Et si les Nord-Africains pouvaient dresser un bilan comparatif entre les colonialismes arabes, turcs et français

l’Afrique du Nord à connu 3 strates colonialistes à la fois de 1830 à 1061. L’Arabe, le Turc et le Français. 3 maux donc.

Mais des 3, c’est le mal français qui était le plus combattu et diabolisé et les 2 autres rarement critiqués. Ils vivaient ça comme un châtiment divin. Il leur était, en effet, insupportable de subir la domination de cette France mécréante.

Peu de chance que les Nord-Africains allaient s’offusquer de vivre sous le joug de leurs « frères » musulmans et créer une fitna qui pourrait leur valoir l’enfer au ciel. Heureux et fiers d’être vassalisés par des musulmans comme eux. Mis sur un piédestal et avait les faveurs des populations locales auxquels ils s’identifiaient comme s’ils étaient des descendants.

Les Arabes et les turcs avaient le privilège d’être marqués du sceau de l’islam.

Il aurait été intéressant d’établir, toutefois, un bilan comparatif entre les 3 maux.

Il y a tout lieu de penser que le pire n’est pas celui qu’on croit. 1400 ans de colonialisme arabe, rien sauf l’obscurantisme; 500 ans de colonialisme turc, le racisme; entre 80 à 130 ans de colonialisme français, entre autres , le téléphone, l’électricité, les écoles, l’eau dans les maisons, les routes, les hôpitaux, le chemin de fer, l’archéologie cette ennemie de l’islam, l’avion, la sténographie, la dactylographie, l’état civil, le plus beau mot de la langue française la liberté

On ne voile pas son avenir en faisant du passé son idéal de vie à la façon musulmane

Un endroit au monde que j’ai visité où j’aimerais y vivre le restant de mes jours.

Il n’y a pas d’endroit qui m’a enchanté plus que d’autre où une alchimie s’est produite, qui a exalté mon âme, envahi mon être d’un bonheur inconnu jusqu’alors chez moi et qui m’a fait dire c’est ici que voudrais accomplir la dernière ligne droite de mon parcours de vie.

Chez moi la vie est un tableau en éternel recommencement. Je ne puis l’enfermer dans un lieu plus qu’un autre. Tous les lieux ont leur magie. Le rêve est d’en trouver un lieu qui en constitue une parfaite synthèse. Mais à quoi à quoi que ca sert tout cela puisqu’il y a encore tant de lieux à découvrir qu’il faudrait 10 vies en une seule et encore on y arrivera jamais car le monde recèle de trésors infinis. 

Je suis comme un pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle qui traverse les vallées les plus verdoyantes et jouit des paysages bucoliques mais qui a qu’un seul point à son horizon, arriver à sa destination finale sans jamais se regarder derrière soi.

Je ne suis pas musulman pour faire de mon passé mon futur. Le passé est passé comme le dit fort bien Saint-Augustin. S’y attarder c’est voiler son présent. Pour ne pas sombrer dans la sclérose mentale et intellectuelle et se dépérir, on ne fantasme pas sur les temps écoulés.

Ce qui est derrière moi n’est plus devant moi. La vraie vie est celle dans laquelle on se projette et non pas qu’on recherche à faire revivre.

On ne la fige pas dans les souvenirs fût-il les plus beaux et merveilleux; La richesse de l’homme est dans ses facultés d’adaptation.

Les sensations et les sentiments du moment ne sont pas les vérités de demain. Et moi-même ma perception des choses évoluent avec le temps et l’expérience. Je n’ai pays de cocagne ni une ville rêvée, car pour moi le plus bel endroit au monde est celui où l’on est en paix avec soi et en osmose avec son environnement.

Je suis très bien là où je suis où je profite du paysage de la mer sans cesse renouvelé.

Le terroriste de Hambourg est en parfaite cohérence avec les préceptes coraniques

Le soldat d’Allah qui vient d’horrifier l’Allemagne, 1 mort et 6 blessés à Hambourg, est en cohérence avec les préceptes coraniques souffre selon les autorités allemandes de troubles psychiques.

Des deux choses l’une soit l’islam prédispose à aux maladies mentales soit les malades mentaux trouvent leur voie dans l’islam à l’image de ces deux chanteuses françaises qui pour guérir leur profond mal-être ont opté pour la thérapie islam.

La psychiatrie occidentale doit se garder de tout diagnostic psycho-médical dans les affaires terroristes mettant en cause un musulman.
Le vrai détraqué mental est le médecin qui traite le terroriste comme un patient comme les autres.

Il faut cesser de l’assimiler à un patient au sens mécréant du terme.
Le musulman est de nature patiente, il doit se faire oublier, ne pas faire des vagues et éviter d’attirer l’attention sur lui. S’affubler de l’effigie de l’ange si besoin est. Un comédien- né. Laisser croire et faire croire telle est sa devise.

