La France sera-t-elle un jour le théâtre du choc frontal des cultures ?

Certains anti-islam, et encore le sont-ils vraiment tellement ils ont peur de se regarder dans le miroir d’autrui  pour ne pas y voir se refléter les stigmates de la haine de l’autre qui les défigurent, sont autant racistes que ceux dont ils dénoncent le comportement agressif et envahisseur. Allant jusqu’à alléguer que tous les musulmans vivant en France sont des assistés sociaux.

Suprémacistes et bourrés de préjugés négatifs à leur égard. Ce n’est certainement pas avec de l’intox et de la calomnie que l’on va sauver nos libertés et notre pérennité humaine ni avec la haine que l’on gagnera la partie.

Le grandeur des hommes est de ne jamais jeter des boules puantes sur l’adversaire.
Je respecte mes ennemis même si cela m’en coûte. C’est moins procès de ces gens qu’il faut faire que la lâcheté de nos gouvernants à dénoncer depuis les années 60.

Quand tout allait bien tout le monde y trouvait son compte sans jamais se dire si un jour les choses prennent une autre tournure et les bons immigrés d’aujourd’hui révèlent un autre visage ? Tout le monde croyait qu’ils allaient un jour regagner le bled mais ils de sont enracinés dans un terreau incompatible avec leur culture d’origine.

La greffe est quasi impossible et que faire ?

Nous en sommes réduits à résoudre une problématique de la quadrature du cercle. Comment faire cohabiter des modes de vie que tout oppose ? Quelle sera la France de demain dont les contours commencent malgré tout à se dessiner dans des pans entiers de son territoire qui s’apparentent de plus en plus à des enclaves islamisées ?  Sera-t-elle une France laïque et républicaine ou une République islamique gouvernée au nom d’Allah ? Continuera-t-on à y enseigner sa vraie histoire ou celle de l’Arabie du VII e siècle et des conquêtes arabo-musulmanes ? Une France toujours européenne ou membre de l’O.C.I ? Comment concilier deux visions du monde qui l’une œuvre pour le bien-être de l’homme et l’autre œuvre pour la néantisation de la vie sur terre pour la gloire d’Allah ? Sur les frontons de ses écoles conservera-t-on encore liberté, égalité et fraternité ou tout simplement y sera gravé l’inscription chère aux musulmans daéchiens et modérés « Il n’y Allah qu’Allah et Mahomet son prophète ? Ou une France théâtre d’un choc frontal des cultures, celui de la liberté contre le dogmatisme religieux, dont les prémisses commencent à se faire sentir ?

Aucun des gouvernements successifs de la V e République n’a anticipé ni envisagé le scénario d’une cohabitation contre-nature entre deux mondes dont l’un va dans le sens des aiguilles d’une montre et l’autre qui fait du passé bédouin de l’islam un modèle de vie future.

Aujourd’hui, ces immigrés que tout le monde croyait qu’ils allaient repartir un jour chez eux sont devenus une composante de la société française non-négligeable mais qui tend à croître démographiquement jusqu’au jour où ils pèseront de tout leur poids sur son destin politique et culturel.

2 réflexions sur « La France sera-t-elle un jour le théâtre du choc frontal des cultures ? »

  1. Il y a 70 ans déjà…
    Directive du 12 juin 1946, adressée par de Gaulle au garde des sceaux, Pierre-Henri Teitgen :
    «Sur le plan ethnique, il convient de limiter l’afflux des Méditerranéens et des Orientaux, qui ont depuis un demi-siècle profondément modifié les compositions de la population française. Sans aller jusqu’à utiliser, comme aux États-Unis, le système rigide des quotas, il est souhaitable que la priorité soit accordée aux naturalisations nordiques (Belges, Luxembourgeois, Suisses, Hollandais, Danois, Anglais, Allemands, etc.»

    J'aime

  2. Beaucoup « croyaient » pour les croyants, pensaient pour les autres que ces gens pourraient s’intégrer et ainsi prendre le chemin de l’évolution avec ses aléas. Hassan II avait raison, aucun musulman croyant ne s’intégrerait en Occident.
    La mission de l’islam est d’imposer la charia avec toutes ses conséquences. Nous sommes censés respecter les musulmans pas l’islam. Comme Sami Aldeeb je suis fier d’être islamophobe pas musulmanophobe. Être islamophobe c’est refuser l’islam et ses croyances pourries.

    J’approuve le commentaire ci-dessus comme j’approuve ce que Churchill avait dit sur l’islam.

    « (…) si la chrétienté n’était abritée dans les bras puissants de la science, science contre laquelle il [l’Islam] a lutté en vain, la civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme est tombée la civilisation de la Rome antique. »

    La chrétienté s’est accaparée des sciences et ses découvertes faisant croire que c’est elle qui a trouvé que la terre était sphérique alors qu’elle a prêché pendant des siècles qu’elle était plate en brûlant sur ses bûches Giordano bruno et bien d’autres.

    Une majorité de croyants islamiques sont nos ennemis car ennemis de la Liberté et nos modes de vies. Il faut être islamophobe bien informé sur ce bouquin en rien révélé nommé coran. la vie de mahomet qui aujourd’hui serait traduit devant les tribunaux pour plein de raisons.

    greffer un chardon sur un rosier est impossible et ce malgré les belles prières et les beaux discours. Nos gamins paieront très cher la politique de nos détraqués et corrompus élus malgré tout par les peuples.

    Chacun doit s’informer sur les bouquins en rien révélés, cette démarche utile n’a rien à voire avec le racisme. Il faut se poser les bonnes questions à savoir pourquoi un non musulman ne peut se marier avec une musulmane alors que l’inverse existe. Pourquoi les gamines peuvent être mariées d’office même avec un vieux car autorisé dans le coran et par mahomet. ETC……

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s