L’islam finira par mourir de sa propre mort

L'horreur en plein Paris - Photo des attaques terroristes

L’islam ne rate pas un jour sans déverser son Tsunami terroriste sur le monde. Il n’épargne personne ni les siens ni les aires à conquérir. Encore ce matin en Irak, 35 morts lors d’un double attentat au nom d’Allah Akbar.

Rien ne semble l’arrêter dans son déchaînement de crimes contre l’humanité. Ses fidèles ont beau être sa cible privilégiée mais il semble parfaitement s’en accommoder, ne sont-ils pas aussi ses martyrs au même titre que les escadrons de la mort tombés sur le sentier d’Allah ?  à se demander même plus ils subissent ses foudres meurtriers plus ils se vengent sur les « infidèles » comme s’ils voulaient apaiser sa soif insatiable de sang humain.

Pour me rassurer j’essaye de croire que jamais l’islam ne dominera le monde tant que 75%  de l’humanité ne sont pas soumis à sa dictature mortifère et sanguinaire. Car la guerre à l’islam est inévitable et il ne peut continuer  à mener la sienne impunément.  Un jour les chrétiens qui ne tendent pas la joue à l’ennemi sans réagir, les Hindous, les enfants de Confucius, les Juifs, les Évangélistes, les orthodoxes, les bouddhistes, les Latinos, les athées, les agnostiques, les irréligieux , les apostats de l’islam, les patriotes occidentaux sont encore de la partie.

Je ne vois pas non plus comment l’islam miné par ses dissensions internes depuis sa naissance peut dépasser ses clivages politiques, théologiques, liturgiques, voire ethniques, pour imposer sa dictature à l’humanité tout entière ?

Les musulmans peuvent toujours se gausser sur la prétendue vitalité de leur idéologie, mais ils oublient le climat de rejet massif qu’elle suscite. L’islam est certainement le système politico-religieux le plus haï au monde. Il fait lui-même le lit de ses ennemis. Sa vraie victoire sera le jour où les musulmans offriront de lui une image apaisée et pacifique et comprendront que le monde appartient aux hommes qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour le bien commun de l’humanité.

La terre n’est pas la propriété des idéologues, elle est un legs de nos ancêtres que nous devons protéger et faire prospérer pour le bien-être des générations futures.

D’autres dictateurs délirants, mégalomane qui se voyaient en maîtres du monde ont voulu faire d’elle leur royaume, ils ont eu une fin tragique. Mahomet le premier avait connu une triste fin avec la majorité de ses successeurs, ses propres petits enfants et ses proches.

Il est grand temps que les musulmans révisent leurs ambitions démesurées et freinent leurs ardeurs velléitaires qui pourraient un jour se retourner contre eux.

Qu’ils apprennent à se tuer au travail et oeuvrer pour le bien-être matériel et intellectuel et de leur descendance future. La vraie vie est celle que l’on édifie ici-bas, car dans ce qu’ils appellent l’au-delà c’est le néant. Ils n’ont pas compris qu’ils sont les vrais dindons de la force mahométane et le paradis n’est pas plus vrai que le voyage nocturne intergalactique de Mahomet.

Un dieu qui ordonne de tuer est tout sauf un dieu. il ne peut être qu’à l’image de celui qui l inventé en toutes pièces en l’occurrence Mahomet. Cet immonde personnage  qui aurait pu être le père géniteur de Mao, Hitler, Staline, Pol Pot, Jack l’éventreur, Dutroux, Ben Laden, Sadam, Al-Hajjaj, Omar Al-Bachir, et toutes les figures les plus sinistres des crimes contre l’humanité.  et cherchent à combler le gouffre de retard qui les sépare du wagon de queue, plutôt que prendre leurs vessies pour des lanternes.

L’utopie est une malédiction, quand elle devient le pain quotidien des damnés de la terre qui trouvent dans la violence terroriste un exutoire à leur misère sociale, affective, intellectuelle et matérielle.

*Pour « dominer » le monde, il faut ouvrir les écoles, s’affranchir de la main mise du pouvoir religieux sur la vie de la cité, donner leur dignité aux hommes et traiter les femmes comme des égales.

« Dominer » le monde c’est aussi arrêter de discriminer l’autre différent de soi parce qu’il est juif, chrétien ou apostat.

Le monde a survécu au nazisme, il survivra à ceux qui veulent le détruire pour se le soumettre.

Croire y arriver par l’effroi et la terreur c’est ne faire que renforcer les forces hostiles à l’islam qui contrairement aux musulmans sauront s’unir pour défendre la pérennité de l’humanité avec des arguments autrement plus redoutables et convaincants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Une réflexion sur « L’islam finira par mourir de sa propre mort »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.