saint-Pétersbourg, Stockholm et Alexandrie, ponctuée par une démonstration de force américaine en Syrie.
Trop de coïncidence troublante comme ces propos prémonitoires de Donald Trump il y a quelques semaines sur un attentat fabulé en Suède.
Indépendamment de ses racines idéologiques musulmanes le terrorisme s’apparente de plus en plus à une arme de persuasion dans les rapports de force entre les grandes puissances. Il est difficile d’imaginer que certains Etats ne s’en servent pas comme un atout- maître dans la compétition mondiale.
Le recours à la terreur est une autre façon de faire la guerre sans en avoir l’air. Qui mieux que les dominions wahhabites pour la financer et jouer aux sergents-recruteurs en échange de leur protection et la propagation de leur virus dans le monde musulman et les cités islamiseés en Occident ?
Après avoir adoubé les fondamentalistes afghans de Gallbuddin Hekmatyar et d’Oussama Ben Ladden dans le cadre de l’Opération Cyclone cofinancée par l4arabie Saoudite à hauteur de 3 milliards de dollarsNoam Chomsky, Israël, Palestine, États-Unis : Le triangle fatidique, édition remise à jour (mars 1999), p. 10), ils ont créé les Talibans avec l’implication active du Pakistan et de l’Arabie Saoudite : renverhttp://www.liberation.fr/evenement/2001/09/17/ceux-qui-ont-fabrique-les-taliban_37722.
Ils ont l’art de fabriquer et de se faire à chaque fois les alliés des mouvements les jusqu’au-boutistes et fanatiques musulmans comme avec les Aytollah en Iran pour renverser.
A chaque fois qu’un pays laïc dit musulman cherche à moderniser sa vie sociale, son système éducatif et promouvoir une politique d’égalité entre les sexes, il est aussitôt coupé dans son élan pour se retrouver entre les mains d’organisations obscurantistes et terroristes succursales du wahhabo-islamo-djihadiste à l’image de ce qui s’est passé en Tunisie. Nonobstant les enjeux géopolitiques, géo-stratégiques et géo-énergétiques
Pour les Américains la fin justifie les moyens. La morale et la politique internationale sont aussi incompatibles que l’islam et la démocratie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s