Il n’y a pas plus de différence entre un fanatique religieux et un extrémiste politique

Ce qui est écrit dans les livres supposés sacrés m’indiffère et m’indispose. Tellement leurs mets sont répugnants.

Qu’il y ait eu des apôtres, des messies, des prophètes ou des envoyés spéciaux de dieu, cela ne peut être que pur fantasme et croyance abracadabrantesque.

Si Dieu existait vraiment, il aurait couvert l’humanité tout entière de son amour et compréhension de la liberté  et n’aurait pas besoin de diviser le monde entre ceux qui mordent à son hameçon et les irréductibles objet de son courroux.

Il n’y a pas une humanité pure et une autre impure car la première croit et la deuxième ne croit pas.

Il n’y a pas des humains plus légitimes que d’autres parce qu’ils sont croyants ou vénèrent un gourou.

Il y a un monde qui doit apprendre à vivre ensemble et qui ne doit pas être nourri de préjugés racistes, sexistes, ethniques,  xénophobes et suprémacistes.

Le danger vient des fanatiques qu’ils soient politiques ou religieux, tous bourrés de certitudes et convaincus qu’il n’y a qu’il n’y a de saut que dans leur vérité.

On constate de nos jours que de plus en plus de partisans de partis politiques extrémistes se comportent comme les plus fanatiques des croyants. Ils cultivent le culte du chef, comme s’il était le messie attendu, le sauveur, le leader providentiel comme des sectateurs vénérant leur gourou.

Ils sont les seuls à croire que leur choix politique est parfait et que ceux qui ne souscrivent pas leurs é fantasmagoriques sont des pestiférés et des ennemis à abattre.

Aujourd’hui en France par exemple, vous pourrez lyncher le PS, les Républicains, les centristes, tout le monde sauf ceux promus au rang de sauveurs de la France. Ils sont pour leurs adorateurs les femmes et hommes idoines.

Certains d’entre eux ont beau être dans le collimateur de la justice, ils sont innocents et la justice est pourrie décrètent-ils. Ils me font penser aux sectateurs musulmans qui défendent bec et ongles leur islam en dépit des évidences.

Quand on se veut démocrate on insulte pas les juges. Et quand on est objectif on doit raison garder. Sinon on attend quoi de la justice qu’elle ne fasse pas son travail de justice comme dans les régimes fascistes et totalitaires ? Qu’elle tape sur Sarkozy c’est normal mais qu’elle s’interroge sur l’enrichissement inexpliqué de certains, elle est forcément partiale et inique.

Un tel comportement m’inquiète et ne laisse rien augurer de bon pour les années à venir en France. Il y a un Etat de droit qu’on doit défendre et consolider et pas mettre une femme politique à l’image entachée de plusieurs affaires sur un piédestal comme si elle était une Papesse. Intouchable et infaillible.

Nul n’est au-dessus des lois sauf chez les fascistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s