La France ne s’est pas suicidée, elle a creusé de ses mains sa propre tombe

L’ignorance ramollit le cerveau et rend les individus manipulables et influençables et conduit fatalement au fanatisme qui lui-même conduit au terrorisme.

Plus ils sont sont atteints d’uncurie intellectuelle, plus ils perdent le sens de discernement et sont capables du pire.

Totalement lobotomises et ils sont convaincus qu’il n’y a du sens dans leur existence que la destruction de soi et de l’autre.

Tuer et se tuer pour toucher leur Graal devient leur seule raison d’être et d’exister.

Dans leur tête ils se sentent comme investis d’une mission divine qu’ils doivent accomplir quel qu’en soit le prix. C’est leur destin, c’ est écrit sur leur front mais invisible à l’œil nu.

Personne ne peut y aller contre, c’est la volonté de celui qui fait et défait la vie.

Dans le cas d’espèce c’est une chance pour eux d’avoir été choisis par lui pour servir sa cause où en guise de récompense ils seront parmi les vainqueurs de la vie éternelle avec tous les privilèges dus à leur rang.

De perdants de la vie terrestre ils auront les honneurs des vainqueurs dans la vie céleste.

L’amertume de leurs échecs, qui ne sont pas vécus comme tels par eux car ils n’en ont aucune conscience, est savamment et pernicieusment exploitée par les propagateurs du virus de la haine.

Ils leur font croire s’u8ls en sont là, ils n’y sont pas que c’est la faute à l’autre de ce « maudit mécréant » qui est aussi l’ennemi de leur dieu et donc leur ennemi et qu’en le combattant ils auront fait un coup double venger Allah et se venger et s’ils meurent ils mourront en martyrs, la plus belle des morts, une issue heureuse dont tous leurs frères rêvent mais peu d’entre eux pourraient la connaître et la savourer.

Laver l’affront fait à leur dieu et le punir pour les avoir colonisés, l’outrage ultime, et exclus du banquet.

Au nom de la paix sociale et du respect de la préservation de leur spécificité culturelle et cultuelle les pouvoirs publics se donnent bonne conscience en laissant les coudées franches aux marchands de la mort de caractère religieux qui sous couverts d’actions culturelles sont inondés de subventions publiques.

En renonçant à l’exercice de son pouvoir régalien l’Etat se fait complice de ses ennemis qui ont l’art de faire d’un mouton un redoutable fauve.
Des incubateurs djihadistes se créent tous les jours au vu et au su de tout le monde, devenus les vrais pendants de la progression de l’obscurantisme et du repli sur soi communautaire dans ces réserves indigenistes.

Une République défaillante et défaitiste, indifférente à à son propre avenir de plus en plus incertain et inquiétant et qui se dessine à travers ces masses humaines qui sont l’incarnation d’un passé effrayant qu’on croyait à tout jamais révolu

Le retour à la protohistoire et à la loi de la jungle semble inévitable.

Un État protecteur de ses citoyens est d’abord un État qu règne en maître sur tout son territoire et ne doit pas laisser émerger en son sein une nécrose qui pourrait lui être fatale un jour.
La France s’est condamnée elle-même en recréant chez elle ces sortes de caidats et de machaikhats où les les lieux de culte et d’apprentissage de la religion sont plus nombreux que les écoles.

Elle se fait l’alliée de ceux qui complotent contre son unité et sa pérennité et qui œuvrent à sa liquidation en vue de sa dissolution dans le bain acide de leur Oumma.

La dégradation de l’état de l’éducation républicaine est la premier symptôme de la métastase de la France.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.