Sommes-nous en train d’assister à un « judéocide » ?

Je suis le premier à dénoncer et combattre la haine d’où qu’elle vienne et quel que soit son visage. Mais allez expliquer à un jeune nord-africain des cités qu’il est antisémite, il ne va rien y comprendre car dans sa tête il ne peut pas détester ses propres racines sémites ou supposées telles alors que paradoxalement il vit dans le déni de sa véritable identité amazigh et l’ignorance de son histoire. En se proclamant sémite il marque sa filiation ethnique avec Mahomet.

En revanche, si on lui dit clairement qu’il n’est pas en droit de haïr les Juifs parce qu’ils sont Juifs, je pense qu’il comprendra mieux le sens du message, mais là aussi on s’expose à un écueil de taille celui de la haine dogmatique du Juif prônée par le Coran même s’il n’y a pas que le Juif qui est son seul objet d’exécration.

Que le concept de l’antisémitisme né au XIX e siècle en Allemagne concerne à l »origine les seuls Juifs européens cela n’est pas sujet à discussion  mais le message est difficile à faire passer auprès d’un public qui s’imagine qu’il est lui-même sémite et qu’il serait même autant sémite que les Juifs eux-mêmes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antis%C3%A9mitisme

https://plutgen.wordpress.com/2007/09/30/qui-est-semite/

Nous sommes en présence d’un antisémitisme d’un nouveau genre, pervers et pernicieux, où les antisémites venus de surcroît d’ailleurs et qui n’incarnent aucunement une quelconque résurgence du vieil antisémitisme français, seraient des sémites authentiques.

On ne peut donc de leur point de vue les accuser de nourrir des inimitiés envers ce qu’ils sont eux-mêmes.

Il serait ainsi plus approprié de  qualifier leurs attitudes, comportements, hostilités et crimes ayant pour cible des Juifs autrement que d’antisémites pour les distinguer de l’antisémitisme européen.  Il n’est pas mû et nourris par des préjugés « racialistes » voire même « ethnicistes »,  il puise ses sources dans le dogme musulman lui-même qui légitime et encourage les représailles et les châtiments des Juifs en tant que transgresseurs de la loi de dieu.

Forts d’une sorte d’impunité théologique, les auteurs des meurtres des Juifs n’ont aucun sentiment de culpabilité, ils sont en cohérence avec les commandements d’Allah et ne font que lui rendre justice jusqu’à l’extermination du dernier Juif.

http://lessakele.over-blog.fr/article-al-qaradawi-guide-de-l-uoif-qui-prone-l-extermination-des-juifs-refuse-d-en-cotoyer-117310676.html

Ni antisémitisme, ni antijudaïsme, ce serait plutôt « judéocide », initié par Mahomet et qui continue à planer sur les Juifs mais pas seulement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.