Bloqué à nouveau par Facebook juste 24 heures après la fin d’un blocage de 30 jours !

L'homme avec la bouche couverts par du ruban — Photo

Facebook mérite incontestablement le cimeterre rouge de sang de la décapitation de la liberté d’expression.

Je venais à peine de finir un purgatoire abusif de 30 jours que 24 heures après je me trouve à nouveau mis en quarantaine pour un commentaire qui non seulement ne semble présenter l’ombre d’un caractère haineux d’une part et d’autre part je n’en suis pas l’auteur :

« mais un muzz lui tu le classes où ? Il n y a de nomenclature pour l islam »

Je ne vois pas en quoi un tel commentaire pourrait contrevenir à leurs standards communautaires ?

Aucun moyen de recours contre des méthodes ineptes et infâmes dignes de l’ex URSS stalinienne. Pour tuer l’homme on s’en prend à ses idées et dans le cas d’espèce on lui fait dire ce qu’il n’a jamais dit mais contre lesquelles il n’a aucun moyen de recours car ses bourreaux sont aussi ses juges.

Facebook se comporte en Tribunal inquisitorial  de la pensée. Il mène une véritable chasse aux sorcières aux lanceurs d’alerte sur les desseins hégémoniques et impérialistes de l’islam.

Aucun grain de sable ne doit venir troubler le processus d’islamisation du monde. Aucune voix discordante n’est à tolérer. Tout le monde doit être mis au pas et de se réjouir même de voir les masses du monde entier inféodées à l’idéologie musulmane. Des bidonvilles de Bombay aux bidonvilles du Caire en passant par les plaies urbaines islamisées en Occident, tous les damnés de la terre auront toujours l’islam pour antidote à leur misère noire.

Qui mieux que l’islam pour maintenir les exclus du banquet de la nature capitaliste dans leur misérable état de bannis du système ?

En toute évidence Facebook tient un rôle-clé dans le « redessinement » idéologique du paysage mondial. L’uniformisation de la pensée ne doit souffrir d’aucune contestation et d’exception.

Facebook fait ainsi office de filtre  et de dépollueur de la pensée plurielle. Il n’accepte que les idées qui vont dans le sens de la propagande de ses bailleurs de fonds saoudiens qui détiennent 5% de son capital, faisant d’eux le deuxième actionnaire de référence.  Il se doit de leur donner des gages et veiller à leur susceptibilité légendaire. Que vaut la voix d’un donneur d’alerte à côté du poids financier des propagateurs du virus wahhabite dans le monde ? Une paille balayée par le vent de sirocco !

Il dispose d’un droit de vie et de mort de notre liberté d’expression et à force de persécuter ceux qui ne se plient pas à la dictature de l’islam dont il est un supplétif des plus zélés, ils sont aussitôt expurgés de son réseau.

Aujourd’hui, c’est la purge de la pensée et demain, on peut imaginer aisément le sort qui leur sera réservé, les coups de fouet, la lapidation et bien plus encore pour les plus récalcitrants.

Facebook serait plutôt avisé à faire une étude comparée entre le Coran et le Mein Kampf afin qu’il se fasse sa propre opinion quant aux similitudes frappantes entre les brûlots les plus haineux et mortifères de la littérature racialiste et suprémaciste.

2 réflexions sur « Bloqué à nouveau par Facebook juste 24 heures après la fin d’un blocage de 30 jours ! »

  1. Je suis également très facilement bloqué par Facebook, et chaque fois pour trente jours . Ma dernière « faute », c’est d’avoir dénoncé par une photo, un radical qui se ballade dans une rue d’Europe ou il y a du monde, avec le drapeau des djihadistes sur les épaules …
    Il serait sans doute intéressant de faire une pétition contre ces abus de blocage .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.