Nombreux sont les Français qui ont même la nostalgie de ce musulman qu’ils avaient connu dans les années 70 et 80. Paisible et pacifique. Sans savoir qu’il était dans un rô

le de composition et qu’il est encore plus ruse qu’un sioux
Le terroriste de Hambourg a été un musulman patient toute sa vie jusqu’au jour où son heure de passer à l’acte a sonné. C’est-a- dire qu’Allah a appuyé sur le bouton. Il est téléguide comme un robot, aucun pouvoir de contrôle sur lui-même.

Il ne décide pas de lui-même c’est l’opérateur Allah le maître de sa pensée et de sa volonté qui l’envoie au charbon.

Du statut au statut de musulman lambda ou de pantin inoffensif, il est enfin promu combattant glorieux de l’islam qui sera gratifié comme il se doit

Les Américains et le dilemme iranien

Les Sunnites ont beau détester lles Chiites mais l’Iran et Hezbollah jouissent d’un capital de sympathie incroyable auprès des masses musulmanes, car ils sont les seuls qui apparaissent comme les seuls remparts contre Israël.

Les Américains peuvent raser le Qatar et l’Arabie Saoudite de la carte, mais si d’aventure ils touchent à l’Iran ils auront 1,milliard de musulmans sur le dos.

Pour une fois, les Américains se garderont de d’allumer le feu qui risque d’embraser le monde musulman et pas seulement. Pourquoi faire la guerre directement à l’Iran alors que l’Arabie Saoudite est prête à tout pour en découdre avec son ennemi mortel au grand profit des marchands d’armes américains sans avoir les moyens humains et militaires pour gagner la guerre contre l’Iran.

Entrer en guerre contre l’Iran c’est ruiner l’Arabie Saoudite et favoriser la réussite du projet du Croissant chiite. On a tendance à oublier l’existence d’une forte minorité chiite en Arabie Saoudite concentrée majoritairement dans les regions pétrolifères.

La guerre à l’Iran c’est aussi le chaos en Occident où y vivent 50 ou 60 millions de musulmans qui ne manqueront pas de prendre leur part dans la propagation du brasier.

Donald Trump doit réfléchir à 7 fois avant de jouer au Rumbo en Iran et doit tenir compte des alliés de poids de ce pays, l’Iran et la Chine.

Pour trouver une parade aux affaires qui minent le début de son mandat va-t-il refaire le coup de Busch mais avec des conséquences autrement incommensurables pour le monde entier ?.

N’en déplaise aux esprits chagrins, la Rafle du Vel d’Hiv. est une tache noire indélébile dans la glorieuse histoire de France

Je n’arrive toujours pas à comprendre lorsqu’on me dit que le Gouvernement de Pétain n’est pas la France.

S’il n’est pas la France, il a toutefois accompli ses actes au nom de la France, dont certaines de ses lois et règles sont d’ailleurs toujours en vigueur. Il n’a pas usurpé le pouvoir. Nommé Président du Conseil le 16 juin 1940 par le Président de la République Albert Lebrun;

Ce que je retiens de l’histoire événementielle est l’envoi dans les camps de la mort nazis plus de 13 000 êtres humains pour le simple fait qu’ils étaient juifs.

Le crime absolu aux yeux de Pétain et ses sbires.

Les milliers d’exécutants de cette basse besogne aidés par des miliciens du PPF n’étaient pas des fonctionnaires de l’État de Patagonie, les moyens logistiques, de transport, les fichiers préfectoraux, les centres de transit, ne battaient pas le pavillon de Mars et n’étaient pas localisés sur la planète des singes.

Que ce régime ne soit pas représentatif de la France, ni élu démocratiquement, et qu’il soit, comme le qualifiait de Gaulle, « illégitime, nul et non avenu », c’est un point de vue discutable et empreint d’arrière-pensées politiques, mais cela ne doit pas non plus occulter la réalité de la territorialité et la nationalité de ce crime contre l’humanité dans l’indifférence générale.

Toutes les spéculations fantasmagoriques sont permises, si ça peut soulager les aigreurs patriotiques de certains, mais il y eut un jour marqué du sceau de l’infamie dans l’histoire de la France, ne leur en déplaise.

L’ignominie n’est-elle pas aussi le refus de se regarder dans le miroir de l’histoire justement, et de vouloir la maquiller pour masquer des stigmates, comme si les faits innommables incriminés étaient une simple péripétie ?

Ces manœuvres non-empreintes d’arrières -pensées révisionnistes dont la finalité est de laisser croire que Vichy n’est pas la France, elle n’est pas non plus une puissance d’occupation, sont une nouvelle mort infligée aux victimes de la barbarie humaine.

