La Tunisie n’a que faire de l’économie, elle a l’islam comme antidote à ses maux incurables

Comme tout pays musulman qui ne pense qu’à maintenir le peuple dans la misère et l’ignorance et qui sert à sa population la Palestine et la haine du Juif à leur menu quotidien, la Tunisie ne gagne rien à relever le défi de l’économie car ça demande efforts, sacrifice, sueur et larmes et n’offre rien comme perspectives après la mort tandis que l’islam promet ce que l’économie ne promet pas le sexe et des rivières de miel et de vin de date et ce sans avoir à transpirer comme un porc en obéissant au doigt et à l’œil aux injonctions coraniques débitées à longueur de journée par l’imam du coin.

On ne se tue pas à la tache dans ce pays on se tue et on tue pour l’islam.

Pour mettre les gens au travail et créer les conditions de développement économique il faut libérer le pays du carcan de l’islam.

Pourquoi investir dans l’économie juste pour quelques points de croissance dans la vie éphémère alors que l’islam c’est le jackpot pour l’éternité sans rien faire ?

L’islam les nourrit d’illusions contrairement à l’économie c’est marche ou crève. Au travail si tu veux manger à ta faim et subvenir aux besoins des tiens. L’islam crève pour Allah et tu sauveras ton âme et tu auras le bonheur de jouir de toutes les joies de la vie terrestre après ta mort à condition aussi que tu ne fasses pas le con en te révoltant contre les nantis qu’Allah a comblés de ses faveurs ici-bas.

L’économie enseigne la résilience l’islam la résignation, l’assistanat et la léthargie.

57 pays musulmans 57 pays cancres de la classe économique humaine.

57 pays parasites de l’humanité. Des sangsues.

57 pays qui n’apportent rien au progrès humain et qui œuvrent à plonger l’humanité dans les abîmes de l’histoire.

57 pays incapables d’assumer leur destin humain et rois de la défausse sur l’Occident et le sionisme.

Quelle croissance économique pour des pays qui croient que la pauvreté est une épreuve voulue par Allah qui a créé les riches et les pauvres et améliorer le sort des premiers par le fruit de la richesses économique c’est aller contre sa volonté.

Heureux les pauvres musulmans le grand bordel d’Allah est à vous.

Quelle croissance économique pour des pays qui croient que la pauvreté est une épreuve voulue par Allah qui a créé les riches et les pauvres et améliorer le sort des premiers par le fruit de la richesses économique, c’est aller contre sa volonté ? Qui mieux que l’islam pour maintenir les masses affamées et désœuvrés dans l’obscurantisme, le fanatisme et l’immobilisme ?

Des peuples qui se projettent dans le passé ne peuvent sortir de leur état de sous-développement économique chronique.

Ils avancent à contre-sens des lois de l’économie et se placer dans le sens de la marche du train de l’histoire autant leur demander d’abjurer l’islam.

Heureux les pauvres musulmans le paradis infâme d’Allah est à vous.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.