Christchurch : les musulmans ont l’indignation très sélective

Les 4 principales organisation de caractère religieux de crimes contre l’humanité  sont musulmanes. Responsables de la majorité des attentats terroristes dans le monde depuis les attentats du 11 septembre 2011 loin devant le FARC qui lui n’exporte pas ses horreurs.
N’en déplaise aux musulmans, à leurs collabos et à leurs idiots utiles, elles ne transgressent pas l’islam ni le dévoient, elles sont la face révélée de sa vraie nature longtemps occultée et voilée. Elles s’inscrivent dans la continuité de Mahomet en son temps. Témoins vivants de ce que fut l’islam à ses débuts et pendant des siècles jusqu’à la chute de Grenade et même après avec le massacre des minorités chrétiennes et ethniques sous l’empire ottoman et tout particulièrement le génocide arménien. 
Elles ne sont pas plus en rupture avec les préceptes coraniques, elles sont l’islam à ciel ouvert et tel qu’il est et non pas ce que les musulmans dits modérés veulent faire croire.
Elles prient Allah et tuent en son nom, vénèrent Mahomet leur modèle, fidèles aux préceptes coraniques et professent leur foi en islam.
En tête de liste se trouvent les Talibans suivis de l’Etat islamique, ensuite de Boko Haram et enfin la Qaïda et ses satellites, cauchemars de l’humanité,   plus plus de cent mille morts et des centaines de milliers de blessés et de disparus à leur actif au cours de ces deux dernières décennies.
À ce jour, aucune voix musulmane n’a explicitement condamné leurs agissements criminels surtout qui n’épargnent pas non plus les musulmans.
Autant l’attentat de Christchurch a provoqué chez eux une onde de choc émotionnelle d’une intensité rare et leur fait recouvrer la voix autant leur silence sur les dizaines de milliers d’attentats dont leurs extrémistes les laissent de marbre. C’est leur absence de réaction qui fait désordre et interpelle.
Madrid, Paris, Moscou, Tunis, Sousse, Nice. Bali, Kaboul, Paris, Bonn, Bali, Bruxelles, Barcelone, Londres. Bombay. New-York, Utrecht,…. sont une question de détail pour eux. Ils n’avaient pas des, yeux pour pleurer les victimes et le cœur vont pas verser une larme sur leurs victimes et le cœur pour organiser des prières et des marches blanches.
Ils ne vont pas condamner ce que le Coran ordonne et gratifie, même quand ils sont eux-mêmes les victimes de la barbarie de leurs frères, ils sont des martyrs tombés dans la voie d’Allah et qui seront récompensés au même titre que leurs meurtriers, plutôt les djihadistes.  
C’est un sacrilège pour eux que de compatir pour les victimes non-musulmanes qui sont quoi que ce soit condamnées à être exterminés tôt ou tard.

Une réflexion sur « Christchurch : les musulmans ont l’indignation très sélective »

  1. Normal, leur référence ou feuille de route, sont le guide Michelin et gault et millau ! La taqiyya fait le reste, mais désormais nous le savons.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.