L’Occident pris au piège du terrorisme musulman

Selon le Figaro du 4 juillet 2017, 8 pays occidentaux dont les E.U. ont été au cours de ces 3 dernières années, depuis la proclamation du « Califat » mahométan le 29 juin 2014,  le théâtre de 51 attentats terroristes réussis et avortés(29), soit 17 an par et 1,5 par mois,  commis par 65 djihadistes, majoritairement jeunes pour un âge moyen de 27,3 ans, « originaires » pour l’essentiel du pays-cible et connus défavorablement par les services de police dont ils sont porteurs de sa nationalité.

Les 22 attentats réussis ont ainsi occasionné la mort de 395 personnes et 1549 blessés. 18 morts et 75 blessés en moyenne par attentat. L’auteur de cet article a omis de chiffrer le coût global des attaques terroristes contre l’Occident.

C’est moins l’identité du commanditaire desdits attentats qui importe qui est l’occurrence Daech mais ce qu’il fallait ressortir dans le cadre de cet article qui sont les vrais mentors de la pire organisation terroriste qui n’ait jamais existé et ses bailleurs de fonds ?

Cette hydre maléfique n’a pas été créée par la seule volonté d’Allah, elle a dû forcément bénéficier de fortes complicités des Etats pour pouvoir s’organiser en une véritable organisation paramilitaire, une force d’occupation et d’avoir pu recruter ses djihadistes dans le monde entier et notamment en Tunisie devenue le premier vivier terroriste au monde au lendemain du renversement de l’ancien régime où les Américains y ont joué un rôle-clé et s’était faits forts d’introniser les islamistes maîtres d’œuvre de la Tunisie wahhabisée.

Daech apparaît comme un spectre, un verni pour masquer la responsabilité des acteurs de l’ombre dans le nouveau désordre mondial où l’on fait régner la terreur dans les populations civiles aussi bien dans les pays musulmans qu’en Occident.

C’est plus l’identité des chefs-marionnettistes qui aurait du sens qu’un examen analytique du bilan mortifère des attentats dans lequel la France reste de loin le pays le plus touché par le terrorisme islamique, 17 attaques pour 247 victimes.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/victimes-des-attentats-a-paris/un-visage-et-un-nom-pour-les-238-victimes-du-terrorisme-en-france-depuis-charlie_1826503.html

Faut-il y voir une corrélation entre la présence nombreuse des musulmans sur le sol français et la forte fréquence des attaques sanglantes terroristes ?

Toute politique migratoire responsable ne doit pas occulter l’équation islam=danger pour la sécurité  des biens et des personnes. C’est pourquoi elle doit accorder une priorité absolue à la fermeture de ses frontières terrestres et maritimes car à chaque fois qu’elle ouvre la porte à un migrant musulman clandestin elle ne fait que renforcer en son sein la 5 e colonne.

A l’évidence la France a atteint assurément le trop plein du seuil de tolérance de ses capacités  d’accueil des femmes et des hommes porteurs d’une culture et d’un mode de vie antinomiques aux siens et qui se sentent aujourd’hui démographiquement en force pour imposer les leurs par tous les moyens. Des plus démocratiques par la voie des urnes en donnant leurs voix aux élus les plus favorables à leurs revendications communautaristes et politiques en faisant parler la poudre.

L’étau de terroriste se resserre chaque jour autour de l’Occident et tout combat contre le terrorisme à l’extérieur de son territoire aura forcément des incidences sur sa propre sécurité intérieure et attise la haine des musulmans envers lui.

Une réflexion sur “ L’Occident pris au piège du terrorisme musulman ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s