Il ne s’agit pas d’actes de repentance ou de contrition, puisqu’aucun homme politique français n’a exprimé ses regrets aux Juifs, il s’agit de compatir pour ces morts qui n’ont pas demandé à finir leurs jours dans des chambres à gaz, et d’apprendre à s’instruire de son histoire pour ne plus jamais reproduire ce que certains de nos compatriotes avaient accompli dans un moment de folie humaine, de lâcheté symptomatique de leur haine du Juif.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Et si le vrai Dieu de l’islam était Mahomet plutôt qu’Allah

Un divin omnipotent et omniscient et « omnitout », mais j’ai comme le sentiment qu’il est « omnirien » sinon il n’aurait pas besoin de berger pour garder son troupeau et ramener les brebis égarées dans l’enclos car il aurait pu le faire lui-même en s’adressant directement à chacune de ses créatures. Ne dit-on qu’il les connaît mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes individuellement et que leur personnalité est façonnée par lui. Il est censé faire d’eux ce qu’il veut et quand il veut.

Ce dieu doit servir de subterfuge pour les gourous pour donner un verni mystique à leur entreprise de manipulation des masses. Plus les gens sont crédules plus on leur fait gober la grosse couleuvre de dieu. Il n’a qu’à convaincre chacune de ses créatures dans intermédiaire au moins son message ne risque pas d’être édulcoré et falsifié.

Le ridicule est atteint avec Mahomet qui veut être traité par les destinataires du message l’égal de son dieu voire plus puisque dans les pays musulmans un blasphème est beaucoup moins pénalisé que l’offense faite à Mahomet.

En Tunisie, insulter Allah c’est 6 mois de prison, insulter son adorable Rassoul c’est 7 ans de pénitence. Le Rassoul Mahomet pèse 14 fois plus lourd qu’Allah. Dans d’autres pays on décapite  et c’est des crises d’hystérie collective  d’une violence inouïe pour des caricatures inoffensives de Mahomet.  Leur Rassoul est encore plus précieux que leur propre vie.

Quel est le vrai divin, est-ce Allah ou Mahomet ? Si ce divin n’était pas impotent et déficient son Rassoul ne lui aurait pas fait de l’ombre et moi-même il aurait été plus perspicace et lucide dans son choix ?

Quand il s’est adressé à lui pour la première fois par l’intermédiaire de son VRP il ne savait pas qu’il était oumi, un jahel, un ignorant.

Pourquoi a t-il eu encore une fois recours à un porte-parole auprès d’un individu dont il ne connaissait pas ses capacités intellectuelles, sa mégalomanie, son orgueil maladif, sa ego  surdimensionné , son instabilité d’humeur et son manque de cohérence ?

Musulmans, et si les vrais égarés c’était vous

Vous implorez Allah de vous garder de la voie du mal celle que vous faites endosser aux non musulmans pourquoi les vôtres sont sur représentés dans la voie des égarés de la justice humaine et qui sont impliqués dans 100% dans les affaires des crimes contre l’humanité aujourd’hui ? Votre manifeste de haine et de barbarie ne vous a jamais prescrit le respect des biens et de la vie de vos semblables humains différents de vous et de l’intégrité physique de leurs femmes. Le tableau infâme que vous faites des non musulmans est en réalité le vôtre qu’il vous est insupportable d’assumer. Vous voilez la face pour ne pas se regarder dans le miroir de la vérité celle à laquelle vous ne pouvez tordre le cou et qui met à nu votre véritable personnalité en inadéquation totale avec les exigences intellectuelles, morales et juridiques du vivre ensemble. Plutôt que de vous faire violence pour vous mettre dans le chemin des hommes de bonne volonté qui oeuvrent pour le bien commun du monde du vivant vous avez opté pour la voie des fossoyeurs de la vie convaincus que c’est la meilleure méthode pour lui imposer des moeurs et un mode de vie que même les charognards n’en voudront pas. Un monde sans liberté est comme un rafiot au milieu de la tempête.
Vous pourrez toujours abreuver dans vos prières maléfiques les non musulmans de votre poison venimeux mais jamais vous n’arriverez pas à guérir de vos tourments et vos angoisses existentielles à cause de votre éducation qui vous a fait perdre la foi dans la raison humaine. Quand on ne l’a pas on est un corps sans âme et une ombre errant dans un cimetière pour les morts vivants comme dans certains de vos pays où la vie n’est que le reflet de la mort. Plus vous faites des non musulmans votre souffre-douleur plus vous avouez votre incapacité à accepter l’humain qui est en vous. Les égarés sont ce que vous êtes vous-memes.
Vous ne pouvez pas être bons tout en professant un dogme ennemi de l’humain différent de soi.
Posez-vous la question pourquoi vous faites l’objet de tant d’hostilité et de méfiance partout dans le monde ? La réponse est dans votre manifeste de haine et le monde ne fait que vous envoyer à la figure vos ressentiments et préjugés nazillons à son égard. On récolte ce qu’on sème.