Steve Bannon : Le « Goebbels de l’ultra-droite » selon Fox News

 

Steve Bannon, ex haut conseiller à la Maison Blanche, décrit par Bloomberg comme étant « l’homme le plus dangereux de la vie politique américaine » cherche à poser ses valises idéologiques nauséabondes en Europe.

Aussi populaire que Donald Trump dans les milieux d’extrême droite européenne qui recherchent sa consécration comme un disciple cherche celle de son maître.

Attirés probablement par son profil sulfureux et inquiétant et ses accointances idéologiques avec le Ku Klux Klan. On s’identifie à son semblable et surtout quand on est pas capable soi-même d’avouer sa vraie nature politique, on s’abrite derrière une figure de proue en l’occurrence Bannon. Un homme qui baigne dans les eaux infestées de bactéries racistes, antisémites, néo-nazies et suprémacistes.

Faute d’avoir acquis une reconnaissance internationale le Front National en a fait son invité d’honneur à titre gracieux (?) à son Congrès à Lille au mois de mars 2018.

Il est à douter que Jean-Marie Le Pen, malgré ses dérapages immondes, antisémites et négationnistes ainsi que ses amitiés passées avec d’anciens miliciens et Waffen SS, en eût fait son hôte de marque, ne serait-ce pour ne pas donner le sentiment aux Français qu’il est devenu une marionnette de l’ultra-droite américaine et ne pas écorcher son image de nationaliste-souverainiste.

En faire l’artisan de la victoire de Trump selon les allégations mensongères des dirigeants de ce parti qui vouent à cet homme un véritable culte comme s’il était le sauveur, c’est cracher sur toute l’équipe de campagne de ce dernier qui l’avait justement congédié pour s’être attribué les mérites de sa victoire.

Personne n’a la recette idoine pour transformer le FN en parti du gouvernement et ce n’est plus en changeant de nom que l’on se refait une virginité politique et effacer de la mémoire des militants et sympathisants du mouvement la prestation d’une nullité absolue de leur cheftaine lors de son débat avec Macron lors de l’entre deux tours.

Le FN post-Jean-Marie Le Pen confond politique et science exacte que la stratégie qui a mené Trump à la Maison Blanche pourrait demain faire de lui un parti de pouvoir. Ce qui vrai aux E U. ne l’est pas en France et vice-versa.

Le FN veut faire un remake du PCF et son complexe du soviétique des années de l’après-guerre.

Les victoires ne se gagnent pas en faisant des méthodes importées une stratégie électorale.

Le FN nouveau oublie que l’âme d’un parti politique est d’être enracinée dans ses propres réalités nationales.

Il y a certainement des vitrines publicitaires plus payantes médiatiquement et politiquement que Steve Bannon.

En effet, la présence de ce sulfureux et controversé individu à son Congrès de refondation risque fort d’être le prélude de sa dislocation.

Quand on se veut le parti de la France et l’on cherche se refaire une virginité républicaine on ne s’allie pas à un homme aux idées ultra-droitières, directeur  du site Breitbart news, « devenu la référence pour tous les partisans de la droite dure, de l’extrême droite aux nationalistes, en passant par les suprématistes et néonazis en tout genre, réunis sous la bannière de « l’Alt-Right », qui estiment que « l’identité blanche » est menacée par le multiculturalisme et l’immigration.

« https://www.nouvelobs.com/monde/elections-americaines/20161114.OBS1168/10-choses-a-savoir-sur-steve-bannon-l-inquietant-bras-droit-de-donald-trump.html

Le FN n’est pas prêt de se débarrasser de ses vieux démons, en s’acoquinant avec un personnage aussi trouble que ce triste sieur mis en cause de surcroît dans une affaire de violence conjugale sur sa deuxième épouse en 1996 à Santa Monica, il a franchi la ligne rouge de l’infamie politique.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.