Ni islam de France, ni imams de France, l’islam n’a pas sa place en France

Un imam républicain est un imam apostat.

Qu’il soit formé en France ou en Arabie ou ailleurs son substrat religieux est le même. Il se nourrit du Coran et s’enivre des Hadiths ayant pour seul modèle à suivre Mahomet, le prophète du Grand Mal. Il est musulman quel que soit le qualificatif qui lui est accolé.

Faire de l’imam made in France la figure de proue de l’islam de France est une vue de l’esprit et un pur fantasme comme si l’on faisait d’un dealer un éducateur des rues

L’islam de France est un islam d’esbroufe, une supercherie et une tromperie sur la marchandise. Il ne sera pas plus différent qu’un islam saoudien ou algérien pour la simple et bonne raison qu’il n’existe pas un islam à la carte, un islam façonné selon le mode de vie, des us et coutumes, la culture, l’histoire, de chaque pays. L’islam ne s’accommode pas on s’y soumet. Il ne tient pas compte des diversités, il est un modèle commun à tous les musulmans sans distinction. 

Un islam de France compatible avec les valeurs de la République et la laïcité n’est pas l’islam, c’est un islam forcément dévoyé, dénaturé, est une véritable hérésie qu’aucun imam ne saurait diffuser dans les mosquées de peur de se rendre coupable d’apostasie.

Un terroriste musulman lit et s’instruit du même Coran que le recteur de la grande mosquée de Paris sauf que chacun d’entre eux joue dans un registre différent sa partition musulmane tout en étant complètement aire l’un avec l’autre. Aucun d’eux n’est dans une démarche interprétative du Coran. Seul Allah est en droit d’interpréter sa propre parole. Ils sont tous les deux dans la voie d’Allah à la poursuite du même dessein, islamiser la terre entière afin que la religion, l’islam, ne soit rendue à Allah et à lui seul.

L’un use de  violence et l’autre qui est le représentant de la majorité taiseuse et dissipée joue à la sainte nitouche. Affublé du masque de la modération pour enfumer ses auditeurs.

Le Coran doit être appris et mémorisé, il ne s’explique pas et ne se commente pas et encore moins faire l’objet de reformulation, d’adaptation et de critique. Tout est verrouillé pour éviter toute forme d’altération de ses commandements. 

C’est un leurre de croire que la France va donner à l’islam ses lettres de noblesse républicaine et le faire couler dans son moule historique, culturel, intellectuel. Elle prend ses désirs pour la réalité et commet une faute lourde de conséquences pour sa propre pérennité car l’islam n’est pas une religion comme les autres. Il est un système totalitaire qui englobe tous les aspects de la vie dans les moindres petits détails  ne laissant aucune possibilité à l’initiative personnelle. Il est utopique d’imaginer qu’il existe une solution idoine pour créer un islam de France avec un Coran tricolore.  

Former des imams en France suppose qu’on leur enseigne un Coran expurgé de ses versets violents. Autant croire l’islam a ouvert la voie à la conquête de l’espace. 

 

 

 

 

 

2 réflexions sur « Ni islam de France, ni imams de France, l’islam n’a pas sa place en France »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.